retard de 14h - dédommagement

TUI BELGIUM Luchthaven 40 1, ZAVENTEM


Cette plainte est Publique

  • s. J. A TUI BELGIUM

    Bonjour, Nous voulons déposer une plainte concernant nos vacances à Sarigerme du 22/9 au 29/9 à l'hotel Tui family life tropical resort. Voici le récit de notre vol de retour Dalaman - Bruxelles ce dimanche 29/9 au soir. Le bus de TUI vient nous chercher à l’hôtel à 17h40 heure belge. Décollage à 21h00 heure belge avec 30 minutes de retard car vol quasi sanitaire : 9 chaises roulantes et une dizaine de personnes handicapées retardent l'embarquement. On remarque que depuis le début du vol, l'équipage est nerveux, on nous sert les repas et boisson tardivement, des allers-retours entre le cock pit et les hotesses n'arrêtent pas, on ferme le rideau, les hotesses n'arretent pas de s'appeller de l'avant de l'appareil à l'arrière de l'appareil. Une « odeur de câble brûlé » envahit l’appareil et ne fait que s'amplifier jusqu'à atteindre fortement l'avant de l'avion où l’on se trouve. Vers 23h45, Message du commandant de bord: "un problème technique nous contraint à un atterrissage d’urgence. Attachez vos ceintures!! " On ne sait pas où l'on se trouve (au dessus de l'eau, de la terre????), pas de communication à ce stade! La tension est à son comble, certains pleurent, on a peur. La procédure d’atterrissage qui dure généralement 30 minutes est enclenchée à la vitesse v-v’. 10 minutes d’angoisse plus tard, nous nous posons à l'aéroport de Stuttgard, à l'écart, nous sommes entourés de pompiers, services de secours, etc... On nous laisse patienter à l'intérieur de l'avion, des va et vient entre l'extérieur et l'intérieur de l'avion, le pilote discute avec l'équipe au sol, on a de plus en plus peur, même si l'on est au sol. Il est minuit trente quand on nous débarque de l’avion, l’aéroport est fermé, plus aucun vol n’étant attendu ! Les personnes de la sécurité essayent de nous calmer et nous rassurer. Pas de communication ni de Tui , ni de Freebird! Une dame nous explique en Allemand que tout est fermé et qu'aucune information nouvelle ne nous sera transmise avant 4h00 du matin, heure de réouverture de l'aéroport, encore bien qu'un passager comprenait l'allemand et nous l'a traduit! On se sent abandonné et on ne sait pas quand nous pourrons rentrer chez nous. Nous sommes à 500km de Bruxelles... Nos famille en Belgique s'inquiètent et passent une nuit blanche à attendre des nouvelles rassurante à notre sujet. On patiente que tout le monde récupère ses valises et on nous installe dans un terminal où sont disposés des lits de camps. Les 200 passagers (des vieux, des parents avec enfants, des handicapés physiques et mentaux, etc) sont contraints d’y passer la nuit. tout le monde n'a pas la chance d'avoir un lit, certains sont sur des bancs, ce qui est notre cas, impossible de fermer l'oeil dans le bruit, la lumière et le stress. Bref, tout le bénéfice de nos vacances reposantes et relaxantes part en fumée. Plus aucune communication, nous recevons juste un petit tetra pack d'eau "tiède" À 5h du matin, un préposé de l’aéroport nous donne un voucher de 12 € pour aller déjeuner dans un resto de l’aéroport et nous informe qu’un vol pour nous ramener vers Bruxelles est normalement prévu à midi sans être sûr. Les rumeurs vont bon train.. toujours pas de représentant de Tui, de Freebird et pas de communication dans notre langue, ni francais , ni néerlandais. Plus aucune info ne filtre avant 9h30 lorsque TUI par sms présente ses excuses, nous informe qu'on est dévié à Stuttgard pour un problème technique (ça fait déjà 9h qu'on y est...) et nous confirme qu’un vol nous ramène à Bruxelles à midi. On décolle comme prévu à midi et atterrissons à Bruxelles à 13h. Bien qu'en Fly Deluxe, plus aucuns avantages ne nous sera accordés (boissons,...) Nous avons dû même insister pour obtenir une place à l'avant lors de l'enregistrement à Stuttgard. Arrivés à Bruxelles, personne ne nous attend. Notre vol n’apparaît pas sur les tableaux, les douaniers sont surpris de nous voir... Arrivés aux bagages, aucun des 8 tapis roulants ne renseigne nos bagages. Finalement un responsable nous rejoint. Il prend contact avec Bagages Contrôle pour savoir où sont nos bagages !???!? 1h30 d’attente plus tard, nous récupérons enfin nos valises . Pendant ce temps notre famille qui vient nous rechercher, nous attend dans le hall des retours et le compteur tourne pour le parking!! Nous pouvons enfin rentrer à Hannut. Il est 15h40 quand nous déposons nos valises à l’appartement. Notre retour aura duré 22 heures, soit 14h de plus que prévu. Sans compter tous les désagréments causés par ce problème technique, nous n'avons pu profiter pleinement du supplément FlyDeluxe à 110€ par vol! le repas a été baclé et servi froid, peu de boissons ont été distribuées entre Dalaman et Stuttgard, et plus aucunes entre Stuttgard et Bruxelles ... A l'arrivée à Bruxelles, nous recevons de la part des représentants de Tui, un courrier d'excuse mentionnant un dédommagement à concurrence de 50€ par personne. Vous comprendrez que nous ne pouvons accepter un dédommagement à cette "ridicule" hauteur compte tenu du préjudice subit. Compte tenu des désagréments subis, de la non pleine jouissance de notre Fly Deluxe sur le retour, du retard de 14h, du préjudice moral encouru à nos personnes mais aussi à nos proches, nous estimons forfaitairement et modérément notre dommage au montant de 500€ par personne. Cette somme peut-être versée au numéro de compte ........ Ci-joint, vous trouverez nos billets Dalaman-Bruxelles, nos billets Stuttgard-Bruxelles avec les heures de vol et les photos des conditions d'hébergement auxquels la majorité des passagers a eu droit, ce qui ne fut même pas notre cas, ayant dû nous contenter d'un siège de l'aéroport tout ce temps. Aux fins de préserver nos droits, copie de la présente plainte est adressée à Test Achats, association belge de protection et de défense des consommateurs. Nous restons à votre disposition au besoin. Salutations distinguées

