impossibilité de résilier le contrat non conforme à la loi sur la libre concurrence

PROXIMEDIA BELGIUM Boulevard de l'Humanité 116, BRUXELLES


Cette plainte est Publique

  • P. L. A PROXIMEDIA BELGIUM

    Je souhaite déposer une plainte contre la société Proximedia et ses filiales Online, Click plus et AFE. En effet, les résultats promis verbalement à mon domicile pour obtenir la conclusion du contrat ne sont pas du tout atteints et le prix demandé est exorbitant à l'égard de ces promesses. Il me fut dit que l'augmentation du chiffre d'affaire dépasserait largement et rapidement (délai de 3 à 6 mois) l'investissement consenti. Après plus d'un an de période d'observation, et en faisant tout mon possible pour dynamiser moi- même mon site internet, je dois bien constater qu'il n'en n'est rien, que du contraire. Pleine de bonne volonté, j'ai déjà contacté la société à de multiples reprises pour demander une amélioration de mon référencement. Sans effet probant. La dernière demande date d'une dizaine de jours. La réponse fut que les mots clés seraient mis à jour dès le lendemain, et je n'ai toujours reçu aucun message de mise à jour. Ce système de référencement payant n'est pas efficace. Je reçois tellement peu de nouveaux clients que je ne suis plus en mesure d'honorer mes factures à l'égard de ces sociétés ( environ 360€/mois) ! Je suis si inquiète que cela affecte ma santé. Il m'est impossible de rester encore 3 ans liée à ce contrat. Il me semble que Proximedia, en liant obligatoirement ses clients pour 48 mois sans aucune possibilité de résiliation, ne respecte pas la loi européenne sur la libre concurrence. Pourquoi ne sont-ils pas soumis aux mêmes règles que les sociétés de téléphonie, d'électricité ou d'assurance ? J'aimerais savoir si le service juridique de Test-Achats a déjà remporté un procès contre Proximedia, s'il y a une jurisprudence, s'il y a la moindre chance d'obtenir une issue favorable à ma plainte. Quand je lis les plaintes sur les forums, j'imagine que vous recevez beaucoup de demandes comme la mienne. Je vous remercie de bien vouloir donner une suite la plus rapide possible à ma plainte.

    Description de la plainte

    Je souhaite déposer une plainte contre la société Proximedia et ses filiales Online, Click plus et AFE. En effet, les résultats promis verbalement à mon domicile pour obtenir la conclusion du contrat ne sont pas du tout atteints et le prix demandé est exorbitant à l'égard de ces promesses. Il me fut dit que l'augmentation du chiffre d'affaire dépasserait largement et rapidement (délai de 3 à 6 mois) l'investissement consenti. Après plus d'un an de période d'observation, et en faisant tout mon possible pour dynamiser moi- même mon site internet, je dois bien constater qu'il n'en n'est rien, que du contraire. Pleine de bonne volonté, j'ai déjà contacté la société à de multiples reprises pour demander une amélioration de mon référencement. Sans effet probant. La dernière demande date d'une dizaine de jours. La réponse fut que les mots clés seraient mis à jour dès le lendemain, et je n'ai toujours reçu aucun message de mise à jour. Ce système de référencement payant n'est pas efficace. Je reçois tellement peu de nouveaux clients que je ne suis plus en mesure d'honorer mes factures à l'égard de ces sociétés ( environ 360€/mois) ! Je suis si inquiète que cela affecte ma santé. Il m'est impossible de rester encore 3 ans liée à ce contrat. Il me semble que Proximedia, en liant obligatoirement ses clients pour 48 mois sans aucune possibilité de résiliation, ne respecte pas la loi européenne sur la libre concurrence. Pourquoi ne sont-ils pas soumis aux mêmes règles que les sociétés de téléphonie, d'électricité ou d'assurance ? J'aimerais savoir si le service juridique de Test-Achats a déjà remporté un procès contre Proximedia, s'il y a une jurisprudence, s'il y a la moindre chance d'obtenir une issue favorable à ma plainte. Quand je lis les plaintes sur les forums, j'imagine que vous recevez beaucoup de demandes comme la mienne. Je vous remercie de bien vouloir donner une suite la plus rapide possible à ma plainte.

    Solution souhaitée

    Possibilité de résilier sans frais le contrat à dater de ce jour.

    Documents joints
    • Pièce de justification
    • Pièce de justification
    • Pièce de justification
    • Pièce de justification
    • Pièce de justification
    • Pièce de justification
    • Pièce de justification
    • Pièce de justification
    • Pièce de justification
    • Pièce de justification
  • PROXIMEDIA BELGIUM A P. L.

    Madame, Par la présente, nous faisons suite à la plainte que vous avez déposée sur le site de Test Achats en date du 10 juin 2019 relatif à vos contrats Online (réf. 0300135857) et AFE Benelux (réf. 5000051244 et 5000051245) vous liant à notre société. Celle-ci a retenu notre plus grande attention. Toutefois, nous vous informons que nos délégués vous ont rencontrés après avoir fixé préalablement, et d'un commun accord, un rendez-vous à cette date. Il s'agit donc d'un entretien programmé par les deux parties cocontractantes. Au cours de cette entrevue, nos délégués ont pris le temps d'expliquer en détails nos prestations, l'objet et les conditions des contrats. Les produits ont été présentés clairement et de manière complète. En outre, il va de soi que nous considérons que vous avez eu le soin de prendre connaissance des contrats avant de le signer comme le requiert le comportement normalement diligent et prudent qui doit présider les relations de professionnel à professionnel ou, plus naturellement, tel que le requiert le bon sens indépendamment que l'on soit indépendant professionnel ou non. Au demeurant, vos contrats stipulent que la durée contractuelle est de 48 mois, irréductible et irrévocable. Cette mention apparait en divers endroits des contrats dont en dernière page en gras à l'endroit où la signature est requise. Concernant la mensualité, celle-ci est clairement notée dans la colonne «mensualités » et ce, également en première page desdits contrats. Les services proposés dans le cadre de celui-ci, bien qu'exposés en détails avant la signature, sont également repris visiblement en première page des conventions. En tant que professionnelle, vous aviez tout à fait le droit de refuser d'apposer votre signature sur les documents au terme de ces entrevues ou, à tout le moins, de demander un délai de réflexion avant la conclusion desdits contrats. Vous n'avez manifestement pas souhaité décliner les offres ou demandé le bénéfice d'un tel délai. Si vous ne désiriez pas souscrire à ces conventions bilatérale, rien ne vous y forçait. Concernant vos propos selon lesquels des modifications demandées à votre site internet n'auraient pas été réalisées, nous marquons notre plus grand étonnement. En effet, nous constatons que plusieurs demandes ont été réceptionnées de votre part et que celles-ci ont à chaque fois été effectuées par notre Service Web. Quant à votre campagne de référencement, nous marquons également notre plus grand étonnement. Toutefois, afin de nous assurer du bon suivi de votre dossier, nous vous invitons à adresser vos demandes à effectuer par mail à contact@afe-benelux.be. Dès réception, nous transmettrons votre demande au chef de projet de votre campagne afin de procéder à l'adaptation de mots-clés souhaitée. En ce qui concerne votre grief relatif au manque de retour que vous apporte notre produit, nous vous informons que notre société met tout en Å“uvre pour vous assurer votre visibilité sur Google et ce, avec le budget de référencement payant que vous avez choisi d'y attribuer lors de la signature de vos contrats. En effet, un système d'enchères mis en place par Google détermine qui sera en première place. Ce faisant, notre société répartit votre budget mensuel de manière optimale sur toute la durée du mois en cours afin de vous assurer le maximum de visibilité sur le long terme. En effet, épuiser tout votre budget le premier jour du mois pour etre en première page signifierait que nous ne pourrions plus vous assurer votre visibilité pour le restant du mois via le référencement payant et ce, précisément en raison du manque de budget. Pour ces raisons, en aucun cas nous n'assurons à nos clients d'etre en première page de Google à tout moment. Nous vous informons également que le système d'enchères varie en fonction des secteurs d'activité, de la région concernée, etc. Ce système est malheureusement entièrement mis en place par Google et nous n'avons aucune influence sur cela. Enfin, nous tenons à vous rappeler que les conditions générales de vos contrats disposent que «Online/AFE Benelux est tenue d'une obligation de moyen et non de résultat. En aucun cas elle ne sera en outre tenue de dommages indirects tels que perte de chiffre d'affaire, de revenus, de bénéfices, de commissions, etc. ». En effet, nous mettons les moyens à votre disposition afin d'attirer plus facilement de potentiels futurs clients. En aucune façon nous ne pouvons contraindre ces personnes à faire appel à vos services plutôt qu'à ceux d'une entreprise concurrente. Après analyse de vos statistiques, nous confirmons que celles-ci sont fructueuses. En effet, depuis la mise en ligne de votre campagne, le 23 juillet 2018, vous avez déjà obtenu les statistiques suivantes: è 28.940 impressions è 928 clics è 2 conversions è un CTR de 3,21% qui s'avère etre excellent. En effet, Google estime qu'une campagne de référencement est efficace dès qu'elle atteint un pourcentage entre 1% et 1,5%, en fonction de l'activité et des mots-clés. Nous confirmons donc que notre société a respecté la totalité de ses engagements. Quant à vos propos selon lesquels «Il me semble que Proximedia, en liant obligatoirement ses clients pour 48 mois sans aucune possibilité de résiliation, ne respecte pas la loi européenne sur la libre concurrence », nous tenons à préciser que les conditions générales de vos contrats prévoient que la résiliation anticipée est possible à tout moment. Concernant votre désir de résilier vos contrats, nous attirons donc votre attention quant au fait que ceux-ci sont d'une durée ferme de 48 mois, irréductible et irrévocable. Toute rupture anticipée, pour quelque raison que ce soit, occasionne un préjudice évident et important à notre société. Pour cause, les frais engagés dans la gestion de votre dossier ne vous sont pas réclamés en une seule fois, mais bien par le paiement échelonné sur la durée des contrats. Une résiliation anticipée entraa®ne donc, dans votre chef, une obligation de versement d'une indemnité de rupture ne représentant nullement une quelconque sanction à votre égard. Nous vous invitons à prendre connaissance des conditions générales de vos contrats qui prévoient une indemnité de rupture égale à 60% du montant total des mensualités restant à échoir pour la période en cours. A titre informatif, dans votre cas, celle-ci s'élève actuellement à un montant de: § Pour votre contrat Online, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 1.841Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 119,79Eur, soit un montant total de 1.960,79Eur. § Pour votre contrat AFE Benelux 5000051244, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 2.220Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 121Eur, soit un montant total de 2.341Eur. § Pour votre contrat AFE Benelux 5000051245, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 2.220Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 121Eur, soit un montant total de 2.341Eur. Concernant les éventuelles commentaires dont vous faites allusion, nous ne comprenons pas en quoi ceux-ci interagissent dans la gestion de votre dossier. Chaque dossier est traité de manière unique. De plus, porter une plainte à l'encontre d'autrui sans aucune justification objective est une atteinte à l'honneur. Toutefois, les intérets de nos estimés clients étant constamment au cÅ“ur de nos priorités. A cet effet, et en cas de difficultés financières à assumer la mensualité de vos 3 contrats, et afin de pouvoir tenir compte de votre situation de manière éclairée, nous vous invitons à nous envoyer un bilan comp attestant de vos difficultés financières, et ce, dans les plus brefs délais. Dès réception dudit document, nous analyserons votre dossier avec notre Direction et reviendrons vers vous avec une proposition adaptée, dans le respect des intérets de chacune des parties. En absence de réaction de votre part endéans les 14 jours à dater de la présente, nous considèrerons que votre souhait est la poursuite de vos contrats jusqu'à leur échéance et que vous n'avez plus de question. Pour toutes informations, nous restons à votre entière disposition tous les jours ouvrables de 09h à 18h et le vendredi de 09h à 16h au 02/349.23.23, par mail à l'adresse contact@online.be ou par courrier postal à l'adresse Boulevard de l'Humanité 237, 1620 Drogenbos. www.online.be E. Nguyen Customer Service t. 32 2 349 23 23 Bld. de l'Humanité, 237 f. 32 2 349 23 24 B-1620 Drogenbos Disclaimer The information in this email and any attachments may contain proprietary and confidential information that is intended for the addressee(s) only. If you are not the intended recipient, you are hereby notified that any disclosure, copying, distribution, retention or use of the contents of this information is prohibited. When addressed to our clients or vendors, any information contained in this e-mail or any attachments is subject to the terms and conditions in any governing contract. If you have received this e-mail in error, please immediately contact the sender and delete the e-mail.

