Retour

Demande de remboursement

En cours de traitement par nos avocats

Cette plainte est publique

Votre plainte :

J. D.

à: GOLDCAR

09-10-2020

Mon épouse Monique Vanderkelen et moi-même louons annuellement et depuis 30 ans des véhicules à l’aéroport d’Alicante, auprès de diverses compagnies, sans jamais avoir connu le moindre souci bien que n’ayant jamais souscrit aux diverses assurances que ces compagnies nous proposent. Cette année, nous avons choisi la société GOLDCAR, qui nous avait donné entière satisfaction par le passé. Contrat 19483472 L’employée de Goldcar à l’aéroport n’a pas insisté pour nous faire souscrire l’assurance tous risques. Le document ‘Etat du véhicule’ ne mentionnait aucun dégât. Nous avons toutefois constaté deux légers dégâts, après coup, à la lumière du jour car ils étaient INVISIBLES dans la semi-pénombre du parking de l’aéroport. Mais cela ne nous pas inquiétés puisque ces ‘dégâts’, assimilables à des griffes, étaient INFERIEURS à 50 mm et que le document de Goldcar précise explicitement que ces dégâts NE DOIVENT PAS ÊTRE RAPPORTÉS. Lors de la restitution du véhicule, aucun employé de Goldcar n'était disponible pour examiner la voiture en notre présence. Cela ne nous était JAMAIS arrivé auparavant, avec aucune société de location ! Nous avons fait part de notre étonnement à l’employé présent au bureau de Goldcar qui s’est contenté d’apposer un cachet sur le contrat, actant le retour du véhicule. D’où notre stupéfaction de recevoir, le lendemain, un mail indiquant que Goldcar prélevait 470,00 EUR sur notre carte de crédit, pour ces 2 dégâts PRÉEXISTANTS et INFÉRIEURS À 50 MM, relevés par Goldcar de manière NON CONTRADICTOIRE puisqu'aucun employé présent n'avait accepté d'examiner la voiture en notre présence lors du check-in et qu’il a donc été impossible de discuter. Contrat 18536687 Lors de la prise du véhicule, l’employé du guichet nous fait souscrire, SANS MÊME LES PROPOSER NI EN PARLER, les assurances Super Relax et Mega Relax pour un total de 271,95 EUR (TVA incl). Cela double quasiment le montant de la location du véhicule et est assimilable à de la VENTE FORCÉE puisque le client ne découvre et ne reçoit son document qu’APRÈS l’avoir signé sur votre boîtier électronique et APRÈS avoir payé. Le document ‘Etat du véhicule’ mentionnait cette fois-ci 10 dégâts déjà existants, dont nous n’en avons vu que 4, même à la lumière du jour et après un examen attentif !!! Notons qu’un dégât à la portière arrière droite, bien visible et manifestement déjà ancien, semblait coché à un mauvais endroit sur le document et qu’un autre petit dégât au pare-chocs avant n’était pas mentionné ! Lors de la restitution du véhicule, à 7 heures du matin, aucun employé n’était présent et le bureau était fermé : il n’a de nouveau pas été possible d’obtenir un examen contradictoire du véhicule. Bien évidemment, le mail reçu ensuite rajoutait tout à coup, dans la bonne case cette fois-ci, le dégât préexistant mentionné ci-dessus, que Goldcar n’aurait pas manqué de nous facturer s’il n’y avait eu cette assurance tous risques qu’elle nous avait fait souscrire contre notre volonté pour nous couvrir – et c’est un comble ! - contre ses propres pratiques douteuses ! CONCLUSION Ce qui précède montre clairement que Goldcar n’est pas correcte envers ses clients : soit elle leur impose une assurance très chère qu’ils ne souhaitent pas, soit elle leur impute des dégâts préexistants ou non contrôlables, le tout dans une opacité totale puisque rien ne se fait de manière contradictoire. On pourrait aussi ajouter que, déjà lors de la prise en possession des véhicules, des suppléments non justifiés viennent se rajouter au prix déjà payé lors de la réservation (88 EUR dans mon cas). Ces pratiques déloyales ou trompeuses sont d’autant plus regrettables que les véhicules de Goldcar sont de qualité. Depuis notre retour de vacances, nous avons pu constater sur Internet - malheureusement trop tard - que ces pratiques ont déjà été reprochées à Goldcar à de multiples reprises et que de nombreuses plaintes ont été déposées. La confiance avec Goldcar est donc rompue. Nous acceptons d’assumer notre erreur de ne pas avoir réagi à temps pour les assurances qui nous ont été comptées à notre insu pour un coût de 271,95 EUR, ce qui porte déjà le coût des locations seules à 833,56 EUR (contre 500 EUR habituellement). Nous contestons par contre énergiquement les dégâts préexistants qui nous ont été facturés pour 470,00 EUR sur le contrat 19483472 et en exigeons le remboursement. De plus, ne souhaitant plus avoir de relations avec cette société, nous demandons également, dès à présent, le remboursement et l’annulation du bon COVID19TAX72250135 de 413,32 EUR que Goldcar nous a envoyé le 25.05.2020 en compensation de l’annulation de notre réservation précédente en raison du confinement. A défaut d’obtenir le remboursement à l’amiable de cette somme globale de 883,32 EUR, nous serons amenés à en exiger le remboursement par toutes voies de droit. Nous avions déjà signifié l’essentiel de nos griefs et notre réclamation à Goldcar en date du 17.09.2020 via leur site, en réponse à son enquête de satisfaction, sans réponse à ce jour.

Solution souhaitée

  • Remboursement: € 883,32

Messages (3)

Envoyée à nos avocats 26 octobre 2020

J. D.

à: Test Achats

16-11-2020
Cette réponse est privée

J. D.

à: Test Achats

02-12-2020
Cette réponse est privée

J. D.

à: Test Achats

26-01-2021
Cette réponse est privée