    Description de la plainte

    Bonjour, Nous voulons déposer une plainte concernant nos vacances à Sarigerme du 22/9 au 29/9 à l'hotel Tui family life tropical resort. Voici le récit de notre vol de retour Dalaman - Bruxelles ce dimanche 29/9 au soir. Le bus de TUI vient nous chercher à l’hôtel à 17h40 heure belge. Décollage à 21h00 heure belge avec 30 minutes de retard car vol quasi sanitaire : 9 chaises roulantes et une dizaine de personnes handicapées retardent l'embarquement. On remarque que depuis le début du vol, l'équipage est nerveux, on nous sert les repas et boisson tardivement, des allers-retours entre le cock pit et les hotesses n'arrêtent pas, on ferme le rideau, les hotesses n'arretent pas de s'appeller de l'avant de l'appareil à l'arrière de l'appareil. Une « odeur de câble brûlé » envahit l’appareil et ne fait que s'amplifier jusqu'à atteindre fortement l'avant de l'avion où l’on se trouve. Vers 23h45, Message du commandant de bord: "un problème technique nous contraint à un atterrissage d’urgence. Attachez vos ceintures!! " On ne sait pas où l'on se trouve (au dessus de l'eau, de la terre????), pas de communication à ce stade! La tension est à son comble, certains pleurent, on a peur. La procédure d’atterrissage qui dure généralement 30 minutes est enclenchée à la vitesse v-v’. 10 minutes d’angoisse plus tard, nous nous posons à l'aéroport de Stuttgard, à l'écart, nous sommes entourés de pompiers, services de secours, etc... On nous laisse patienter à l'intérieur de l'avion, des va et vient entre l'extérieur et l'intérieur de l'avion, le pilote discute avec l'équipe au sol, on a de plus en plus peur, même si l'on est au sol. Il est minuit trente quand on nous débarque de l’avion, l’aéroport est fermé, plus aucun vol n’étant attendu ! Les personnes de la sécurité essayent de nous calmer et nous rassurer. Pas de communication ni de Tui , ni de Freebird! Une dame nous explique en Allemand que tout est fermé et qu'aucune information nouvelle ne nous sera transmise avant 4h00 du matin, heure de réouverture de l'aéroport, encore bien qu'un passager comprenait l'allemand et nous l'a traduit! On se sent abandonné et on ne sait pas quand nous pourrons rentrer chez nous. Nous sommes à 500km de Bruxelles... Nos famille en Belgique s'inquiètent et passent une nuit blanche à attendre des nouvelles rassurante à notre sujet. On patiente que tout le monde récupère ses valises et on nous installe dans un terminal où sont disposés des lits de camps. Les 200 passagers (des vieux, des parents avec enfants, des handicapés physiques et mentaux, etc) sont contraints d’y passer la nuit. tout le monde n'a pas la chance d'avoir un lit, certains sont sur des bancs, ce qui est notre cas, impossible de fermer l'oeil dans le bruit, la lumière et le stress. Bref, tout le bénéfice de nos vacances reposantes et relaxantes part en fumée. Plus aucune communication, nous recevons juste un petit tetra pack d'eau "tiède" À 5h du matin, un préposé de l’aéroport nous donne un voucher de 12 € pour aller déjeuner dans un resto de l’aéroport et nous informe qu’un vol pour nous ramener vers Bruxelles est normalement