Dossier

Sièges vélo pour enfants

01 octobre 2012
siège enfant

01 octobre 2012

Un siège pour enfant vous permet d'emmener sans problème votre enfant dans une balade à vélo, confortablement et en toute sécurité. Encore faut-il trouver le modèle qui convient. A quoi faire attention ?

Devant ou derrière?

Les sièges à placer à l'avant du vélo sont destinés à des enfants de 9 à 15 kilos, ce qui correspond généralement à des enfants jusqu'à 3 ans. Le siège installé à l'avant permet un bon contact avec l'enfant : vous voyez ce qu'il fait et il est plus facile de parler avec lui.

Les sièges placés à l'arrière sont généralement prévus pour des enfants de 9 à 22 kilos, c'est-à-dire jusqu'à 6 ans environ. Avec eux, le contact est moins facile qu'avec un siège à l'avant. Mais, d'autre part, l'enfant installé à l'arrière dispose d'une plus grande liberté de mouvement, est mieux abrité du vent et bénéficie généralement d'un meilleur soutien au niveau du dos et de la tête.

Fixation du siège à l'arrière du vélo

Il existe trois grands systèmes de fixation pour les sièges à monter à l'arrière du vélo :

  • le montage sur le cadre, plus particulièrement sur le tube de selle. Un tel montage autoporteur est un peu élastique et amortisseur, mais le siège peut parfois, lors d'un choc, venir heurter le porte-bagages. L'inconvénient de ce type de montage, c'est qu'il empêche parfois de régler la selle en position basse ;
  • le montage sur le porte-bagages du vélo, soit directement, soit par l'intermédiaire d'un support ou d'un étrier. Certains sièges possèdent leur propre amortissement ;
  • certains sièges ne peuvent être installés sur le vélo qu'avec leur propre porte-bagages, avec lequel ils sont vendus.
    Il faut que le siège soit non seulement facile à monter, mais aussi facile à enlever quand votre enfant ne vous accompagne pas. A cet égard, un système à cliquet est généralement plus commode qu'un système à visser ou à boulonner. Attention: si le siège est fixé sur le tube de selle, il est parfois nécessaire de hausser la selle ou de la faire pivoter pour pouvoir enlever le siège.

Confort du petit passager

Les sièges pour enfant sont généralement pourvus d'accoudoirs. Exceptionnellement, ils possèdent à l'avant une barre d'appui amovible. L'enfant est généralement attaché par une ceinture à trois points. Il est intéressant de pouvoir adapter celle-ci à la hauteur d'épaules du bambin. Sur tous les modèles, il est nécessaire d'appuyer en au moins deux endroits différents pour détacher la ceinture, ce qui évite que l'enfant puisse se libérer lui-même à l'insu de son parent.

Le dossier doit être solide, monter suffisamment haut et ne pas être trop vertical. Certains sièges ont un appui dorsal réglable ou peuvent basculer pour conserver un bon appui à l'enfant quand il s'assoupit. Mais ce supplément de confort n'est pas essentiel. Un appui-tête sera également apprécié.

Les jambes et les pieds de l'enfant ne peuvent pas se prendre dans les rayons. C'est pourquoi les pieds sont immobilisés avec des sangles. Mais il est préférable que les jambes elles-mêmes soient également protégées. Les repose-pieds doivent être réglables sur la plus grande distance possible, dans le plus grand nombre de positions possibles, pour pouvoir les adapter aussi longtemps que possible à la croissance (des jambes) de l'enfant

Le coussin du siège est parfois disponible en différentes épaisseurs. S'il est amovible, le nettoyage en sera facilité d'autant.

Le siège ne peut présenter d'arêtes vives, et encore moins des recoins ou des trous dans lesquels l'enfant pourrait se coincer les doigts. Pour éviter qu'il se prenne la main dans les ressorts de la selle, vous pouvez monter un accessoire de protection.