    Madame, Par la présente, nous faisons suite à la plainte que vous avez déposée sur le site de Test Achats en date du 10 juin 2019 relatif à vos contrats Online (réf. 0300135857) et AFE Benelux (réf. 5000051244 et 5000051245) vous liant à notre société. Celle-ci a retenu notre plus grande attention. Toutefois, nous vous informons que nos délégués vous ont rencontrés après avoir fixé préalablement, et d'un commun accord, un rendez-vous à cette date. Il s'agit donc d'un entretien programmé par les deux parties cocontractantes. Au cours de cette entrevue, nos délégués ont pris le temps d'expliquer en détails nos prestations, l'objet et les conditions des contrats. Les produits ont été présentés clairement et de manière complète. En outre, il va de soi que nous considérons que vous avez eu le soin de prendre connaissance des contrats avant de le signer comme le requiert le comportement normalement diligent et prudent qui doit présider les relations de professionnel à professionnel ou, plus naturellement, tel que le requiert le bon sens indépendamment que l'on soit indépendant professionnel ou non. Au demeurant, vos contrats stipulent que la durée contractuelle est de 48 mois, irréductible et irrévocable. Cette mention apparait en divers endroits des contrats dont en dernière page en gras à l'endroit où la signature est requise. Concernant la mensualité, celle-ci est clairement notée dans la colonne «mensualités » et ce, également en première page desdits contrats. Les services proposés dans le cadre de celui-ci, bien qu'exposés en détails avant la signature, sont également repris visiblement en première page des conventions. En tant que professionnelle, vous aviez tout à fait le droit de refuser d'apposer votre signature sur les documents au terme de ces entrevues ou, à tout le moins, de demander un délai de réflexion avant la conclusion desdits contrats. Vous n'avez manifestement pas souhaité décliner les offres ou demandé le bénéfice d'un tel délai. Si vous ne désiriez pas souscrire à ces conventions bilatérale, rien ne vous y forçait. Concernant vos propos selon lesquels des modifications demandées à votre site internet n'auraient pas été réalisées, nous marquons notre plus grand étonnement. En effet, nous constatons que plusieurs demandes ont été réceptionnées de votre part et que celles-ci ont à chaque fois été effectuées par notre Service Web. Quant à votre campagne de référencement, nous marquons également notre plus grand étonnement. Toutefois, afin de nous assurer du bon suivi de votre dossier, nous vous invitons à adresser vos demandes à effectuer par mail à contact@afe-benelux.be. Dès réception, nous transmettrons votre demande au chef de projet de votre campagne afin de procéder à l'adaptation de mots-clés souhaitée. En ce qui concerne votre grief relatif au manque de retour que vous apporte notre produit, nous vous informons que notre société met tout en Å“uvre pour vous assurer votre visibilité sur Google et ce, avec le budget de référencement payant que vous avez choisi d'y attribuer lors de la signature de vos contrats. En effet, un système d'enchères mis en place par Google détermine qui sera en première place. Ce faisant, notre société répartit votre budget mensuel de manière optimale sur toute la durée du mois en cours afin de vous assurer le maximum de visibilité sur le long terme. En effet, épuiser tout votre budget le premier jour du mois pour etre en première page signifierait que nous ne pourrions plus vous assurer votre visibilité pour le restant du mois via le référencement payant et ce, précisément en raison du manque de budget. Pour ces raisons, en aucun cas nous n'assurons à nos clients d'etre en première page de Google à tout moment. Nous vous informons également que le système d'enchères varie en fonction des secteurs d'activité, de la région concernée, etc. Ce système est malheureusement entièrement mis en place par Google et nous n'avons aucune influence sur cela. Enfin, nous tenons à vous rappeler que les conditions générales de vos contrats disposent que «Online/AFE Benelux est tenue d'une obligation de moyen et non de résultat. En aucun cas elle ne sera en outre tenue de dommages indirects tels que perte de chiffre d'affaire, de revenus, de bénéfices, de commissions, etc. ». En effet, nous mettons les moyens à votre disposition afin d'attirer plus facilement de potentiels futurs clients. En aucune façon nous ne pouvons contraindre ces personnes à faire appel à vos services plutôt qu'à ceux d'une entreprise concurrente. Après analyse de vos statistiques, nous confirmons que celles-ci sont fructueuses. En effet, depuis la mise en ligne de votre campagne, le 23 juillet 2018, vous avez déjà obtenu les statistiques suivantes: è 28.940 impressions è 928 clics è 2 conversions è un CTR de 3,21% qui s'avère etre excellent. En effet, Google estime qu'une campagne de référencement est efficace dès qu'elle atteint un pourcentage entre 1% et 1,5%, en fonction de l'activité et des mots-clés. Nous confirmons donc que notre société a respecté la totalité de ses engagements. Quant à vos propos selon lesquels «Il me semble que Proximedia, en liant obligatoirement ses clients pour 48 mois sans aucune possibilité de résiliation, ne respecte pas la loi européenne sur la libre concurrence », nous tenons à préciser que les conditions générales de vos contrats prévoient que la résiliation anticipée est possible à tout moment. Concernant votre désir de résilier vos contrats, nous attirons donc votre attention quant au fait que ceux-ci sont d'une durée ferme de 48 mois, irréductible et irrévocable. Toute rupture anticipée, pour quelque raison que ce soit, occasionne un préjudice évident et important à notre société. Pour cause, les frais engagés dans la gestion de votre dossier ne vous sont pas réclamés en une seule fois, mais bien par le paiement échelonné sur la durée des contrats. Une résiliation anticipée entraa®ne donc, dans votre chef, une obligation de versement d'une indemnité de rupture ne représentant nullement une quelconque sanction à votre égard. Nous vous invitons à prendre connaissance des conditions générales de vos contrats qui prévoient une indemnité de rupture égale à 60% du montant total des mensualités restant à échoir pour la période en cours. A titre informatif, dans votre cas, celle-ci s'élève actuellement à un montant de: § Pour votre contrat Online, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 1.841Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 119,79Eur, soit un montant total de 1.960,79Eur. § Pour votre contrat AFE Benelux 5000051244, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 2.220Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 121Eur, soit un montant total de 2.341Eur. § Pour votre contrat AFE Benelux 5000051245, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 2.220Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 121Eur, soit un montant total de 2.341Eur. Concernant les éventuelles commentaires dont vous faites allusion, nous ne comprenons pas en quoi ceux-ci interagissent dans la gestion de votre dossier. Chaque dossier est traité de manière unique. De plus, porter une plainte à l'encontre d'autrui sans aucune justification objective est une atteinte à l'honneur. Toutefois, les intérets de nos estimés clients étant constamment au cÅ“ur de nos priorités. A cet effet, et en cas de difficultés financières à assumer la mensualité de vos 3 contrats, et afin de pouvoir tenir compte de votre situation de manière éclairée, nous vous invitons à nous envoyer un bilan comp attestant de vos difficultés financières, et ce, dans les plus brefs délais. Dès réception dudit document, nous analyserons votre dossier avec notre Direction et reviendrons vers vous avec une proposition adaptée, dans le respect des intérets de chacune des parties. En absence de réaction de votre part endéans les 14 jours à dater de la présente, nous considèrerons que votre souhait est la poursuite de vos contrats jusqu'à leur échéance et que vous n'avez plus de question. Pour toutes informations, nous restons à votre entière disposition tous les jours ouvrables de 09h à 18h et le vendredi de 09h à 16h au 02/349.23.23, par mail à l'adresse contact@online.be ou par courrier postal à l'adresse Boulevard de l'Humanité 237, 1620 Drogenbos. www.online.be E. Nguyen Customer Service t. 32 2 349 23 23 Bld. de l'Humanité, 237 f. 32 2 349 23 24 B-1620 Drogenbos Disclaimer The information in this email and any attachments may contain proprietary and confidential information that is intended for the addressee(s) only. If you are not the intended recipient, you are hereby notified that any disclosure, copying, distribution, retention or use of the contents of this information is prohibited. When addressed to our clients or vendors, any information contained in this e-mail or any attachments is subject to the terms and conditions in any governing contract. If you have received this e-mail in error, please immediately contact the sender and delete the e-mail.

  • PROXIMEDIA BELGIUM A P. L.

    Madame Lequeux, Bonjour, Après avoir pris connaissance de votre dossier, il s'avère que vous etes déjà en contact avec notre service clientèle. Nous vous confirmons que notre société a respecté la totalité de ses engagements. Toutes demandes de votre part a été effectuées par nos services. La dernière en date est actuellement en cours. Etant donné, que vous souhaitez vous positionner sur un nouveau mot clé, nos services travaillent activement afin de pouvoir exécuter votre demande dans les plus brefs délais. Pour tous compléments d'informations, nous vous invitons à prendre contact avec nos services au 02 349 23 23 ou par mail à l'adresse suivante contact@online.be. Cordialement Nathalie Proximedia

    Madame Lequeux, Bonjour, Après avoir pris connaissance de votre dossier, il s'avère que vous etes déjà en contact avec notre service clientèle. Nous vous confirmons que notre société a respecté la totalité de ses engagements. Toutes demandes de votre part a été effectuées par nos services. La dernière en date est actuellement en cours. Etant donné, que vous souhaitez vous positionner sur un nouveau mot clé, nos services travaillent activement afin de pouvoir exécuter votre demande dans les plus brefs délais. Pour tous compléments d'informations, nous vous invitons à prendre contact avec nos services au 02 349 23 23 ou par mail à l'adresse suivante contact@online.be. Cordialement Nathalie Proximedia

  • PROXIMEDIA BELGIUM A P. L.