prévu à midi sans être sûr. Les rumeurs vont bon train.. toujours pas de représentant de Tui, de Freebird et pas de communication dans notre langue, ni francais , ni néerlandais. Plus aucune info ne filtre avant 9h30 lorsque TUI par sms présente ses excuses, nous informe qu'on est dévié à Stuttgard pour un problème technique (ça fait déjà 9h qu'on y est...) et nous confirme qu’un vol nous ramène à Bruxelles à midi. On décolle comme prévu à midi et atterrissons à Bruxelles à 13h. Bien qu'en Fly Deluxe, plus aucuns avantages ne nous sera accordés (boissons,...) Nous avons dû même insister pour obtenir une place à l'avant lors de l'enregistrement à Stuttgard. Arrivés à Bruxelles, personne ne nous attend. Notre vol n’apparaît pas sur les tableaux, les douaniers sont surpris de nous voir... Arrivés aux bagages, aucun des 8 tapis roulants ne renseigne nos bagages. Finalement un responsable nous rejoint. Il prend contact avec Bagages Contrôle pour savoir où sont nos bagages !???!? 1h30 d’attente plus tard, nous récupérons enfin nos valises . Pendant ce temps notre famille qui vient nous rechercher, nous attend dans le hall des retours et le compteur tourne pour le parking!! Nous pouvons enfin rentrer à Hannut. Il est 15h40 quand nous déposons nos valises à l’appartement. Notre retour aura duré 22 heures, soit 14h de plus que prévu. Sans compter tous les désagréments causés par ce problème technique, nous n'avons pu profiter pleinement du supplément FlyDeluxe à 110€ par vol! le repas a été baclé et servi froid, peu de boissons ont été distribuées entre Dalaman et Stuttgard, et plus aucunes entre Stuttgard et Bruxelles ... A l'arrivée à Bruxelles, nous recevons de la part des représentants de Tui, un courrier d'excuse mentionnant un dédommagement à concurrence de 50€ par personne. Vous comprendrez que nous ne pouvons accepter un dédommagement à cette "ridicule" hauteur compte tenu du préjudice subit. Compte tenu des désagréments subis, de la non pleine jouissance de notre Fly Deluxe sur le retour, du retard de 14h, du préjudice moral encouru à nos personnes mais aussi à nos proches, nous estimons forfaitairement et modérément notre dommage au montant de 500€ par personne. Cette somme peut-être versée au numéro de compte ........ Ci-joint, vous trouverez nos billets Dalaman-Bruxelles, nos billets Stuttgard-Bruxelles avec les heures de vol et les photos des conditions d'hébergement auxquels la majorité des passagers a eu droit, ce qui ne fut même pas notre cas, ayant dû nous contenter d'un siège de l'aéroport tout ce temps. Aux fins de préserver nos droits, copie de la présente plainte est adressée à Test Achats, association belge de protection et de défense des consommateurs. Nous restons à votre disposition au besoin. Salutations distinguées

    Solution souhaitée

    Remboursement: € 1000,00

    Dommages et intérêts

    Documents joints
    • Pièce de justification
    • Pièce de justification
    • Pièce de justification
    • Pièce de justification
    • Pièce de justification

Besoin d'aide ?

Appelez le 02 542 35 89

Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h à 17h (vendredi jusque 16h)