L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Comment nous testons

Comment testons-nous les lasagnes bolognaise

14 janvier 2019

14 janvier 2019
Une lasagne prête à consommer est idéale pour un repas bon marché et facile à préparer. Nous avons fait le nécessaire pour dénicher le Meilleur du Test et un Maître-Achat parmi l’offre pléthorique. Curieux de savoir comment nous avons procédé ? Découvrez-le vite dans les lignes qui suivent.

Etiquetage

En premier lieu, nous avons été attentifs aux informations obligatoires sur l’étiquette. Sans informations nutritionnelles complètes et fiables sur l’étiquette, il nous est en effet impossible d’établir une comparaison et une sélection objectives.

Les produits dépourvus des éléments légaux suivants ont été pénalisés :

Dénomination ;
Date limite de consommation (DLC : à consommer jusqu’au) ou la date de durabilité minimale (DDM : à conserver de préférence avant le) ;
Dénomination, nom commercial et adresse du producteur ;
Liste des ingrédients ;
Prescriptions en matière de conservation et d’utilisation ;
Poids net ;
Valeur nutritionnelle par 100 grammes ;
Pourcentages d’ingrédients soulignés par des mots ou des images.

Les informations nutritionnelles (Ordonnance UE 1169/2011) pour les produits préemballés doivent contenir les éléments suivants : valeur énergétique, teneur en matières grasses, matières grasses saturées, sel, protéines et hydrates de carbone, sucres (par 100 grammes). L’indication de la teneur en fibres et en sucres ajoutés est optionnelle.

Informations facultatives

Par ailleurs, nous nous sommes également penchés sur les informations volontaires et les éventuelles allégations. Nous avons ainsi déduit des points lorsque l’illustration figurant sur l’emballage ne correspond pas avec le contenu. Lorsque certains ingrédients (comme le fromage, la tomate, l’oignon par ex.) sont illustrés au recto de l’emballage, les pourcentages de ces ingrédients doivent être mentionnés.

Selon nous, l’indication "suggestion de préparation" ne permet pas au fabricant de se soustraire à cette obligation. Si les pourcentages des ingrédients illustrés ne sont pas indiqués, le produit n’est alors pas conforme aux exigences légales en matière d’étiquetage.

Les informations optionnelles comme la mention de la valeur nutritionnelle par portion, les pourcentages de l’ensemble des principaux ingrédients (de préférence au recto), le pays d’origine, des conseils complets en matière de préparation (ex. après ouverture), le nombre de portions, la date de production et l’indication du Nutri-Score au recto de l’emballage fournissent des points additionnels.