Technique commerciale porte à porte

ENGIE ELECTRABEL


Cette plainte est Publique

  • BENJAMIN V A ENGIE ELECTRABEL

    Plainte en vue de dénoncer cette technique commerciale de porte à porte visant à accéder aux numéros EAN des compteurs de gaz et d'électricité et ainsi récupérer de nouveaux clients à leur insu. Cette semaine, l'un de vos commerciaux a sonné à mon adresse privée à Genval et est tombé sur ma femme. Il a affirmé que nous étions clients chez ENGIE et qu'il avait besoin de vérifier nos compteurs et relever nos numéros EAN, ce qui lui a heureusement été refusé. Nous avons confirmé poliment ne pas souhaiter quitter ENECO notre fournisseur actuel. Ce à quoi il a répondu que ENI avait racheté ENECO et que nous payons certainement plus cher. Premièrement c'est ENECO qui a repris les clients ENI et pas l'inverse et deuxièmement les détails nous regardent. Ce à quoi ma femme a eu droit à 'tant pis pour vous je note que vous n'êtes pas intéressés et que vous préférez payer plus cher', preuve évidente du discourt mensonger tenu quelques minutes plus tôt. La prochaine fois je filmerai la personne et je posterai ça sur les réseaux sociaux, on verra bien qui raconte des histoires.

    Description de la plainte

    Plainte en vue de dénoncer cette technique commerciale de porte à porte visant à accéder aux numéros EAN des compteurs de gaz et d'électricité et ainsi récupérer de nouveaux clients à leur insu. Cette semaine, l'un de vos commerciaux a sonné à mon adresse privée à Genval et est tombé sur ma femme. Il a affirmé que nous étions clients chez ENGIE et qu'il avait besoin de vérifier nos compteurs et relever nos numéros EAN, ce qui lui a heureusement été refusé. Nous avons confirmé poliment ne pas souhaiter quitter ENECO notre fournisseur actuel. Ce à quoi il a répondu que ENI avait racheté ENECO et que nous payons certainement plus cher. Premièrement c'est ENECO qui a repris les clients ENI et pas l'inverse et deuxièmement les détails nous regardent. Ce à quoi ma femme a eu droit à 'tant pis pour vous je note que vous n'êtes pas intéressés et que vous préférez payer plus cher', preuve évidente du discourt mensonger tenu quelques minutes plus tôt. La prochaine fois je filmerai la personne et je posterai ça sur les réseaux sociaux, on verra bien qui raconte des histoires.

    Solution souhaitée

    Ce type de technique commerciale d'un autre temps et d'un grossièreté spectaculaire, devrait désormais être interdite et passible de sanctions.

    Canal d'achat
    Pas d'application
    Documents joints
    Pas de pièce jointe

Besoin d'un de nos 100 juristes?

Ils vous conseillent ou ils interviennent pour vous.

Appelez le 02 542 35 89

Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h00 à 17h00