Première impression

Angell: un vélo électrique pour de courtes distances

04 février 2021

Une belle ligne et une appli agréable, voilà qui est bien. Mais avec une batterie minuscule et un moteur faiblard qui ne procure guère de soutien, ce vélo ne vous amènera pas très loin. Alors qu’il est loin d’être donné.

L’Angell s’inscrit dans la série de vélos électriques de ville branchés que nous avons essayés. Il n’est proposé que dans une seule dimension de cadre, pour des personnes entre 165 et 195 cm, avec assistance jusqu’à 25 km/h, et à un prix de 2 860 €.

Et la batterie ?

Quand on est intéressé par un vélo électrique, la première chose qu’on regarde, c’est la batterie et sa capacité. Mais, pour l’Angell, cette information pourtant essentielle ne figure nulle part. Il a fallu attendre d’être nous-mêmes en possession du vélo pour lire la capacité sur la batterie elle-même: 219 Wh. Ce qui explique du coup la discrétion de la marque à ce sujet car, 219 Wh, c’est vraiment très peu. En sollicitant assez fort l’assistance du moteur, cela ne permet de parcourir que 22 km environ. Alors que la concurrence propose généralement une batterie de 400 à 500 Wh, qui assure 40 à 50 km.

Et l’assistance elle-même se révèle décevante. Le moteur situé dans la roue arrière n’offre qu’une aide très moyenne, particulièrement en côte. Alors que de plus en plus en plus de vélos électriques ont leur moteur situé dans l’axe du pédalier.

Avec le vélo Angell, vous devrez régulièrement faire travailler les muscles de vos jambes. Heureusement, le vélo est léger.

“Est-ce que la chaîne grince? ”

Nous avons en outre été confrontés à plusieurs problèmes techniques. Des bugs sont venus perturber à différentes reprises le système de commande, qu’on consulte via l’appli sur notre smartphone. Pendant l’essai sur route, le message “an error occurs” est apparu plusieurs fois, sans raison apparente.

Les ennuis se sont aggravés quand le moteur a commencé à nous abandonner. Pour obtenir une assistance, nous avons dû aller voir sur internet, car avec Angell également, il faut se rendre à Paris ou à Berlin pour trouver un atelier de réparation. C’est le cas aussi avec d’autres vélos tendance, mais ce n’est pas précisément pratique. Après de longues recherches, nous avons finalement trouvé sur le site un formulaire d’assistance. Il fallait y renseigner toute une série de détails, comme l’adresse MAC du logiciel, le numéro de série du vélo, la version du logiciel de l’appli … Nous avons également envoyé une vidéo pour visualiser le problème. Et nous n’avons pas vraiment bondi de joie quand, en réponse à toutes ces informations, est venue une demande d’infos complémentaires et une question banale pour savoir si “la chaîne ne grincerait pas, éventuellement?”.

Une excellente appli et des lignes épurées ne font pas un bon vélo

Mais tout n’est pas mauvais dans ce vélo. L’appli propose des fonctionnalités étendues: navigation, localisation du vélo, statistiques, protection antivol, lumières et indicateurs de direction automatiques … Tout cela rend le vélo plus agréable et aussi un peu plus sûr. Et le design est joli et épuré.

Ca devient un peu le fil rouge de nos tests de vélos électriques de ville: une bonne appli et un beau design, mais avec souvent des problèmes au niveau au niveau du moteur et de la batterie. Et, ici, le prix est également élevé: 2 860 €. Si vous voulez notre avis, on pourrait en avoir plus pour cet argent.

Vous-voulez comparer cet e-bike avec d'autres vélos électriques de ville ? Jetez un coup d'oeil dans notre dossier

Vers le dossier