    Bonjour, En réponse à votre message du 14 juin, je me dois tout d'abord de vous informer que l'agent qui s'est présentée chez moi afin de me présenter l'offre faite par Online a, pour obtenir ma signature, émis plusieurs contre-vérités par rapport à ce qui s'est révélé par la suite etre la vérité au sujet du contrat qu'elle tenait à tout prix à me faire signer. Il faut bien vous rendre compte, que malgré le fait que je lui ai dit que j'avais déjà un site, qui ne me coa»tait pas plus de 50Eur/an, et que je n'avais besoin de rien de plus, elle a déployé toute une série d'arguments pour me convaincre du contraire. J'ai ressenti de sa part une très forte pression, et elle n'a pas hésité, disons, à «déguiser les réalités » pour obtenir ce qu'elle voulait. J'ignore tout du mode de rémunération de vos commerciaux, mais il y a fort à penser qu'une commission par contrat obtenu ait pu inciter à utiliser tous les moyens plus ou moins honnetes pour arriver à ses fins. Ainsi, elle a commencé par me dire, et a répété à plusieurs reprises en tant que réponse à diverses questions, que j'avais été particulièrement choisie pour tester un nouveau programme destiné spécialement aux petits indépendants tels que moi, et que dès lors, je bénéficiais à titre tout à fait exceptionnel, unique et temporaire, d'un tarif «privilégié ». Développement à 2500 Eur: gratuit spécialement pour moi. Dommage, car à ce prix-là, sans hésiter, je l'aurais ramenée à l'entrée illico presto, pour mon plus grand bien A lire les témoignages sur le web, je constate qu'en tous cas, nous fa»mes très nombreux à avoir été «particulièrement choisis ». Quand je lui ai exprimé le caractère exorbitant du tarif proposé par rapport à mes possibilités financières, n'étant qu'une petite indépendante complémentaire, les frais de matériel et de site m'étant tout à fait inaccessibles, elle m'a répondu: «Pas de problème, nous pouvons encore baisser le prix ». Reportage photo à 500Eur: supprimé, PC à 700 Eur: supprimé Livraison/installation à 300 Eur: supprimé. Formation: offerte! Ne restent que 90Eur de frais de dossier au lieu de 4000 Eur: Quelle chance j'ai!! Lorsque j'ai exprimé ma très grande crainte de ne pas arriver à faire face à aux montants mensuels, 409Eur/mois HTVA avec les options, elle me répond, «parce que nous voulons vraiment aider les petits indépendants à développer leur activité et c'est ainsi que nous orientons pour le moment notre budget de publicité , vous ne payez plus que 99Eur/mois. » (pièce jointe de l'offre déjà jointe au courrier précédent) Ce montant de 99Eur me parut donc bien plus raisonnable que ceux proposés au départ. Ensuite: Optimisation graphique à 179/mois: gratuit pour moi! Rédaction des textes: N.I. ( c'est-à-dire? ) en tous cas, gratuit pour moi. Référencement moteurs de recherche: 100% déduit! pour moi Hébergement et e-mailà 289 Eur/mois: seulement 99Eur/mois spécialement pour moi Nom de domaine: N.I. (idem) Assistance technique: 100% déduit! pour moi. ET encore: ces options OFFERTES: Site smartphoneà 40Eur: Place Premium dans Bizbook (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Catalogue produit (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Tout cela à 0Eur pour moi. Visite virtuelle 360° (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Newsletter (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Et enfin: Adresse de référence logo: ok (ok: c'est-à-dire?) Publicité orale: ok (ok: c'est-à-dire? - ??? je n'ai rien vu de cela) Collaboration minimum 48 mois ok (ok: c'est-à-dire?) Enquete de satisfaction (3) ok (ok: c'est-à-dire? - ??? je n'ai rien vu de cela) (pièce jointe de l'offre déjà jointe au courrier précédent) J'ai demandé à réfléchir quelques jours avant de signer. La commerciale m'a répondu que c'était impossible, que l'offre promotionnelle ne serait plus d'application et qu'il était indispensable pour en bénéficier de signer de suite!!! Je n'ai meme pas eu le temps d'en prendre connaissance calmement à tete reposée! Vous etes certainement bien informés de ces pratiques de vos agents, que vous cautionnez et que vous avez très probablement formés en ce sens. Les 3 personnes successives que j'ai pu recevoir ont montré une meme détermination et pression agressive. Ne laissant pas de véri choix au commerçant. CE QU'ELLE N'A PAS DIT: c'est qu'avec ce montant, le site internet n'était promu sur Google QUE par le référencement naturel (non précisé dans le document). Ayant constaté après plusieurs mois et avec effarement que je n'apparaissais la plupart du temps qu'à partir de la 10è page de recherche, autant dire, nulle part, j'ai paniqué devant le peu de retour sur mon investissement. Elle m'avait pourtant affirmé avec beaucoup d'aplomb que «tous les clients » voyaient leur investissement largement dépassé par la nouvelle clientèle. Devant ces affirmations très persuasives, j'ai fini par croire que je pouvais m'engager pour les 99Eur par mois. Comme elle m'avait dit que le référencement prenait quelques semaines, voire 2 à 3 mois pour produire sa pleine efficacité, j'ai patienté devant le peu de retour. C'est alors qu'un jeune homme s'est présenté au nom de Click plus et m'a proposé encore une offre tout à fait préférentielle dans laquelle, en résumé, je ne paierais que 99Eur/mois au lieu de 350Eur/mois Frais de création/activation de campagne, Google analytics et set-up campagnes adwords à 2150Eur frais de dossier à 90Eur: tout cela OFFERT ( quelle chance!) Vous connaissez tous ces tarifs et tous ces démarchages mieux que moi. Constatant, après 4, 5 et 6 mois que le retour était toujours insuffisant, j'ai appelé vos services pour signaler mon désarroi. Et que m'a-t-on alors proposé? De m'envoyer un agent commercial pour examiner avec moi la situation! ben oui. Cet agent m'a donc affirmé (avec autant d'aplomb) que c'était un peu de ma faute si je n'apparaissais que loin dans les pages de référencement. Puisque je ne faisais appel qu'au référencement naturel. (!!!) Que de nos jours, vu la concurrence, ce n'était plus suffisant. Qu'avec un référencement payant, j'aurais une bien meilleure position, et donc, c'est sa»r et inévi, bien plus de clics et donc de clients. Que dans tous les cas, le référencement payant était rentabilisé rapidement. J'étais piégée. Si je voulais des clients, il me fallait payer plus. Et non pas, 20% ou 50% en plus, mais 300%! Encore cette fois à un tarif de faveur, évidemment. Spécialement pour moi, voyons. Je dois encore ajouter ceci: Dans 20 mois, j'aurai atteint l'âge de la retraite. Et là, la commerciale m'a certifié qu'en cas de cessation d'activité, le contrat s'arretait immédiatement sur simple signalement. Elle m'a dit aussi qu'il en était de meme en cas de problème de santé de longue durée (les massages, c'est très physique) sur simple certificat médical. Depuis l'an dernier, arthrose et ostéoporose m'ont été diagnostiqués. Jusque quand pourrai-je tenir? ) Comme j'étais fort inquiète et que je résistais sur ces 2 questions, je les ai posées plusieurs fois et elle m'a chaque fois affirmé cela très clairement. Je lui ai bien demandé: Vous etes sa»re? Et elle: Oui, absolument, regardez ici dans le contrat. Elle m'a donc montré le contrat en me disant: Vous voyez, c'est bien le cas. Mais en réalité, dans le contrat, il y a une petite nuance: j'ai pu le vérifier lors d'une incapacité précédente, le contrat est simplement «suspendu » et donc sa durée prolongée d'autant. Votre agent a volontairement introduit la confusion dans mon esprit pour obtenir ma signature. Voilà, Monsieur Nguyen, comment je me suis retrouvée piégée dans un système inefficace et qui représente mois après mois une perte sèche pour moi. Et que vont en dire les agents du Ministère des Finances, d'après vous? Etant donné qu'une nouvelle page avec de nouveaux termes de référencement m'ont été proposés comme solution à mon nouvel appel de détresse, je veux bien encore tester son efficacité et attendre JUSQU'AU 31 JUILLET 2019 pour voir si elle sera suivie d'effets. A ce jour, encore rien. Par la suite, sans un vrai return, je ne serai PLUS EN MESURE DE FAIRE FACE AU PAIEMENT DES FACTURES envoyées par ONLINE AFE. Dans cette hypothèse, je vous adresserai un courrier recommandé pour vous en informer. Je ne serai pas non plus en mesure de vous payer un quelconque dédommagement. Et je ne m'en sens d'ailleurs, étant donné les différents éléments livrés ici, aucunement redevable. J'estime en outre avoir payé déjà largement suffisamment par rapport au retour perçu. J'ai travaillé gratuitement, uniquement pour vous payer, durant de nombreux mois et à présent, je perds de l'argent. Je vous tiens en effet pour responsables de la situation dans la mesure où la proposition commerciale s'est révélée, au fil des mois, mensongère à plus d'un titre, et dans la mesure aussi où cette durée de 48 mois, je peux à présent (et non au départ!!!) la juger totalement excessive, en dépit d'un site internet que je reconnais beau et relativement conforme à mes souhaits en termes de présentation. Ce qui m'a permis d'espérer jusqu'ici qu'il finirait par porter ses fruits. J'ai pu constater etre loin de me trouver seule en ce cas: il est donc inutile de chercher à me culpabiliser plus encore: à voir tous ces témoignages, je peux constater que c'est bien votre système qui est fallacieux et vicié. Les contrats que vous proposez avec ce démarchage commercial mensonger et agressif sont purement et simplement malhonnetes. En outre, ils piègent les clients pour trop longtemps. Ne respectant pas la directive européenne sur la libre concurrence qui permet de changer de fournisseur sur simple avertissement. Vous voyez bien que seulement 2 conversions en onze mois ne me permettent pas de faire face aux obligations de ce contrat dans lequel vos agents m'ont piégée. Sans au moins 5 conversions en juillet, susceptibles de me rendre l'espoir, je demanderai donc à etre purement et simplement libérée de ce contrat, qui à mes yeux se révèle vériment caduc. Au 31 juillet, le cas échéant, je pourrais éventuellement vous adresser mes comptes de l'année 2018, ainsi que sollicité par vous, et bien que je ne voie rien de légal dans cette demande de votre part. Je n'aurais pas demandé mieux que de pouvoir mener la collaboration au terme des 48 mois, grâce aux affaires florissantes promises par les agents commerciaux à ces conditions «tellement avantageuses » pour moi, et ce, donc en dépit de leur démarchage totalement excessif. Mais le résultat n'étant pas là, je n'ai pas d'autre possibilité que d'envisager d'agir autrement. Croyez bien que j'en suis la plus désolée. De: Contact Online contact@staff.online.be Envoyé: vendredi 14 juin 2019 16:01 À: plaintes@test-achats.be; lequeuxpauline@skynet.be Objet: RE: Plainte: impossibilité de résilier le contrat non conforme à la loi sur la libre concurrence (CPTBE00669836-51) 03043603 - 50007710 Madame, Par la présente, nous faisons suite à la plainte que vous avez déposée sur le site de Test Achats en date du 10 juin 2019 relatif à vos contrats Online (réf. 0300135857) et AFE Benelux (réf. 5000051244 et 5000051245) vous liant à notre société. Celle-ci a retenu notre plus grande attention. Toutefois, nous vous informons que nos délégués vous ont rencontrés après avoir fixé préalablement, et d'un commun accord, un rendez-vous à cette date. Il s'agit donc d'un entretien programmé par les deux parties cocontractantes. Au cours de cette entrevue, nos délégués ont pris le temps d'expliquer en détails nos prestations, l'objet et les conditions des contrats. Les produits ont été présentés clairement et de manière complète. En outre, il va de soi que nous considérons que vous avez eu le soin de prendre connaissance des contrats avant de le signer comme le requiert le comportement normalement diligent et prudent qui doit présider les relations de professionnel à professionnel ou, plus naturellement, tel que le requiert le bon sens indépendamment que l'on soit indépendant professionnel ou non. Au demeurant, vos contrats stipulent que la durée contractuelle est de 48 mois, irréductible et irrévocable. Cette mention apparait en divers endroits des contrats dont en dernière page en gras à l'endroit où la signature est requise. Concernant la mensualité, celle-ci est clairement notée dans la colonne «mensualités » et ce, également en première page desdits contrats. Les services proposés dans le cadre de celui-ci, bien qu'exposés en détails avant la signature, sont également repris visiblement en première page des conventions. En tant que professionnelle, vous aviez tout à fait le droit de refuser d'apposer votre signature sur les documents au terme de ces entrevues ou, à tout le moins, de demander un délai de réflexion avant la conclusion desdits contrats. Vous n'avez manifestement pas souhaité décliner les offres ou demandé le bénéfice d'un tel délai. Si vous ne désiriez pas souscrire à ces conventions bilatérale, rien ne vous y forçait. Concernant vos propos selon lesquels des modifications demandées à votre site internet n'auraient pas été réalisées, nous marquons notre plus grand étonnement. En effet, nous constatons que plusieurs demandes ont été réceptionnées de votre part et que celles-ci ont à chaque fois été effectuées par notre Service Web. Quant à votre campagne de référencement, nous marquons également notre plus grand étonnement. Toutefois, afin de nous assurer du bon suivi de votre dossier, nous vous invitons à adresser vos demandes à effectuer par mail à contact@afe-benelux.be. Dès réception, nous transmettrons votre demande au chef de projet de votre campagne afin de procéder à l'adaptation de mots-clés souhaitée. En ce qui concerne votre grief relatif au manque de retour que vous apporte notre produit, nous vous informons que notre société met tout en Å“uvre pour vous assurer votre visibilité sur Google et ce, avec le budget de référencement payant que vous avez choisi d'y attribuer lors de la signature de vos contrats. En effet, un système d'enchères mis en place par Google détermine qui sera en première place. Ce faisant, notre société répartit votre budget mensuel de manière optimale sur toute la durée du mois en cours afin de vous assurer le maximum de visibilité sur le long terme. En effet, épuiser tout votre budget le premier jour du mois pour etre en première page signifierait que nous ne pourrions plus vous assurer votre visibilité pour le restant du mois via le référencement payant et ce, précisément en raison du manque de budget. Pour ces raisons, en aucun cas nous n'assurons à nos clients d'etre en première page de Google à tout moment. Nous vous informons également que le système d'enchères varie en fonction des secteurs d'activité, de la région concernée, etc. Ce système est malheureusement entièrement mis en place par Google et nous n'avons aucune influence sur cela. Enfin, nous tenons à vous rappeler que les conditions générales de vos contrats disposent que «Online/AFE Benelux est tenue d'une obligation de moyen et non de résultat. En aucun cas elle ne sera en outre tenue de dommages indirects tels que perte de chiffre d'affaire, de revenus, de bénéfices, de commissions, etc. ». En effet, nous mettons les moyens à votre disposition afin d'attirer plus facilement de potentiels futurs clients. En aucune façon nous ne pouvons contraindre ces personnes à faire appel à vos services plutôt qu'à ceux d'une entreprise concurrente. Après analyse de vos statistiques, nous confirmons que celles-ci sont fructueuses. En effet, depuis la mise en ligne de votre campagne, le 23 juillet 2018, vous avez déjà obtenu les statistiques suivantes:28.940 impressions è 928 clics è 2 conversions è un CTR de 3,21% qui s'avère etre excellent. En effet, Google estime qu'une campagne de référencement est efficace dès qu'elle atteint un pourcentage entre 1% et 1,5%, en fonction de l'activité et des mots-clés. Nous confirmons donc que notre société a respecté la totalité de ses engagements. Quant à vos propos selon lesquels «Il me semble que Proximedia, en liant obligatoirement ses clients pour 48 mois sans aucune possibilité de résiliation, ne respecte pas la loi européenne sur la libre concurrence », nous tenons à préciser que les conditions générales de vos contrats prévoient que la résiliation anticipée est possible à tout moment. Concernant votre désir de résilier vos contrats, nous attirons donc votre attention quant au fait que ceux-ci sont d'une durée ferme de 48 mois, irréductible et irrévocable. Toute rupture anticipée, pour quelque raison que ce soit, occasionne un préjudice évident et important à notre société. Pour cause, les frais engagés dans la gestion de votre dossier ne vous sont pas réclamés en une seule fois, mais bien par le paiement échelonné sur la durée des contrats. Une résiliation anticipée entraa®ne donc, dans votre chef, une obligation de versement d'une indemnité de rupture ne représentant nullement une quelconque sanction à votre égard. Nous vous invitons à prendre connaissance des conditions générales de vos contrats qui prévoient une indemnité de rupture égale à 60% du montant total des mensualités restant à échoir pour la période en cours. A titre informatif, dans votre cas, celle-ci s'élève actuellement à un montant de: Pour votre contrat Online, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 1.841Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 119,79Eur, soit un montant total de 1.960,79Eur.Pour votre contrat AFE Benelux 5000051244, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 2.220Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 121Eur, soit un montant total de 2.341Eur.Pour votre contrat AFE Benelux 5000051245, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 2.220Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 121Eur, soit un montant total de 2.341Eur. Concernant les éventuelles commentaires dont vous faites allusion, nous ne comprenons pas en quoi ceux-ci interagissent dans la gestion de votre dossier. Chaque dossier est traité de manière unique. De plus, porter une plainte à l'encontre d'autrui sans aucune justification objective est une atteinte à l'honneur. Toutefois, les intérets de nos estimés clients étant constamment au cÅ“ur de nos priorités. A cet effet, et en cas de difficultés financières à assumer la mensualité de vos 3 contrats, et afin de pouvoir tenir compte de votre situation de manière éclairée, nous vous invitons à nous envoyer un bilan comp attestant de vos difficultés financières, et ce, dans les plus brefs délais. Dès réception dudit document, nous analyserons votre dossier avec notre Direction et reviendrons vers vous avec une proposition adaptée, dans le respect des intérets de chacune des parties. En absence de réaction de votre part endéans les 14 jours à dater de la présente, nous considèrerons que votre souhait est la poursuite de vos contrats jusqu'à leur échéance et que vous n'avez plus de question. Pour toutes informations, nous restons à votre entière disposition tous les jours ouvrables de 09h à 18h et le vendredi de 09h à 16h au 02/349.23.23, par mail à l'adresse contact@online.be ou par courrier postal à l'adresse Boulevard de l'Humanité 237, 1620 Drogenbos.www.online.be E. Nguyen Customer Service t. 32 2 349 23 23 Bld. de l'Humanité, 237 f. 32 2 349 23 24 B-1620 Drogenbos Disclaimer The information in this email and any attachments may contain proprietary and confidential information that is intended for the addressee(s) only. If you are not the intended recipient, you are hereby notified that any disclosure, copying, distribution, retention or use of the contents of this information is prohibited. When addressed to our clients or vendors, any information contained in this e-mail or any attachments is subject to the terms and conditions in any governing contract. If you have received this e-mail in error, please immediately contact the sender and delete the e-mail.

