L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Sucres et édulcorants

15 juillet 2016
Sucre

15 juillet 2016

Le sucre ne nuit à la santé qu'en cas de consommation excessive. Et souvent, nous dépassons largement la dose conseillée. Voilà pourquoi les fabricants remplacent le sucre par des édulcorants pas nécessairement meilleur pour la santé.

Les variétés de sucre

  • Le sucre blanc, le plus raffiné, est constitué à 97 % de saccharose minimum. On l'utilise dans sa version cristallisée, en poudre ou en morceaux, comme sucre de table.
  • Le sucre roux contient moins de saccharose (90 % env.) et davantage de sels minéraux et de matières organiques, qui lui donnent sa couleur et ses notes aromatiques spécifiques.
  • Le sucre candi est le résultat de la cristallisation à l'air libre de sucre roux (de betterave ou de canne). Caramélisé, il prend une couleur brunâtre. Il est souvent utilisé dans les liqueurs maison.
  • La cassonade est le sucre roux de canne, obtenu après première cuisson du jus de canne. Ce que nous appelons cassonade en Belgique est en réalité, bien souvent, de la vergeoise. Un mot totalement inconnu chez nous pour un produit que nous consommons pourtant beaucoup.
  • La vergeoise est le sucre roux de betterave. Ce sucre parfumé à consistance moelleuse s'obtient à partir du sirop issu du raffinage du sucre blanc, recuit une fois pour la version blonde, deux pour la brune. En France, la très connue cassonade Graeffe est commercialisée sous le nom "Sucre Roux Graeffe".

Bon pour la santé...

En soi, le sucre n’est pas mauvais pour la santé. Les glucides sont la source principale d’énergie de notre cerveau et sont indispensables à l’organisme. Ils apportent des vitamines, des minéraux, des fibres, des antioxydants,… Ce sont des nutriments bénéfiques à la santé.

Les glucides se divisent en deux groupes : les glucides complexes (ex. amidon) et les glucides simples (ex. les sucres dans les fruits). Les premiers sont pourvoyeurs d’énergie et donc utiles à l’organisme. Les seconds participent surtout au goût sucré, perception qui fait en sorte que manger devient un plaisir.

Une alimentation équilibrée devrait fournir au moins 55 % de glucides (dont une majorité de glucides complexes).

...mais à certaines conditions !

Pour profiter des effets bénéfiques du sucre, mieux vaut ne pas en abuser. Car c’est l’excès qui nuit à la santé. Non seulement il donne lieu à des caries, mais le sucre se transforme aussi en graisse et mène à des problèmes de surpoids lorsqu’il est consommé en trop grandes quantités.

En effet, les glucides sont stockés dans les muscles et transformés en énergie lorsque le besoin s’en fait sentir. Dès que le corps reçoit plus de glucides qu’il n’en utilise ou ne peut en stocker davantage, ces derniers sont transformés en graisse et accumulés dans les cellules graisseuses.

Par ailleurs, sachez que le sucre de canne n’est pas meilleur pour la santé que les autres sortes de sucre, contrairement aux idées reçues ! Raffinés, les sucres de canne et de betterave ont quasi la même composition et exactement le même goût que les autres. 


Imprimer Envoyer par e-mail