Comment nous testons

Comment testons-nous les crevettes ?

29 novembre 2021

Les crevettes sont par nature des produits fragiles, dont il faut maintenir la fraîcheur jusqu’à ce qu’elles aient pu être consommées. Or, le circuit, de la pêche (ou de la culture) à l’assiette n’est pas si court que cela. Il est donc particulièrement important de vérifier leur état de fraîcheur, leur qualité microbiologique et les conservateurs utilisés. Sans oublier bien sûr le goût et la texture dont nous avons confié l’évaluation à un panel d’experts.

Dégustation

Tous les échantillons ont été évalués par un panel d'experts professionnels, juste après l'achat, c'est-à-dire au moins 3 jours avant la date limite de consommation. Nous leur avons demandé de se prononcer sur leur odeur (25 % de la note finale), leur texture (25 %) et, bien sûr, leur goût (50 % de la note) en se basant sur un schéma de cotation reconnu pour l’évaluation des poissons et crustacés frais (Torry).

Un fumet épicé ou de mer (algue) donne sans conteste plus envie d’ouvrir la bouche qu’un relent d’ammoniaque ou de sueur intense. De la même façon, on préfère croquer une crevette bien ferme que grumeleuse ou molle.  Quant au goût, si la saveur de vos crevettes est laiteuse et légèrement sucrée, c’est parfait.

Sur tous ces plans, les crevettes grises restent un cran au-dessus des crevettes roses. Deux produits ont même récolté tous les suffrages des experts : Zeelandia Crevettes grises et AH Hollandse garnalen (notre Meilleur du Test).

Par contre, dégustées à l’aveugle comme toutes les autres, les crevettes achetées non pelées n’ont pas séduit davantage que les autres au niveau du goût. Inutile donc de se donner la peine (fastidieuse) de les éplucher vous-même.

En précisant bien que ce test n’a concerné que des produits préemballés. Si vous vous fournissez chez un bon poissonnier, vous n’arriverez peut-être pas aux mêmes constatations.