    Bonjour, En réponse à votre message du 14 juin, je me dois tout d'abord de vous informer que l'agent qui s'est présentée chez moi afin de me présenter l'offre faite par Online a, pour obtenir ma signature, émis plusieurs contre-vérités par rapport à ce qui s'est révélé par la suite etre la vérité au sujet du contrat qu'elle tenait à tout prix à me faire signer. Il faut bien vous rendre compte, que malgré le fait que je lui ai dit que j'avais déjà un site, qui ne me coa»tait pas plus de 50Eur/an, et que je n'avais besoin de rien de plus, elle a déployé toute une série d'arguments pour me convaincre du contraire. J'ai ressenti de sa part une très forte pression, et elle n'a pas hésité, disons, à «déguiser les réalités » pour obtenir ce qu'elle voulait. J'ignore tout du mode de rémunération de vos commerciaux, mais il y a fort à penser qu'une commission par contrat obtenu ait pu inciter à utiliser tous les moyens plus ou moins honnetes pour arriver à ses fins. Ainsi, elle a commencé par me dire, et a répété à plusieurs reprises en tant que réponse à diverses questions, que j'avais été particulièrement choisie pour tester un nouveau programme destiné spécialement aux petits indépendants tels que moi, et que dès lors, je bénéficiais à titre tout à fait exceptionnel, unique et temporaire, d'un tarif «privilégié ». Développement à 2500 Eur: gratuit spécialement pour moi. Dommage, car à ce prix-là, sans hésiter, je l'aurais ramenée à l'entrée illico presto, pour mon plus grand bien A lire les témoignages sur le web, je constate qu'en tous cas, nous fa»mes très nombreux à avoir été «particulièrement choisis ». Quand je lui ai exprimé le caractère exorbitant du tarif proposé par rapport à mes possibilités financières, n'étant qu'une petite indépendante complémentaire, les frais de matériel et de site m'étant tout à fait inaccessibles, elle m'a répondu: «Pas de problème, nous pouvons encore baisser le prix ». Reportage photo à 500Eur: supprimé, PC à 700 Eur: supprimé Livraison/installation à 300 Eur: supprimé. Formation: offerte! Ne restent que 90Eur de frais de dossier au lieu de 4000 Eur: Quelle chance j'ai!! Lorsque j'ai exprimé ma très grande crainte de ne pas arriver à faire face à aux montants mensuels, 409Eur/mois HTVA avec les options, elle me répond, «parce que nous voulons vraiment aider les petits indépendants à développer leur activité et c'est ainsi que nous orientons pour le moment notre budget de publicité , vous ne payez plus que 99Eur/mois. » (pièce jointe de l'offre déjà jointe au courrier précédent) Ce montant de 99Eur me parut donc bien plus raisonnable que ceux proposés au départ. Ensuite: Optimisation graphique à 179/mois: gratuit pour moi! Rédaction des textes: N.I. ( c'est-à-dire? ) en tous cas, gratuit pour moi. Référencement moteurs de recherche: 100% déduit! pour moi Hébergement et e-mailà 289 Eur/mois: seulement 99Eur/mois spécialement pour moi Nom de domaine: N.I. (idem) Assistance technique: 100% déduit! pour moi. ET encore: ces options OFFERTES: Site smartphoneà 40Eur: Place Premium dans Bizbook (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Catalogue produit (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Tout cela à 0Eur pour moi. Visite virtuelle 360° (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Newsletter (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Et enfin: Adresse de référence logo: ok (ok: c'est-à-dire?) Publicité orale: ok (ok: c'est-à-dire? - ??? je n'ai rien vu de cela) Collaboration minimum 48 mois ok (ok: c'est-à-dire?) Enquete de satisfaction (3) ok (ok: c'est-à-dire? - ??? je n'ai rien vu de cela) (pièce jointe de l'offre déjà jointe au courrier précédent) J'ai demandé à réfléchir quelques jours avant de signer. La commerciale m'a répondu que c'était impossible, que l'offre promotionnelle ne serait plus d'application et qu'il était indispensable pour en bénéficier de signer de suite!!! Je n'ai meme pas eu le temps d'en prendre connaissance calmement à tete reposée! Vous etes certainement bien informés de ces pratiques de vos agents, que vous cautionnez et que vous avez très probablement formés en ce sens. Les 3 personnes successives que j'ai pu recevoir ont montré une meme détermination et pression agressive. Ne laissant pas de véri choix au commerçant. CE QU'ELLE N'A PAS DIT: c'est qu'avec ce montant, le site internet n'était promu sur Google QUE par le référencement naturel (non précisé dans le document). Ayant constaté après plusieurs mois et avec effarement que je n'apparaissais la plupart du temps qu'à partir de la 10è page de recherche, autant dire, nulle part, j'ai paniqué devant le peu de retour sur mon investissement. Elle m'avait pourtant affirmé avec beaucoup d'aplomb que «tous les clients » voyaient leur investissement largement dépassé par la nouvelle clientèle. Devant ces affirmations très persuasives, j'ai fini par croire que je pouvais m'engager pour les 99Eur par mois. Comme elle m'avait dit que le référencement prenait quelques semaines, voire 2 à 3 mois pour produire sa pleine efficacité, j'ai patienté devant le peu de retour. C'est alors qu'un jeune homme s'est présenté au nom de Click plus et m'a proposé encore une offre tout à fait préférentielle dans laquelle, en résumé, je ne paierais que 99Eur/mois au lieu de 350Eur/mois Frais de création/activation de campagne, Google analytics et set-up campagnes adwords à 2150Eur frais de dossier à 90Eur: tout cela OFFERT ( quelle chance!) Vous connaissez tous ces tarifs et tous ces démarchages mieux que moi. Constatant, après 4, 5 et 6 mois que le retour était toujours insuffisant, j'ai appelé vos services pour signaler mon désarroi. Et que m'a-t-on alors proposé? De m'envoyer un agent commercial pour examiner avec moi la situation! ben oui. Cet agent m'a donc affirmé (avec autant d'aplomb) que c'était un peu de ma faute si je n'apparaissais que loin dans les pages de référencement. Puisque je ne faisais appel qu'au référencement naturel. (!!!) Que de nos jours, vu la concurrence, ce n'était plus suffisant. Qu'avec un référencement payant, j'aurais une bien meilleure position, et donc, c'est sa»r et inévi, bien plus de clics et donc de clients. Que dans tous les cas, le référencement payant était rentabilisé rapidement. J'étais piégée. Si je voulais des clients, il me fallait payer plus. Et non pas, 20% ou 50% en plus, mais 300%! Encore cette fois à un tarif de faveur, évidemment. Spécialement pour moi, voyons. Je dois encore ajouter ceci: Dans 20 mois, j'aurai atteint l'âge de la retraite. Et là, la commerciale m'a certifié qu'en cas de cessation d'activité, le contrat s'arretait immédiatement sur simple signalement. Elle m'a dit aussi qu'il en était de meme en cas de problème de santé de longue durée (les massages, c'est très physique) sur simple certificat médical. Depuis l'an dernier, arthrose et ostéoporose m'ont été diagnostiqués. Jusque quand pourrai-je tenir? ) Comme j'étais fort inquiète et que je résistais sur ces 2 questions, je les ai posées plusieurs fois et elle m'a chaque fois affirmé cela très clairement. Je lui ai bien demandé: Vous etes sa»re? Et elle: Oui, absolument, regardez ici dans le contrat. Elle m'a donc montré le contrat en me disant: Vous voyez, c'est bien le cas. Mais en réalité, dans le contrat, il y a une petite nuance: j'ai pu le vérifier lors d'une incapacité précédente, le contrat est simplement «suspendu » et donc sa durée prolongée d'autant. Votre agent a volontairement introduit la confusion dans mon esprit pour obtenir ma signature. Voilà, Monsieur Nguyen, comment je me suis retrouvée piégée dans un système inefficace et qui représente mois après mois une perte sèche pour moi. Et que vont en dire les agents du Ministère des Finances, d'après vous? Etant donné qu'une nouvelle page avec de nouveaux termes de référencement m'ont été proposés comme solution à mon nouvel appel de détresse, je veux bien encore tester son efficacité et attendre JUSQU'AU 31 JUILLET 2019 pour voir si elle sera suivie d'effets. A ce jour, encore rien. Par la suite, sans un vrai return, je ne serai PLUS EN MESURE DE FAIRE FACE AU PAIEMENT DES FACTURES envoyées par ONLINE AFE. Dans cette hypothèse, je vous adresserai un courrier recommandé pour vous en informer. Je ne serai pas non plus en mesure de vous payer un quelconque dédommagement. Et je ne m'en sens d'ailleurs, étant donné les différents éléments livrés ici, aucunement redevable. J'estime en outre avoir payé déjà largement suffisamment par rapport au retour perçu. J'ai travaillé gratuitement, uniquement pour vous payer, durant de nombreux mois et à présent, je perds de l'argent. Je vous tiens en effet pour responsables de la situation dans la mesure où la proposition commerciale s'est révélée, au fil des mois, mensongère à plus d'un titre, et dans la mesure aussi où cette durée de 48 mois, je peux à présent (et non au départ!!!) la juger totalement excessive, en dépit d'un site internet que je reconnais beau et relativement conforme à mes souhaits en termes de présentation. Ce qui m'a permis d'espérer jusqu'ici qu'il finirait par porter ses fruits. J'ai pu constater etre loin de me trouver seule en ce cas: il est donc inutile de chercher à me culpabiliser plus encore: à voir tous ces témoignages, je peux constater que c'est bien votre système qui est fallacieux et vicié. Les contrats que vous proposez avec ce démarchage commercial mensonger et agressif sont purement et simplement malhonnetes. En outre, ils piègent les clients pour trop longtemps. Ne respectant pas la directive européenne sur la libre concurrence qui permet de changer de fournisseur sur simple avertissement. Vous voyez bien que seulement 2 conversions en onze mois ne me permettent pas de faire face aux obligations de ce contrat dans lequel vos agents m'ont piégée. Sans au moins 5 conversions en juillet, susceptibles de me rendre l'espoir, je demanderai donc à etre purement et simplement libérée de ce contrat, qui à mes yeux se révèle vériment caduc. Au 31 juillet, le cas échéant, je pourrais éventuellement vous adresser mes comptes de l'année 2018, ainsi que sollicité par vous, et bien que je ne voie rien de légal dans cette demande de votre part. Je n'aurais pas demandé mieux que de pouvoir mener la collaboration au terme des 48 mois, grâce aux affaires florissantes promises par les agents commerciaux à ces conditions «tellement avantageuses » pour moi, et ce, donc en dépit de leur démarchage totalement excessif. Mais le résultat n'étant pas là, je n'ai pas d'autre possibilité que d'envisager d'agir autrement. Croyez bien que j'en suis la plus désolée. De: Contact Online contact@staff.online.be Envoyé: vendredi 14 juin 2019 16:01 À: plaintes@test-achats.be; lequeuxpauline@skynet.be Objet: RE: Plainte: impossibilité de résilier le contrat non conforme à la loi sur la libre concurrence (CPTBE00669836-51) 03043603 - 50007710 Madame, Par la présente, nous faisons suite à la plainte que vous avez déposée sur le site de Test Achats en date du 10 juin 2019 relatif à vos contrats Online (réf. 0300135857) et AFE Benelux (réf. 5000051244 et 5000051245) vous liant à notre société. Celle-ci a retenu notre plus grande attention. Toutefois, nous vous informons que nos délégués vous ont rencontrés après avoir fixé préalablement, et d'un commun accord, un rendez-vous à cette date. Il s'agit donc d'un entretien programmé par les deux parties cocontractantes. Au cours de cette entrevue, nos délégués ont pris le temps d'expliquer en détails nos prestations, l'objet et les conditions des contrats. Les produits ont été présentés clairement et de manière complète. En outre, il va de soi que nous considérons que vous avez eu le soin de prendre connaissance des contrats avant de le signer comme le requiert le comportement normalement diligent et prudent qui doit présider les relations de professionnel à professionnel ou, plus naturellement, tel que le requiert le bon sens indépendamment que l'on soit indépendant professionnel ou non. Au demeurant, vos contrats stipulent que la durée contractuelle est de 48 mois, irréductible et irrévocable. Cette mention apparait en divers endroits des contrats dont en dernière page en gras à l'endroit où la signature est requise. Concernant la mensualité, celle-ci est clairement notée dans la colonne «mensualités » et ce, également en première page desdits contrats. Les services proposés dans le cadre de celui-ci, bien qu'exposés en détails avant la signature, sont également repris visiblement en première page des conventions. En tant que professionnelle, vous aviez tout à fait le droit de refuser d'apposer votre signature sur les documents au terme de ces entrevues ou, à tout le moins, de demander un délai de réflexion avant la conclusion desdits contrats. Vous n'avez manifestement pas souhaité décliner les offres ou demandé le bénéfice d'un tel délai. Si vous ne désiriez pas souscrire à ces conventions bilatérale, rien ne vous y forçait. Concernant vos propos selon lesquels des modifications demandées à votre site internet n'auraient pas été réalisées, nous marquons notre plus grand étonnement. En effet, nous constatons que plusieurs demandes ont été réceptionnées de votre part et que celles-ci ont à chaque fois été effectuées par notre Service Web. Quant à votre campagne de référencement, nous marquons également notre plus grand étonnement. Toutefois, afin de nous assurer du bon suivi de votre dossier, nous vous invitons à adresser vos demandes à effectuer par mail à contact@afe-benelux.be. Dès réception, nous transmettrons votre demande au chef de projet de votre campagne afin de procéder à l'adaptation de mots-clés souhaitée. En ce qui concerne votre grief relatif au manque de retour que vous apporte notre produit, nous vous informons que notre société met tout en Å“uvre pour vous assurer votre visibilité sur Google et ce, avec le budget de référencement payant que vous avez choisi d'y attribuer lors de la signature de vos contrats. En effet, un système d'enchères mis en place par Google détermine qui sera en première place. Ce faisant, notre société répartit votre budget mensuel de manière optimale sur toute la durée du mois en cours afin de vous assurer le maximum de visibilité sur le long terme. En effet, épuiser tout votre budget le premier jour du mois pour etre en première page signifierait que nous ne pourrions plus vous assurer votre visibilité pour le restant du mois via le référencement payant et ce, précisément en raison du manque de budget. Pour ces raisons, en aucun cas nous n'assurons à nos clients d'etre en première page de Google à tout moment. Nous vous informons également que le système d'enchères varie en fonction des secteurs d'activité, de la région concernée, etc. Ce système est malheureusement entièrement mis en place par Google et nous n'avons aucune influence sur cela. Enfin, nous tenons à vous rappeler que les conditions générales de vos contrats disposent que «Online/AFE Benelux est tenue d'une obligation de moyen et non de résultat. En aucun cas elle ne sera en outre tenue de dommages indirects tels que perte de chiffre d'affaire, de revenus, de bénéfices, de commissions, etc. ». En effet, nous mettons les moyens à votre disposition afin d'attirer plus facilement de potentiels futurs clients. En aucune façon nous ne pouvons contraindre ces personnes à faire appel à vos services plutôt qu'à ceux d'une entreprise concurrente. Après analyse de vos statistiques, nous confirmons que celles-ci sont fructueuses. En effet, depuis la mise en ligne de votre campagne, le 23 juillet 2018, vous avez déjà obtenu les statistiques suivantes:28.940 impressions è 928 clics è 2 conversions è un CTR de 3,21% qui s'avère etre excellent. En effet, Google estime qu'une campagne de référencement est efficace dès qu'elle atteint un pourcentage entre 1% et 1,5%, en fonction de l'activité et des mots-clés. Nous confirmons donc que notre société a respecté la totalité de ses engagements. Quant à vos propos selon lesquels «Il me semble que Proximedia, en liant obligatoirement ses clients pour 48 mois sans aucune possibilité de résiliation, ne respecte pas la loi européenne sur la libre concurrence », nous tenons à préciser que les conditions générales de vos contrats prévoient que la résiliation anticipée est possible à tout moment. Concernant votre désir de résilier vos contrats, nous attirons donc votre attention quant au fait que ceux-ci sont d'une durée ferme de 48 mois, irréductible et irrévocable. Toute rupture anticipée, pour quelque raison que ce soit, occasionne un préjudice évident et important à notre société. Pour cause, les frais engagés dans la gestion de votre dossier ne vous sont pas réclamés en une seule fois, mais bien par le paiement échelonné sur la durée des contrats. Une résiliation anticipée entraa®ne donc, dans votre chef, une obligation de versement d'une indemnité de rupture ne représentant nullement une quelconque sanction à votre égard. Nous vous invitons à prendre connaissance des conditions générales de vos contrats qui prévoient une indemnité de rupture égale à 60% du montant total des mensualités restant à échoir pour la période en cours. A titre informatif, dans votre cas, celle-ci s'élève actuellement à un montant de: Pour votre contrat Online, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 1.841Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 119,79Eur, soit un montant total de 1.960,79Eur.Pour votre contrat AFE Benelux 5000051244, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 2.220Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 121Eur, soit un montant total de 2.341Eur.Pour votre contrat AFE Benelux 5000051245, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 2.220Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 121Eur, soit un montant total de 2.341Eur. Concernant les éventuelles commentaires dont vous faites allusion, nous ne comprenons pas en quoi ceux-ci interagissent dans la gestion de votre dossier. Chaque dossier est traité de manière unique. De plus, porter une plainte à l'encontre d'autrui sans aucune justification objective est une atteinte à l'honneur. Toutefois, les intérets de nos estimés clients étant constamment au cÅ“ur de nos priorités. A cet effet, et en cas de difficultés financières à assumer la mensualité de vos 3 contrats, et afin de pouvoir tenir compte de votre situation de manière éclairée, nous vous invitons à nous envoyer un bilan comp attestant de vos difficultés financières, et ce, dans les plus brefs délais. Dès réception dudit document, nous analyserons votre dossier avec notre Direction et reviendrons vers vous avec une proposition adaptée, dans le respect des intérets de chacune des parties. En absence de réaction de votre part endéans les 14 jours à dater de la présente, nous considèrerons que votre souhait est la poursuite de vos contrats jusqu'à leur échéance et que vous n'avez plus de question. Pour toutes informations, nous restons à votre entière disposition tous les jours ouvrables de 09h à 18h et le vendredi de 09h à 16h au 02/349.23.23, par mail à l'adresse contact@online.be ou par courrier postal à l'adresse Boulevard de l'Humanité 237, 1620 Drogenbos.www.online.be E. Nguyen Customer Service t. 32 2 349 23 23 Bld. de l'Humanité, 237 f. 32 2 349 23 24 B-1620 Drogenbos Disclaimer The information in this email and any attachments may contain proprietary and confidential information that is intended for the addressee(s) only. If you are not the intended recipient, you are hereby notified that any disclosure, copying, distribution, retention or use of the contents of this information is prohibited. When addressed to our clients or vendors, any information contained in this e-mail or any attachments is subject to the terms and conditions in any governing contract. If you have received this e-mail in error, please immediately contact the sender and delete the e-mail.

