Comment nous testons

Comment testons-nous les crevettes ?

29 novembre 2021

Les crevettes sont par nature des produits fragiles, dont il faut maintenir la fraîcheur jusqu’à ce qu’elles aient pu être consommées. Or, le circuit, de la pêche (ou de la culture) à l’assiette n’est pas si court que cela. Il est donc particulièrement important de vérifier leur état de fraîcheur, leur qualité microbiologique et les conservateurs utilisés. Sans oublier bien sûr le goût et la texture dont nous avons confié l’évaluation à un panel d’experts.

Contaminants

Les résidus d’antibiotiques, de métaux lourds et de PCB

Les crevettes roses testées provenant  de l’aquaculture, nous avons vérifié si elles contenaient des résidus d’antibiotiques (tétracyclines, quinolones, chloramphénicol, sulfonamides et beta lactam), de métaux lourds et de PCB.

Nous n’avons trouvé ni résidus d’antibiotique ni métaux lourds dans les échantillons. Pour 2020, le niveau de mercure dans les crevettes grises (pêchées dans le sud de la mer du Nord) variait de 0,0524ppm à 0,095ppm. La norme légale est de 0,5ppm.

Nous avons juste détecté de très faibles quantités de PCB.