L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Nos conseils pour perdre les kilos du confinement

Les mesures liées à la pandémie de coronavirus, tel le confinement, nous ont parfois fait prendre quelques kilos. Pas de panique ni de culpabilité, mais après quasi un an à ce régime-là, c'est le moment de se reprendre en main pour se préparer un corps en top forme pour le jour où nous pourrons à nouveau batifoler en toute liberté. Conseils.

04 février 2021
beaucoup de gens ont grossi à cause du confinement

 

Le stress, le frigo qui nous tend les bras alors que nous télétravaillons sur un coin de table de la cuisine, les journées froides et sombres de l'hiver, la lassitude due à l'absence de perspectives face à la pandémie qui semble n'en plus finir... Nous avons mille et une (bonnes) raisons de manger depuis le coronavirus. De manger trop ou mal. Résultat, les chiffres de la balance s'affolent depuis plusieurs mois. Selon des études menées dans différents pays mais dont les résultats convergent, près de la moitié d'entre nous aurait ainsi pris entre 2 et 3 kilos.

Renouer avec de saines habitudes

La bonne nouvelle, c'est que ce n'est pas la mer à boire: ces quelques kilos peuvent disparaître en reprenant rapidement de bonnes habitudes et une alimentation saine. Il suffit juste de remettre la machine en marche et ce, dès à présent. Au propre, comme au figuré. En effet, une partie non négligeable de ces quelques centaines de grammes (c'est moins dur à entendre que « kilos », vous ne trouvez pas ?) est en partie liée au confinement, et donc à une sédentarité forcée (comprenez: ce n'est pas notre faute). Recommencer à bouger, à marcher, à faire un minimum d'activité physique (on n'a pas prononcé le mot « sport ») va permettre au métabolisme de s'activer et de retrouver un rythme plus équilibré entre apports et dépenses énergétiques. Ajoutez-y une pincée des bons conseils de nos experts en santé, et ces petites rondeurs ne seront bientôt plus qu'un lointain cauchemar.

  • Donnez-vous du temps. Vouloir perdre du poids rapidement n'est jamais une bonne idée. Notamment parce qu'on risque d'en (re)prendre davantage ensuite (« effet yo-yo »). Maigrir sainement exige du temps, une persévérance essentielle pour, aussi, améliorer sa santé à long terme. Car il ne suffit pas de limiter son apport calorique, il faut aussi modifier ses habitudes, cause de l'excès de poids. Posez-vous la (bonne) question: comment me motiver à opter chaque jour pour un mode de vie plus sain ? Choisissez un seul angle d'attaque au départ (utiliser le Nutri-Score lors de vos courses, par exemple), plutôt que de vous fixer dix objectifs à la fois. Envie d'une motivation un peu différente cette année ? Et si vous tentiez de « végétaliser » davantage votre quotidien ? Notre guide pratique « 50 recettes végétariennes » pourra vous inspirer jour après jour. 

Je désire adopter une alimentation plus équilibrée

  • Mangez varié. Introduisez davantage de céréales complètes (riz, pâtes, boulgour, quinoa) et de pommes de terre: ces aliments, riches en fibres, fournissent une énergie durable, qui permet de garder la faim à distance. Les fruits et légumes contiennent aussi beaucoup de fibres, tout en étant moins caloriques: l'alimentation idéale pour un corps en bonne santé ! A condition, bien sûr, de respecter les portions conseillées: les fruits sont sains mais un smoothie, par exemple, contient moins de fibres et souvent plus de quatre portions de fruits, alors que la ration quotidienne recommandée pour les adultes est de 250 g. Les enfants et les personnes de plus de 65 ans peuvent, elles, mettre davantage de fruits au menu. Préférez également le poisson et les viandes maigres (poulet, dinde), ainsi que les produits laitiers allégés ou demi-écrémés. Limitez l'utilisation de graisses sur votre pain et lors de la cuisson. De nombreuses personnes boycottent les graisses parce qu'elles sont plus riches en énergie que les autres macronutriments (9 kcal/g de graisse, contre 4 kcal/g pour les glucides ou les protéines). Nous en avons pourtant besoin, surtout des bonnes graisses (Omega 3, 6 et 9) pour pouvoir fonctionner correctement. Grâce aux graisses, nous sommes rassasiés plus longtemps (comme c'est le cas avec les fibres) et, par ailleurs, nous avons moins de troubles de type constipation.

Je veux mieux comprendre les graisses

La suite de nos conseils pour se libérer de ces «corona» kilos en page suivante

 

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

Commentaires

Soyez le premier à commenter