  • PROXIMEDIA BELGIUM A P. L.

    Madame, Par la présente, nous faisons suite à votre mail réceptionné en date du 24 juin 2019 relatif à vos contrats Online (réf. 0300135857) et AFE Benelux (réf. 5000051244 et 5000051245) vous liant à notre société. Celui-ci a retenu notre plus grande attention. Concernant vos propos relatif à notre déléguée commerciale, nous réitérons que, lors de votre entrevue avec celle-ci, il va de soi que nous considérons que vous avez eu la diligence de prendre connaissance des contrats avant de les signer comme le requiert le comportement normalement diligent et prudent qui doit présider les relations de professionnel à professionnel ou, plus naturellement, tel que le requiert le bon sens indépendamment que l'on soit indépendant professionnel ou non. Vous n'avez manifestement pas souhaité décliner ces offres ou demandé le bénéfice d'un tel délai. Si vous ne désiriez pas souscrire à ces conventions bilatérales, rien ne vous y forçait. Nous vous informons également que nos délégués commerciaux sont en charge de rencontrer des éventuels prospects et ainsi leur expliquer nos produits et services. Nos délégués suivent scrupuleusement un code éthique afin d'informer correctement nos potentiels futurs clients avant l'éventuelle conclusion de contrat. Si notre déléguée avait da» s'écarter de cette ligne de conduite, quod non, il relèverait entièrement de votre responsabilité d'avoir apposé votre signature sur un document sans le lire au préalable. Nous déclinons donc fermement vos propos selon lesquels «J'ai ressenti de sa part une très forte pression, et elle n'a pas hésité, disons, à «déguiser les réalités » pour obtenir ce qu'elle voulait. ». Concernant les conditions dont vous avez bénéficié, nous vous informons que celles-ci ont été convenues lors de la visite de notre déléguée et que vous aviez parfaitement marqué votre accord à celles-ci. Nous ne pouvons donc réceptionner aucune contestation de votre part et relative aux conditions générales et financières pour lesquelles vous avez parfaitement marqué votre accord en signant lesdits contrats. De plus, ces contrats ont été souscrits en juillet 2018 et nous n'avions réceptionné aucun mécontentement de votre part jusqu'à ce mois de mars 2019. Permettez-nous dès lors de arquer notre plus grand étonnement à la lecture de la totalité de vos écrits. Egalement, afin de répondre à vos questions, nous vous informons que N.I. signifie non indexable. Quant aux services repris en options, nous confirmons que votre site a également été réalisé en version smartphone, que votre activité est reprise sur le site de Bizbook, Quant au catalogue produits, visite virtuelle 360° et la newsletter, nous précisons que sur la 1ère page du contrat ces services ne sont nullement repris. En effet, vous constaterez que la mention «0 » est indiquée à côté de ces intitulés. Quant aux 4 points suivants, nous précisions que ceux-ci sont liés à votre engagement envers notre société. Concernant vos propos repris sous l'intitulé «Ce qu'elle n'a pas dit », nous précisons que les conditions générales de votre contrat précisent parfaitement que «ONLINE se charge du premier référencement du site Web sur les principaux moteurs de recherche gratuits, cependant ONLINE ne pourra etre tenue responsable du résultat, étant donne que ce référencement est entièrement du ressort des sociétés commerciales qui exploitent ces moteurs de recherche. ». Nous tenons également à vous rappeler que les conditions générales de vos contrats disposent que «Online/AFE Benelux est tenue d'une obligation de moyen et non de résultat. En aucun cas elle ne sera en outre tenue de dommages indirects tels que perte de chiffre d'affaire, de revenus, de bénéfices, de commissions, etc. ». En effet, nous mettons les moyens à votre disposition afin d'attirer plus facilement de potentiels futurs clients. En aucune façon nous ne pouvons contraindre ces personnes à faire appel à vos services plutôt qu'à ceux d'une entreprise concurrente. Nous attirons votre attention aux statistiques de votre site internet, depuis sa mise en ligne du 13 février 2018 jusqu'à ce jour: è 1.856 visites è 1.774 visitueurs uniques è 11 conversions Ainsi que les statistiques de votre campagne, depuis sa mise en ligne du 23 juillet 2018 jusqu'à ce jour: è 28.940 impressions è 928 clics è 2 conversions è un CTR de 3,21% qui s'avère etre excellent. En effet, Google estime qu'une campagne de référencement est efficace dès qu'elle atteint un pourcentage entre 1% et 1,5%, en fonction de l'activité et des mots-clés. Nous réitérons que notre société a respecté la totalité de ses engagements. Concernant votre situation, nous attirons votre attention quant au fait que, par le biais de nos précédents écrits, nous vous invitions à nous envoyer un bilan comp attestant de vos difficultés financières, et ce, dans les plus brefs délais. Egalement, suite à votre information relative à votre état de santé, à toutes fins utiles, nous vous invitons à nous faire parvenir un certificat attestant de celui-ci. Le Ministère des Finances, dont vous faites mention, ne pourra donc qu'attirer votre attention quant au fait que notre société propose de trouver une solution à votre dossier mais qu'aucun document n'a été réceptionné de votre part jusqu'à ce jour. Dès réception, nous pourrons tenir compte de votre situation de manière éclairée et analyser votre dossier avec notre Direction afin de vous proposer une solution, la meilleure pour chacune des parties. Nous déclinons également fermement vos propos selon lesquels notre société serait responsable de votre situation financière. Notre société ayant respecté la totalité de ses engagements, nous déclinons votre demande à considérer prochainement vos contrats comme caduc. Au vu de ce qui précède, nous vous invitons donc à donner suite à ce présent mail en nous transmettant les documents demandés. En absence de réaction de votre part endéans les 10 jours à dater de la présente, nous considèrerons que votre souhait est la poursuite de vos contrats jusqu'à leur échéance et que vous n'avez plus de question. Pour toutes informations, nous restons à votre entière disposition tous les jours ouvrables de 09h à 18h et le vendredi de 09h à 16h au 02/349.23.23, par mail à l'adresse contact@online.be ou par courrier postal à l'adresse Boulevard de l'Humanité 237, 1620 Drogenbos. www.online.be E. Nguyen Customer Service t. 32 2 349 23 23 Bld. de l'Humanité, 237 f. 32 2 349 23 24 B-1620 Drogenbos Disclaimer The information in this email and any attachments may contain proprietary and confidential information that is intended for the addressee(s) only. If you are not the intended recipient, you are hereby notified that any disclosure, copying, distribution, retention or use of the contents of this information is prohibited. When addressed to our clients or vendors, any information contained in this e-mail or any attachments is subject to the terms and conditions in any governing contract. If you have received this e-mail in error, please immediately contact the sender and delete the e-mail.De lequeuxpauline@skynet.be lequeuxpauline@skynet.be Envoyé lundi 24 juin 2019 17:58 À Contact Online Cc: plaintes@test-achats.be Objet RE: Plainte: impossibilité de résilier le contrat non conforme à la loi sur la libre concurrence (CPTBE00669836-51) 03043603 - 50007710 Bonjour, En réponse à votre message du 14 juin, je me dois tout d'abord de vous informer que l'agent qui s'est présentée chez moi afin de me présenter l'offre faite par Online a, pour obtenir ma signature, émis plusieurs contre-vérités par rapport à ce qui s'est révélé par la suite etre la vérité au sujet du contrat qu'elle tenait à tout prix à me faire signer. Il faut bien vous rendre compte, que malgré le fait que je lui ai dit que j'avais déjà un site, qui ne me coa»tait pas plus de 50Eur/an, et que je n'avais besoin de rien de plus, elle a déployé toute une série d'arguments pour me convaincre du contraire. J'ai ressenti de sa part une très forte pression, et elle n'a pas hésité, disons, à «déguiser les réalités » pour obtenir ce qu'elle voulait. J'ignore tout du mode de rémunération de vos commerciaux, mais il y a fort à penser qu'une commission par contrat obtenu ait pu inciter à utiliser tous les moyens plus ou moins honnetes pour arriver à ses fins. Ainsi, elle a commencé par me dire, et a répété à plusieurs reprises en tant que réponse à diverses questions, que j'avais été particulièrement choisie pour tester un nouveau programme destiné spécialement aux petits indépendants tels que moi, et que dès lors, je bénéficiais à titre tout à fait exceptionnel, unique et temporaire, d'un tarif «privilégié ». Développement à 2500 Eur: gratuit spécialement pour moi. Dommage, car à ce prix-là, sans hésiter, je l'aurais ramenée à l'entrée illico presto, pour mon plus grand bien A lire les témoignages sur le web, je constate qu'en tous cas, nous fa»mes très nombreux à avoir été «particulièrement choisis ». Quand je lui ai exprimé le caractère exorbitant du tarif proposé par rapport à mes possibilités financières, n'étant qu'une petite indépendante complémentaire, les frais de matériel et de site m'étant tout à fait inaccessibles, elle m'a répondu: «Pas de problème, nous pouvons encore baisser le prix ». Reportage photo à 500Eur: supprimé, PC à 700 Eur: supprimé Livraison/installation à 300 Eur: supprimé. Formation: offerte! Ne restent que 90Eur de frais de dossier au lieu de 4000 Eur: Quelle chance j'ai!! Lorsque j'ai exprimé ma très grande crainte de ne pas arriver à faire face à aux montants mensuels, 409Eur/mois HTVA avec les options, elle me répond, «parce que nous voulons vraiment aider les petits indépendants à développer leur activité et c'est ainsi que nous orientons pour le moment notre budget de publicité , vous ne payez plus que 99Eur/mois. » (pièce jointe de l'offre déjà jointe au courrier précédent) Ce montant de 99Eur me parut donc bien plus raisonnable que ceux proposés au départ. Ensuite: Optimisation graphique à 179/mois: gratuit pour moi! Rédaction des textes: N.I. ( c'est-à-dire? ) en tous cas, gratuit pour moi. Référencement moteurs de recherche: 100% déduit! pour moi Hébergement et e-mailà 289 Eur/mois: seulement 99Eur/mois spécialement pour moi Nom de domaine: N.I. (idem) Assistance technique: 100% déduit! pour moi. ET encore: ces options OFFERTES: Site smartphoneà 40Eur: Place Premium dans Bizbook (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Catalogue produit (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Tout cela à 0Eur pour moi. Visite virtuelle 360° (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Newsletter (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Et enfin: Adresse de référence logo: ok (ok: c'est-à-dire?) Publicité orale: ok (ok: c'est-à-dire? - ??? je n'ai rien vu de cela) Collaboration minimum 48 mois ok (ok: c'est-à-dire?) Enquete de satisfaction (3) ok (ok: c'est-à-dire? - ??? je n'ai rien vu de cela) (pièce jointe de l'offre déjà jointe au courrier précédent) J'ai demandé à réfléchir quelques jours avant de signer. La commerciale m'a répondu que c'était impossible, que l'offre promotionnelle ne serait plus d'application et qu'il était indispensable pour en bénéficier de signer de suite!!! Je n'ai meme pas eu le temps d'en prendre connaissance calmement à tete reposée! Vous etes certainement bien informés de ces pratiques de vos agents, que vous cautionnez et que vous avez très probablement formés en ce sens. Les 3 personnes successives que j'ai pu recevoir ont montré une meme détermination et pression agressive. Ne laissant pas de véri choix au commerçant. CE QU'ELLE N'A PAS DIT: c'est qu'avec ce montant, le site internet n'était promu sur Google QUE par le référencement naturel (non précisé dans le document). Ayant constaté après plusieurs mois et avec effarement que je n'apparaissais la plupart du temps qu'à partir de la 10è page de recherche, autant dire, nulle part, j'ai paniqué devant le peu de retour sur mon investissement. Elle m'avait pourtant affirmé avec beaucoup d'aplomb que «tous les clients » voyaient leur investissement largement dépassé par la nouvelle clientèle. Devant ces affirmations très persuasives, j'ai fini par croire que je pouvais m'engager pour les 99Eur par mois. Comme elle m'avait dit que le référencement prenait quelques semaines, voire 2 à 3 mois pour produire sa pleine efficacité, j'ai patienté devant le peu de retour. C'est alors qu'un jeune homme s'est présenté au nom de Click plus et m'a proposé encore une offre tout à fait préférentielle dans laquelle, en résumé, je ne paierais que 99Eur/mois au lieu de 350Eur/mois Frais de création/activation de campagne, Google analytics et set-up campagnes adwords à 2150Eur frais de dossier à 90Eur: tout cela OFFERT ( quelle chance!) Vous connaissez tous ces tarifs et tous ces démarchages mieux que moi. Constatant, après 4, 5 et 6 mois que le retour était toujours insuffisant, j'ai appelé vos services pour signaler mon désarroi. Et que m'a-t-on alors proposé? De m'envoyer un agent commercial pour examiner avec moi la situation! ben oui. Cet agent m'a donc affirmé (avec autant d'aplomb) que c'était un peu de ma faute si je n'apparaissais que loin dans les pages de référencement. Puisque je ne faisais appel qu'au référencement naturel. (!!!) Que de nos jours, vu la concurrence, ce n'était plus suffisant. Qu'avec un référencement payant, j'aurais une bien meilleure position, et donc, c'est sa»r et inévi, bien plus de clics et donc de clients. Que dans tous les cas, le référencement payant était rentabilisé rapidement. J'étais piégée. Si