L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Caféine : quel effet sur la santé?

23 mai 2014
caféine santé

23 mai 2014

Que ce soit sous forme de thé ou de café, de boisson rafraîchissante ou énergisante ou encore de chocolat, la majorité des Belges consomment quotidiennement de la caféine. Mieux vaut donc en connaître les effets sur votre organisme.

Teneurs en caféine

Qui dit caféine dit naturellement café. Et le café est aussi la plus grande source de consommation de caféine en Belgique. Le Belge consomme ainsi plus de six kilos de café par an, ce qui correspond à 854 tasses pour être précis. La part de café instantané est dans ce cas plutôt limitée, alors que les dosettes et les capsules pour portions individuelles ont vu leur part augmenter sensiblement ces dernières années.

Teneurs en caféine : de grandes disparités

La teneur en caféine d'un produit donné est très variable. Une tasse moyenne de café contient ainsi 85 mg de caféine, mais certaines variantes peuvent en contenir jusqu'à 180. Le café servi dans un café contient par exemple plus de caféine que le café que vous consommez à la maison. 

La teneur en caféine peut aussi varier considérablement d'un pays à l'autre. Le café que vous consommerez dans un café dans un pays du Sud comme le Portugal, l'Espagne ou l'Italie, contiendra ainsi deux fois plus de caféine qu'en Belgique. 

Ne vous méprenez pas non plus avec le café décaféiné ! Celui-ci a beau contenir moins de caféine que les autres variétés, il ne sera jamais vraiment totalement sans caféine. Selon l'Arrêté Royal relatif aux cafés et succédanés de café, la matière sèche du café moulu décaféiné peut en effet contenir jusqu'à 0,1 % de caféine. 

Caféine : pas que dans le café

Nous consommons encore bien d'autres produits au quotidien qui - sans que nous nous en rendions compte - présentent une teneur variable en caféine. C'est le cas, par exemple, du thé ou des boissons rafraîchissantes ou énergisantes. 

Pour le thé, la teneur en caféine dépendra du temps de contact entre le thé et l'eau, du mode de préparation, de la quantité de thé et, bien sûr, de la variété. 

Pour les boissons énergisantes et rafraîchissantes, les fabricants ont les coudées franches. Ils sont en effet libres de déterminer eux-mêmes la quantité de caféine dans une boisson donnée, même s'il existequelques obligations en matière d'étiquetage. Vous trouverez de plus amples informations sur ces obligations légales dans la troisième partie de ce dossier.



Imprimer Envoyer par e-mail