je voulais des clients, il me fallait payer plus. Et non pas, 20% ou 50% en plus, mais 300%! Encore cette fois à un tarif de faveur, évidemment. Spécialement pour moi, voyons. Je dois encore ajouter ceci: Dans 20 mois, j'aurai atteint l'âge de la retraite. Et là, la commerciale m'a certifié qu'en cas de cessation d'activité, le contrat s'arretait immédiatement sur simple signalement. Elle m'a dit aussi qu'il en était de meme en cas de problème de santé de longue durée (les massages, c'est très physique) sur simple certificat médical. Depuis l'an dernier, arthrose et ostéoporose m'ont été diagnostiqués. Jusque quand pourrai-je tenir? ) Comme j'étais fort inquiète et que je résistais sur ces 2 questions, je les ai posées plusieurs fois et elle m'a chaque fois affirmé cela très clairement. Je lui ai bien demandé: Vous etes sa»re? Et elle: Oui, absolument, regardez ici dans le contrat. Elle m'a donc montré le contrat en me disant: Vous voyez, c'est bien le cas. Mais en réalité, dans le contrat, il y a une petite nuance: j'ai pu le vérifier lors d'une incapacité précédente, le contrat est simplement «suspendu » et donc sa durée prolongée d'autant. Votre agent a volontairement introduit la confusion dans mon esprit pour obtenir ma signature. Voilà, Monsieur Nguyen, comment je me suis retrouvée piégée dans un système inefficace et qui représente mois après mois une perte sèche pour moi. Et que vont en dire les agents du Ministère des Finances, d'après vous? Etant donné qu'une nouvelle page avec de nouveaux termes de référencement m'ont été proposés comme solution à mon nouvel appel de détresse, je veux bien encore tester son efficacité et attendre JUSQU'AU 31 JUILLET 2019 pour voir si elle sera suivie d'effets. A ce jour, encore rien. Par la suite, sans un vrai return, je ne serai PLUS EN MESURE DE FAIRE FACE AU PAIEMENT DES FACTURES envoyées par ONLINE AFE. Dans cette hypothèse, je vous adresserai un courrier recommandé pour vous en informer. Je ne serai pas non plus en mesure de vous payer un quelconque dédommagement. Et je ne m'en sens d'ailleurs, étant donné les différents éléments livrés ici, aucunement redevable. J'estime en outre avoir payé déjà largement suffisamment par rapport au retour perçu. J'ai travaillé gratuitement, uniquement pour vous payer, durant de nombreux mois et à présent, je perds de l'argent. Je vous tiens en effet pour responsables de la situation dans la mesure où la proposition commerciale s'est révélée, au fil des mois, mensongère à plus d'un titre, et dans la mesure aussi où cette durée de 48 mois, je peux à présent (et non au départ!!!) la juger totalement excessive, en dépit d'un site internet que je reconnais beau et relativement conforme à mes souhaits en termes de présentation. Ce qui m'a permis d'espérer jusqu'ici qu'il finirait par porter ses fruits. J'ai pu constater etre loin de me trouver seule en ce cas: il est donc inutile de chercher à me culpabiliser plus encore: à voir tous ces témoignages, je peux constater que c'est bien votre système qui est fallacieux et vicié. Les contrats que vous proposez avec ce démarchage commercial mensonger et agressif sont purement et simplement malhonnetes. En outre, ils piègent les clients pour trop longtemps. Ne respectant pas la directive européenne sur la libre concurrence qui permet de changer de fournisseur sur simple avertissement. Vous voyez bien que seulement 2 conversions en onze mois ne me permettent pas de faire face aux obligations de ce contrat dans lequel vos agents m'ont piégée. Sans au moins 5 conversions en juillet, susceptibles de me rendre l'espoir, je demanderai donc à etre purement et simplement libérée de ce contrat, qui à mes yeux se révèle vériment caduc. Au 31 juillet, le cas échéant, je pourrais éventuellement vous adresser mes comptes de l'année 2018, ainsi que sollicité par vous, et bien que je ne voie rien de légal dans cette demande de votre part. Je n'aurais pas demandé mieux que de pouvoir mener la collaboration au terme des 48 mois, grâce aux affaires florissantes promises par les agents commerciaux à ces conditions «tellement avantageuses » pour moi, et ce, donc en dépit de leur démarchage totalement excessif. Mais le résultat n'étant pas là, je n'ai pas d'autre possibilité que d'envisager d'agir autrement. Croyez bien que j'en suis la plus désolée. De: Contact Online contact@staff.online.be Envoyé: vendredi 14 juin 2019 16:01 À: plaintes@test-achats.be; lequeuxpauline@skynet.be Objet: RE: Plainte: impossibilité de résilier le contrat non conforme à la loi sur la libre concurrence (CPTBE00669836-51) 03043603 - 50007710 Madame, Par la présente, nous faisons suite à la plainte que vous avez déposée sur le site de Test Achats en date du 10 juin 2019 relatif à vos contrats Online (réf. 0300135857) et AFE Benelux (réf. 5000051244 et 5000051245) vous liant à notre société. Celle-ci a retenu notre plus grande attention. Toutefois, nous vous informons que nos délégués vous ont rencontrés après avoir fixé préalablement, et d'un commun accord, un rendez-vous à cette date. Il s'agit donc d'un entretien programmé par les deux parties cocontractantes. Au cours de cette entrevue, nos délégués ont pris le temps d'expliquer en détails nos prestations, l'objet et les conditions des contrats. Les produits ont été présentés clairement et de manière complète. En outre, il va de soi que nous considérons que vous avez eu le soin de prendre connaissance des contrats avant de le signer comme le requiert le comportement normalement diligent et prudent qui doit présider les relations de professionnel à professionnel ou, plus naturellement, tel que le requiert le bon sens indépendamment que l'on soit indépendant professionnel ou non. Au demeurant, vos contrats stipulent que la durée contractuelle est de 48 mois, irréductible et irrévocable. Cette mention apparait en divers endroits des contrats dont en dernière page en gras à l'endroit où la signature est requise. Concernant la mensualité, celle-ci est clairement notée dans la colonne «mensualités » et ce, également en première page desdits contrats. Les services proposés dans le cadre de celui-ci, bien qu'exposés en détails avant la signature, sont également repris visiblement en première page des conventions. En tant que professionnelle, vous aviez tout à fait le droit de refuser d'apposer votre signature sur les documents au terme de ces entrevues ou, à tout le moins, de demander un délai de réflexion avant la conclusion desdits contrats. Vous n'avez manifestement pas souhaité décliner les offres ou demandé le bénéfice d'un tel délai. Si vous ne désiriez pas souscrire à ces conventions bilatérale, rien ne vous y forçait. Concernant vos propos selon lesquels des modifications demandées à votre site internet n'auraient pas été réalisées, nous marquons notre plus grand étonnement. En effet, nous constatons que plusieurs demandes ont été réceptionnées de votre part et que celles-ci ont à chaque fois été effectuées par notre Service Web. Quant à votre campagne de référencement, nous marquons également notre plus grand étonnement. Toutefois, afin de nous assurer du bon suivi de votre dossier, nous vous invitons à adresser vos demandes à effectuer par mail à contact@afe-benelux.be. Dès réception, nous transmettrons votre demande au chef de projet de votre campagne afin de procéder à l'adaptation de mots-clés souhaitée. En ce qui concerne votre grief relatif au manque de retour que vous apporte notre produit, nous vous informons que notre société met tout en Å“uvre pour vous assurer votre visibilité sur Google et ce, avec le budget de référencement payant que vous avez choisi d'y attribuer lors de la signature de vos contrats. En effet, un système d'enchères mis en place par Google détermine qui sera en première place. Ce faisant, notre société répartit votre budget mensuel de manière optimale sur toute la durée du mois en cours afin de vous assurer le maximum de visibilité sur le long terme. En effet, épuiser tout votre budget le premier jour du mois pour etre en première page signifierait que nous ne pourrions plus vous assurer votre visibilité pour le restant du mois via le référencement payant et ce, précisément en raison du manque de budget. Pour ces raisons, en aucun cas nous n'assurons à nos clients d'etre en première page de Google à tout moment. Nous vous informons également que le système d'enchères varie en fonction des secteurs d'activité, de la région concernée, etc. Ce système est malheureusement entièrement mis en place par Google et nous n'avons aucune influence sur cela. Enfin, nous tenons à vous rappeler que les conditions générales de vos contrats disposent que «Online/AFE Benelux est tenue d'une obligation de moyen et non de résultat. En aucun cas elle ne sera en outre tenue de dommages indirects tels que perte de chiffre d'affaire, de revenus, de bénéfices, de commissions, etc. ». En effet, nous mettons les moyens à votre disposition afin d'attirer plus facilement de potentiels futurs clients. En aucune façon nous ne pouvons contraindre ces personnes à faire appel à vos services plutôt qu'à ceux d'une entreprise concurrente. Après analyse de vos statistiques, nous confirmons que celles-ci sont fructueuses. En effet, depuis la mise en ligne de votre campagne, le 23 juillet 2018, vous avez déjà obtenu les statistiques suivantes: 28.940 impressions è 928 clics è 2 conversions è un CTR de 3,21% qui s'avère etre excellent. En effet, Google estime qu'une campagne de référencement est efficace dès qu'elle atteint un pourcentage entre 1% et 1,5%, en fonction de l'activité et des mots-clés. Nous confirmons donc que notre société a respecté la totalité de ses engagements. Quant à vos propos selon lesquels «Il me semble que Proximedia, en liant obligatoirement ses clients pour 48 mois sans aucune possibilité de résiliation, ne respecte pas la loi européenne sur la libre concurrence », nous tenons à préciser que les conditions générales de vos contrats prévoient que la résiliation anticipée est possible à tout moment. Concernant votre désir de résilier vos contrats, nous attirons donc votre attention quant au fait que ceux-ci sont d'une durée ferme de 48 mois, irréductible et irrévocable. Toute rupture anticipée, pour quelque raison que ce soit, occasionne un préjudice évident et important à notre société. Pour cause, les frais engagés dans la gestion de votre dossier ne vous sont pas réclamés en une seule fois, mais bien par le paiement échelonné sur la durée des contrats. Une résiliation anticipée entraa®ne donc, dans votre chef, une obligation de versement d'une indemnité de rupture ne représentant nullement une quelconque sanction à votre égard. Nous vous invitons à prendre connaissance des conditions générales de vos contrats qui prévoient une indemnité de rupture égale à 60% du montant total des mensualités restant à échoir pour la période en cours. A titre informatif, dans votre cas, celle-ci s'élève actuellement à un montant de: Pour votre contrat Online, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 1.841Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 119,79Eur, soit un montant total de 1.960,79Eur. Pour votre contrat AFE Benelux 5000051244, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 2.220Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 121Eur, soit un montant total de 2.341Eur. Pour votre contrat AFE Benelux 5000051245, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 2.220Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 121Eur, soit un montant total de 2.341Eur. Concernant les éventuelles commentaires dont vous faites allusion, nous ne comprenons pas en quoi ceux-ci interagissent dans la gestion de votre dossier. Chaque dossier est traité de manière unique. De plus, porter une plainte à l'encontre d'autrui sans aucune justification objective est une atteinte à l'honneur. Toutefois, les intérets de nos estimés clients étant constamment au cÅ“ur de nos priorités. A cet effet, et en cas de difficultés financières à assumer la mensualité de vos 3 contrats, et afin de pouvoir tenir compte de votre situation de manière éclairée, nous vous invitons à nous envoyer un bilan comp attestant de vos difficultés financières, et ce, dans les plus brefs délais. Dès réception dudit document, nous analyserons votre dossier avec notre Direction et reviendrons vers vous avec une proposition adaptée, dans le respect des intérets de chacune des parties. En absence de réaction de votre part endéans les 14 jours à dater de la présente, nous considèrerons que votre souhait est la poursuite de vos contrats jusqu'à leur échéance et que vous n'avez plus de question. Pour toutes informations, nous restons à votre entière disposition tous les jours ouvrables de 09h à 18h et le vendredi de 09h à 16h au 02/349.23.23, par mail à l'adresse contact@online.be ou par courrier postal à l'adresse Boulevard de l'Humanité 237, 1620 Drogenbos. www.online.be E. Nguyen Customer Service t. 32 2 349 23 23 Bld. de l'Humanité, 237 f. 32 2 349 23 24 B-1620 Drogenbos Disclaimer The information in this email and any attachments may contain proprietary and confidential information that is intended for the addressee(s) only. If you are not the intended recipient, you are hereby notified that any disclosure, copying, distribution, retention or use of the contents of this information is prohibited. When addressed to our clients or vendors, any information contained in this e-mail or any attachments is subject to the terms and conditions in any governing contract. If you have received this e-mail in error, please immediately contact the sender and delete the e-mail.

    Madame, Par la présente, nous faisons suite à votre mail réceptionné en date du 24 juin 2019 relatif à vos contrats Online (réf. 0300135857) et AFE Benelux (réf. 5000051244 et 5000051245) vous liant à notre société. Celui-ci a retenu notre plus grande attention. Concernant vos propos relatif à notre déléguée commerciale, nous réitérons que, lors de votre entrevue avec celle-ci, il va de soi que nous considérons que vous avez eu la diligence de prendre connaissance des contrats avant de les signer comme le requiert le comportement normalement diligent et prudent qui doit présider les relations de professionnel à professionnel ou, plus naturellement, tel que le requiert le bon sens indépendamment que l'on soit indépendant professionnel ou non. Vous n'avez manifestement pas souhaité décliner ces offres ou demandé le bénéfice d'un tel délai. Si vous ne désiriez pas souscrire à ces conventions bilatérales, rien ne vous y forçait. Nous vous informons également que nos délégués commerciaux sont en charge de rencontrer des éventuels prospects et ainsi leur expliquer nos produits et services. Nos délégués suivent scrupuleusement un code éthique afin d'informer correctement nos potentiels futurs clients avant l'éventuelle conclusion de contrat. Si notre déléguée avait da» s'écarter de cette ligne de conduite, quod non, il relèverait entièrement de votre responsabilité d'avoir apposé votre signature sur un document sans le lire au préalable. Nous déclinons donc fermement vos propos selon lesquels «J'ai ressenti de sa part une très forte pression, et elle n'a pas hésité, disons, à «déguiser les réalités » pour obtenir ce qu'elle voulait. ». Concernant les conditions dont vous avez bénéficié, nous vous informons que celles-ci ont été convenues lors de la visite de notre déléguée et que vous aviez parfaitement marqué votre accord à celles-ci. Nous ne pouvons donc réceptionner aucune contestation de votre part et relative aux conditions générales et financières pour lesquelles vous avez parfaitement marqué votre accord en signant lesdits contrats. De plus, ces contrats ont été souscrits en juillet 2018 et nous n'avions réceptionné aucun mécontentement de votre part jusqu'à ce mois de mars 2019. Permettez-nous dès lors de arquer notre plus grand étonnement à la lecture de la totalité de vos écrits. Egalement, afin de répondre à vos questions, nous vous informons que N.I. signifie non indexable. Quant aux services repris en options, nous confirmons que votre site a également été réalisé en version smartphone, que votre activité est reprise sur le site de Bizbook, Quant au catalogue produits, visite virtuelle 360° et la newsletter, nous précisons que sur la 1ère page du contrat ces services ne sont nullement repris. En effet, vous constaterez que la mention «0 » est indiquée à côté de ces intitulés. Quant aux 4 points suivants, nous précisions que ceux-ci sont liés à votre engagement envers notre société. Concernant vos propos repris sous l'intitulé «Ce qu'elle n'a pas dit », nous précisons que les conditions générales de votre contrat précisent parfaitement que «ONLINE se charge du premier référencement du site Web sur les principaux moteurs de recherche gratuits, cependant ONLINE ne pourra etre tenue responsable du résultat, étant donne que ce référencement est entièrement du ressort des sociétés commerciales qui exploitent ces moteurs de recherche. ». Nous tenons également à vous rappeler que les conditions générales de vos contrats disposent que «Online/AFE Benelux est tenue d'une obligation de moyen et non de résultat. En aucun cas elle ne sera en outre tenue de dommages indirects tels que perte de chiffre d'affaire, de revenus, de bénéfices, de commissions, etc. ». En effet, nous mettons les moyens à votre disposition afin d'attirer plus facilement de potentiels futurs clients. En aucune façon nous ne pouvons contraindre ces personnes à faire appel à vos services plutôt qu'à ceux d'une entreprise concurrente. Nous attirons votre attention aux statistiques de votre site internet, depuis sa mise en ligne du 13 février 2018 jusqu'à ce jour: è 1.856 visites è 1.774 visitueurs uniques è 11 conversions Ainsi que les statistiques de votre campagne, depuis sa mise en ligne du 23 juillet 2018 jusqu'à ce jour: è 28.940 impressions è 928 clics è 2 conversions è un CTR de 3,21% qui s'avère etre excellent. En effet, Google estime qu'une campagne de référencement est efficace dès qu'elle atteint un pourcentage entre 1% et 1,5%, en fonction de l'activité et des mots-clés. Nous réitérons que notre société a respecté la totalité de ses engagements. Concernant votre situation, nous attirons votre attention quant au fait que, par le biais de nos précédents écrits, nous vous invitions à nous envoyer un bilan comp attestant de vos difficultés financières, et ce, dans les plus brefs délais. Egalement, suite à votre information relative à votre état de santé, à toutes fins utiles, nous vous invitons à nous faire parvenir un certificat attestant de celui-ci. Le Ministère des Finances, dont vous faites mention, ne pourra donc qu'attirer votre attention quant au fait que notre société propose de trouver une solution à votre dossier mais qu'aucun document n'a été réceptionné de votre part jusqu'à ce jour. Dès réception, nous pourrons tenir compte de votre situation de manière éclairée et analyser votre dossier avec notre Direction afin de vous proposer une solution, la meilleure pour chacune des parties. Nous déclinons également fermement vos propos selon lesquels notre société serait responsable de votre situation financière. Notre société ayant respecté la totalité de ses engagements, nous déclinons votre demande à considérer prochainement vos contrats comme caduc. Au vu de ce qui précède, nous vous invitons donc à donner suite à ce présent mail en nous transmettant les documents demandés. En absence de réaction de votre part endéans les 10 jours à dater de la présente, nous considèrerons que votre souhait est la poursuite de vos contrats jusqu'à leur échéance et que vous n'avez plus de question. Pour toutes informations, nous restons à votre entière disposition tous les jours ouvrables de 09h à 18h et le vendredi de 09h à 16h au 02/349.23.23, par mail à l'adresse contact@online.be ou par courrier postal à l'adresse Boulevard de l'Humanité 237, 1620 Drogenbos. www.online.be E. Nguyen Customer Service t. 32 2 349 23 23 Bld. de l'Humanité, 237 f. 32 2 349 23 24 B-1620 Drogenbos Disclaimer The information in this email and any attachments may contain proprietary and confidential information that is intended for the addressee(s) only. If you are not the intended recipient, you are hereby notified that any disclosure, copying, distribution, retention or use of the contents of this information is prohibited. When addressed to our clients or vendors, any information contained in this e-mail or any attachments is subject to the terms and conditions in any governing contract. If you have received this e-mail in error, please immediately contact the sender and delete the e-mail.De lequeuxpauline@skynet.be lequeuxpauline@skynet.be Envoyé lundi 24 juin 2019 17:58 À Contact Online Cc: plaintes@test-achats.be Objet RE: Plainte: impossibilité de résilier le contrat non conforme à la loi sur la libre concurrence (CPTBE00669836-51) 03043603 - 50007710 Bonjour, En réponse à votre message du 14 juin, je me dois tout d'abord de vous informer que l'agent qui s'est présentée chez moi afin de me présenter l'offre faite par Online a, pour obtenir ma signature, émis plusieurs contre-vérités par rapport à ce qui s'est révélé par la suite etre la vérité au sujet du contrat qu'elle tenait à tout prix à me faire signer. Il faut bien vous rendre compte, que malgré le fait que je lui ai dit que j'avais déjà un site, qui ne me coa»tait pas plus de 50Eur/an, et que je n'avais besoin de rien de plus, elle a déployé toute une série d'arguments pour me convaincre du contraire. J'ai ressenti de sa part une très forte pression, et elle n'a pas hésité, disons, à «déguiser les réalités » pour obtenir ce qu'elle voulait. J'ignore tout du mode de rémunération de vos commerciaux, mais il y a fort à penser qu'une commission par contrat obtenu ait pu inciter à utiliser tous les moyens plus ou moins honnetes pour arriver à ses fins. Ainsi, elle a commencé par me dire, et a répété à plusieurs reprises en tant que réponse à diverses questions, que j'avais été particulièrement choisie pour tester un nouveau programme destiné spécialement aux petits indépendants tels que moi, et que dès lors, je bénéficiais à titre tout à fait exceptionnel, unique et temporaire, d'un tarif «privilégié ». Développement à 2500 Eur: gratuit spécialement pour moi. Dommage, car à ce prix-là, sans hésiter, je l'aurais ramenée à l'entrée illico presto, pour mon plus grand bien A lire les témoignages sur le web, je constate qu'en tous cas, nous fa»mes très nombreux à avoir été «particulièrement choisis ». Quand je lui ai exprimé le caractère exorbitant du tarif proposé par rapport à mes possibilités financières, n'étant qu'une petite indépendante complémentaire, les frais de matériel et de site m'étant tout à fait inaccessibles, elle m'a répondu: «Pas de problème, nous pouvons encore baisser le prix ». Reportage photo à 500Eur: supprimé, PC à 700 Eur: supprimé Livraison/installation à 300 Eur: supprimé. Formation: offerte! Ne restent que 90Eur de frais de dossier au lieu de 4000 Eur: Quelle chance j'ai!! Lorsque j'ai exprimé ma très grande crainte de ne pas arriver à faire face à aux montants mensuels, 409Eur/mois HTVA avec les options, elle me répond, «parce que nous voulons vraiment aider les petits indépendants à développer leur activité et c'est ainsi que nous orientons pour le moment notre budget de publicité , vous ne payez plus que 99Eur/mois. » (pièce jointe de l'offre déjà jointe au courrier précédent) Ce montant de 99Eur me parut donc bien plus raisonnable que ceux proposés au départ. Ensuite: Optimisation graphique à 179/mois: gratuit pour moi! Rédaction des textes: N.I. ( c'est-à-dire? ) en tous cas, gratuit pour moi. Référencement moteurs de recherche: 100% déduit! pour moi Hébergement et e-mailà 289 Eur/mois: seulement 99Eur/mois spécialement pour moi Nom de domaine: N.I. (idem) Assistance technique: 100% déduit! pour moi. ET encore: ces options OFFERTES: Site smartphoneà 40Eur: Place Premium dans Bizbook (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Catalogue produit (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Tout cela à 0Eur pour moi. Visite virtuelle 360° (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Newsletter (??? je n'ai rien vu de cela) à 20Eur/mois: Et enfin: Adresse de référence logo: ok (ok: c'est-à-dire?) Publicité orale: ok (ok: c'est-à-dire? - ??? je n'ai rien vu de cela) Collaboration minimum 48 mois ok (ok: c'est-à-dire?) Enquete de satisfaction (3) ok (ok: c'est-à-dire? - ??? je n'ai rien vu de cela) (pièce jointe de l'offre déjà jointe au courrier précédent) J'ai demandé à réfléchir quelques jours avant de signer. La commerciale m'a répondu que c'était impossible, que l'offre promotionnelle ne serait plus d'application et qu'il était indispensable pour en bénéficier de signer de suite!!! Je n'ai meme pas eu le temps d'en prendre connaissance calmement à tete reposée! Vous etes certainement bien informés de ces pratiques de vos agents, que vous cautionnez et que vous avez très probablement formés en ce sens. Les 3 personnes successives que j'ai pu recevoir ont montré une meme détermination et pression agressive. Ne laissant pas de véri choix au commerçant. CE QU'ELLE N'A PAS DIT: c'est qu'avec ce montant, le site internet n'était promu sur Google QUE par le référencement naturel (non précisé dans le document). Ayant constaté après plusieurs mois et avec effarement que je n'apparaissais la plupart du temps qu'à partir de la 10è page de recherche, autant dire, nulle part, j'ai paniqué devant le peu de retour sur mon investissement. Elle m'avait pourtant affirmé avec beaucoup d'aplomb que «tous les clients » voyaient leur investissement largement dépassé par la nouvelle clientèle. Devant ces affirmations très persuasives, j'ai fini par croire que je pouvais m'engager pour les 99Eur par mois. Comme elle m'avait dit que le référencement prenait quelques semaines, voire 2 à 3 mois pour produire sa pleine efficacité, j'ai patienté devant le peu de retour. C'est alors qu'un jeune homme s'est présenté au nom de Click plus et m'a proposé encore une offre tout à fait préférentielle dans laquelle, en résumé, je ne paierais que 99Eur/mois au lieu de 350Eur/mois Frais de création/activation de campagne, Google analytics et set-up campagnes adwords à 2150Eur frais de dossier à 90Eur: tout cela OFFERT ( quelle chance!) Vous connaissez tous ces tarifs et tous ces démarchages mieux que moi. Constatant, après 4, 5 et 6 mois que le retour était toujours insuffisant, j'ai appelé vos services pour signaler mon désarroi. Et que m'a-t-on alors proposé? De m'envoyer un agent commercial pour examiner avec moi la situation! ben oui. Cet agent m'a donc affirmé (avec autant d'aplomb) que c'était un peu de ma faute si je n'apparaissais que loin dans les pages de référencement. Puisque je ne faisais appel qu'au référencement naturel. (!!!) Que de nos jours, vu la concurrence, ce n'était plus suffisant. Qu'avec un référencement payant, j'aurais une bien meilleure position, et donc, c'est sa»r et inévi, bien plus de clics et donc de clients. Que dans tous les cas, le référencement payant était rentabilisé rapidement. J'étais piégée. Si je voulais des clients, il me fallait payer plus. Et non pas, 20% ou 50% en plus, mais 300%! Encore cette fois à un tarif de faveur, évidemment. Spécialement pour moi, voyons. Je dois encore ajouter ceci: Dans 20 mois, j'aurai atteint l'âge de la retraite. Et là, la commerciale m'a certifié qu'en cas de cessation d'activité, le contrat s'arretait immédiatement sur simple signalement. Elle m'a dit aussi qu'il en était de meme en cas de problème de santé de longue durée (les massages, c'est très physique) sur simple certificat médical. Depuis l'an dernier, arthrose et ostéoporose m'ont été diagnostiqués. Jusque quand pourrai-je tenir? ) Comme j'étais fort inquiète et que je résistais sur ces 2 questions, je les ai posées plusieurs fois et elle m'a chaque fois affirmé cela très clairement. Je lui ai bien demandé: Vous etes sa»re? Et elle: Oui, absolument, regardez ici dans le contrat. Elle m'a donc montré le contrat en me disant: Vous voyez, c'est bien le cas. Mais en réalité, dans le contrat, il y a une petite nuance: j'ai pu le vérifier lors d'une incapacité précédente, le contrat est simplement «suspendu » et donc sa durée prolongée d'autant. Votre agent a volontairement introduit la confusion dans mon esprit pour obtenir ma signature. Voilà, Monsieur Nguyen, comment je me suis retrouvée piégée dans un système inefficace et qui représente mois après mois une perte sèche pour moi. Et que vont en dire les agents du Ministère des Finances, d'après vous? Etant donné qu'une nouvelle page avec de nouveaux termes de référencement m'ont été proposés comme solution à mon nouvel appel de détresse, je veux bien encore tester son efficacité et attendre JUSQU'AU 31 JUILLET 2019 pour voir si elle sera suivie d'effets. A ce jour, encore rien. Par la suite, sans un vrai return, je ne serai PLUS EN MESURE DE FAIRE FACE AU PAIEMENT DES FACTURES envoyées par ONLINE AFE. Dans cette hypothèse, je vous adresserai un courrier recommandé pour vous en informer. Je ne serai pas non plus en mesure de vous payer un quelconque dédommagement. Et je ne m'en sens d'ailleurs, étant donné les différents éléments livrés ici, aucunement redevable. J'estime en outre avoir payé déjà largement suffisamment par rapport au retour perçu. J'ai travaillé gratuitement, uniquement pour vous payer, durant de nombreux mois et à présent, je perds de l'argent. Je vous tiens en effet pour responsables de la situation dans la mesure où la proposition commerciale s'est révélée, au fil des mois, mensongère à plus d'un titre, et dans la mesure aussi où cette durée de 48 mois, je peux à présent (et non au départ!!!) la juger totalement excessive, en dépit d'un site internet que je reconnais beau et relativement conforme à mes souhaits en termes de présentation. Ce qui m'a permis d'espérer jusqu'ici qu'il finirait par porter ses fruits. J'ai pu constater etre loin de me trouver seule en ce cas: il est donc inutile de chercher à me culpabiliser plus encore: à voir tous ces témoignages, je peux constater que c'est bien votre système qui est fallacieux et vicié. Les contrats que vous proposez avec ce démarchage commercial mensonger et agressif sont purement et simplement malhonnetes. En outre, ils piègent les clients pour trop longtemps. Ne respectant pas la directive européenne sur la libre concurrence qui permet de changer de fournisseur sur simple avertissement. Vous voyez bien que seulement 2 conversions en onze mois ne me permettent pas de faire face aux obligations de ce contrat dans lequel vos agents m'ont piégée. Sans au moins 5 conversions en juillet, susceptibles de me rendre l'espoir, je demanderai donc à etre purement et simplement libérée de ce contrat, qui à mes yeux se révèle vériment caduc. Au 31 juillet, le cas échéant, je pourrais éventuellement vous adresser mes comptes de l'année 2018, ainsi que sollicité par vous, et bien que je ne voie rien de légal dans cette demande de votre part. Je n'aurais pas demandé mieux que de pouvoir mener la collaboration au terme des 48 mois, grâce aux affaires florissantes promises par les agents commerciaux à ces conditions «tellement avantageuses » pour moi, et ce, donc en dépit de leur démarchage totalement excessif. Mais le résultat n'étant pas là, je n'ai pas d'autre possibilité que d'envisager d'agir autrement. Croyez bien que j'en suis la plus désolée. De: Contact Online contact@staff.online.be Envoyé: vendredi 14 juin 2019 16:01 À: plaintes@test-achats.be; lequeuxpauline@skynet.be Objet: RE: Plainte: impossibilité de résilier le contrat non conforme à la loi sur la libre concurrence (CPTBE00669836-51) 03043603 - 50007710 Madame, Par la présente, nous faisons suite à la plainte que vous avez déposée sur le site de Test Achats en date du 10 juin 2019 relatif à vos contrats Online (réf. 0300135857) et AFE Benelux (réf. 5000051244 et 5000051245) vous liant à notre société. Celle-ci a retenu notre plus grande attention. Toutefois, nous vous informons que nos délégués vous ont rencontrés après avoir fixé préalablement, et d'un commun accord, un rendez-vous à cette date. Il s'agit donc d'un entretien programmé par les deux parties cocontractantes. Au cours de cette entrevue, nos délégués ont pris le temps d'expliquer en détails nos prestations, l'objet et les conditions des contrats. Les produits ont été présentés clairement et de manière complète. En outre, il va de soi que nous considérons que vous avez eu le soin de prendre connaissance des contrats avant de le signer comme le requiert le comportement normalement diligent et prudent qui doit présider les relations de professionnel à professionnel ou, plus naturellement, tel que le requiert le bon sens indépendamment que l'on soit indépendant professionnel ou non. Au demeurant, vos contrats stipulent que la durée contractuelle est de 48 mois, irréductible et irrévocable. Cette mention apparait en divers endroits des contrats dont en dernière page en gras à l'endroit où la signature est requise. Concernant la mensualité, celle-ci est clairement notée dans la colonne «mensualités » et ce, également en première page desdits contrats. Les services proposés dans le cadre de celui-ci, bien qu'exposés en détails avant la signature, sont également repris visiblement en première page des conventions. En tant que professionnelle, vous aviez tout à fait le droit de refuser d'apposer votre signature sur les documents au terme de ces entrevues ou, à tout le moins, de demander un délai de réflexion avant la conclusion desdits contrats. Vous n'avez manifestement pas souhaité décliner les offres ou demandé le bénéfice d'un tel délai. Si vous ne désiriez pas souscrire à ces conventions bilatérale, rien ne vous y forçait. Concernant vos propos selon lesquels des modifications demandées à votre site internet n'auraient pas été réalisées, nous marquons notre plus grand étonnement. En effet, nous constatons que plusieurs demandes ont été réceptionnées de votre part et que celles-ci ont à chaque fois été effectuées par notre Service Web. Quant à votre campagne de référencement, nous marquons également notre plus grand étonnement. Toutefois, afin de nous assurer du bon suivi de votre dossier, nous vous invitons à adresser vos demandes à effectuer par mail à contact@afe-benelux.be. Dès réception, nous transmettrons votre demande au chef de projet de votre campagne afin de procéder à l'adaptation de mots-clés souhaitée. En ce qui concerne votre grief relatif au manque de retour que vous apporte notre produit, nous vous informons que notre société met tout en Å“uvre pour vous assurer votre visibilité sur Google et ce, avec le budget de référencement payant que vous avez choisi d'y attribuer lors de la signature de vos contrats. En effet, un système d'enchères mis en place par Google détermine qui sera en première place. Ce faisant, notre société répartit votre budget mensuel de manière optimale sur toute la durée du mois en cours afin de vous assurer le maximum de visibilité sur le long terme. En effet, épuiser tout votre budget le premier jour du mois pour etre en première page signifierait que nous ne pourrions plus vous assurer votre visibilité pour le restant du mois via le référencement payant et ce, précisément en raison du manque de budget. Pour ces raisons, en aucun cas nous n'assurons à nos clients d'etre en première page de Google à tout moment. Nous vous informons également que le système d'enchères varie en fonction des secteurs d'activité, de la région concernée, etc. Ce système est malheureusement entièrement mis en place par Google et nous n'avons aucune influence sur cela. Enfin, nous tenons à vous rappeler que les conditions générales de vos contrats disposent que «Online/AFE Benelux est tenue d'une obligation de moyen et non de résultat. En aucun cas elle ne sera en outre tenue de dommages indirects tels que perte de chiffre d'affaire, de revenus, de bénéfices, de commissions, etc. ». En effet, nous mettons les moyens à votre disposition afin d'attirer plus facilement de potentiels futurs clients. En aucune façon nous ne pouvons contraindre ces personnes à faire appel à vos services plutôt qu'à ceux d'une entreprise concurrente. Après analyse de vos statistiques, nous confirmons que celles-ci sont fructueuses. En effet, depuis la mise en ligne de votre campagne, le 23 juillet 2018, vous avez déjà obtenu les statistiques suivantes: 28.940 impressions è 928 clics è 2 conversions è un CTR de 3,21% qui s'avère etre excellent. En effet, Google estime qu'une campagne de référencement est efficace dès qu'elle atteint un pourcentage entre 1% et 1,5%, en fonction de l'activité et des mots-clés. Nous confirmons donc que notre société a respecté la totalité de ses engagements. Quant à vos propos selon lesquels «Il me semble que Proximedia, en liant obligatoirement ses clients pour 48 mois sans aucune possibilité de résiliation, ne respecte pas la loi européenne sur la libre concurrence », nous tenons à préciser que les conditions générales de vos contrats prévoient que la résiliation anticipée est possible à tout moment. Concernant votre désir de résilier vos contrats, nous attirons donc votre attention quant au fait que ceux-ci sont d'une durée ferme de 48 mois, irréductible et irrévocable. Toute rupture anticipée, pour quelque raison que ce soit, occasionne un préjudice évident et important à notre société. Pour cause, les frais engagés dans la gestion de votre dossier ne vous sont pas réclamés en une seule fois, mais bien par le paiement échelonné sur la durée des contrats. Une résiliation anticipée entraa®ne donc, dans votre chef, une obligation de versement d'une indemnité de rupture ne représentant nullement une quelconque sanction à votre égard. Nous vous invitons à prendre connaissance des conditions générales de vos contrats qui prévoient une indemnité de rupture égale à 60% du montant total des mensualités restant à échoir pour la période en cours. A titre informatif, dans votre cas, celle-ci s'élève actuellement à un montant de: Pour votre contrat Online, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 1.841Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 119,79Eur, soit un montant total de 1.960,79Eur. Pour votre contrat AFE Benelux 5000051244, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 2.220Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 121Eur, soit un montant total de 2.341Eur. Pour votre contrat AFE Benelux 5000051245, l'indemnité de rupture s'élève à ce jour à 2.220Eur auquel s'ajoute le solde ouvert présenté en nos livres d'un montant de 121Eur, soit un montant total de 2.341Eur. Concernant les éventuelles commentaires dont vous faites allusion, nous ne comprenons pas en quoi ceux-ci interagissent dans la gestion de votre dossier. Chaque dossier est traité de manière unique. De plus, porter une plainte à l'encontre d'autrui sans aucune justification objective est une atteinte à l'honneur. Toutefois, les intérets de nos estimés clients étant constamment au cÅ“ur de nos priorités. A cet effet, et en cas de difficultés financières à assumer la mensualité de vos 3 contrats, et afin de pouvoir tenir compte de votre situation de manière éclairée, nous vous invitons à nous envoyer un bilan comp attestant de vos difficultés financières, et ce, dans les plus brefs délais. Dès réception dudit document, nous analyserons votre dossier avec notre Direction et reviendrons vers vous avec une proposition adaptée, dans le respect des intérets de chacune des parties. En absence de réaction de votre part endéans les 14 jours à dater de la présente, nous considèrerons que votre souhait est la poursuite de vos contrats jusqu'à leur échéance et que vous n'avez plus de question. Pour toutes informations, nous restons à votre entière disposition tous les jours ouvrables de 09h à 18h et le vendredi de 09h à 16h au 02/349.23.23, par mail à l'adresse contact@online.be ou par courrier postal à l'adresse Boulevard de l'Humanité 237, 1620 Drogenbos. www.online.be E. Nguyen Customer Service t. 32 2 349 23 23 Bld. de l'Humanité, 237 f. 32 2 349 23 24 B-1620 Drogenbos Disclaimer The information in this email and any attachments may contain proprietary and confidential information that is intended for the addressee(s) only. If you are not the intended recipient, you are hereby notified that any disclosure, copying, distribution, retention or use of the contents of this information is prohibited. When addressed to our clients or vendors, any information contained in this e-mail or any attachments is subject to the terms and conditions in any governing contract. If you have received this e-mail in error, please immediately contact the sender and delete the e-mail.

Besoin d'aide ?

Appelez le 02 542 35 89

Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h à 17h (vendredi jusque 16h)