Dossier

Conseils pour une eau à bonne température

04 février 2015
eau bonne température

04 février 2015

Café instantané, soupe en poudre, tasse de thé... Une bouilloire électrique vous permet de préparer en un tournemain vos boissons chaudes à base d’eau. Un tel appareil est par ailleurs idéal pour chauffer de l'eau pour vos légumes, vos pâtes, etc. À condition toutefois de tenir compte de quelques paramètres, comme la capacité minimale et la vitesse de chauffe.

La bouilloire électrique traditionnelle aura donc beau être plus intéressante à de nombreux points de vue qu'un distributeur d'eau chaude, il sera néanmoins important d'être attentif à certaines choses pour acheter un exemplaire réellement intéressant et l'utiliser correctement. 

Attention à la capacité minimale

Si vous buvez par exemple souvent une tasse de thé seul, veillez toujours à ce qu'il y ait suffisamment d'eau dans la bouilloire. La quantité minimale est souvent d'un demi-litre, parfois plus. Vous gaspillerez donc un peu d'eau et d'électricité si vous utilisez l'appareil pour une seule tasse. La quantité minimale n'est parfois indiquée que dans le mode d'emploi, et pas sur l'appareil. Tenez également compte du fait que la résistance de l'appareil doit être immergée : si celle-ci ne se trouve pas totalement au fond de l'appareil, vous aurez encore besoin d'un peu d'eau pour que ce soit le cas. 

Néanmoins, les bouilloires obtiennent, de manière générale, une bonne note en matière de consommation d'énergie. Seul le percolateur semble être encore un peu plus économique, mais comme celui-ci ne chauffe l'eau qu'à 80°C au lieu de 95°C, une bouilloire reste le moyen le plus intéressant pour chauffer de l'eau. Il sera plus particulièrement recommandé de chauffer préalablement votre eau à l'aide d'une bouilloire avant de la verser dans la casserole si vous utilisez une cuisinière au gaz. Votre cuisinière aura en effet besoin d'environ 337 Wh pour chauffer 1 litre d'eau, contre 104 à peine pour une bouilloire, ce qui fait une sacrée différence.

Vitesse de chauffe : de grandes disparités

La vitesse de chauffe peut varier sensiblement d'un appareil à l'autre. Les appareils les plus rapides ont ainsi besoin de 30 secondes de moins que les plus lents pour chauffer 25 cl d'eau. Et, pour 1,7 litre, la différence passe même à près d'une minute et demie ! La vitesse de chauffe n'est toutefois pas liée directement à la puissance des bouilloires (qui varie entre 1 850 W et 2 400 W). Certains modèles sont par ailleurs lents pour les petites quantités et rapides pour les grandes ou vice versa, ce qui ne facilite pas le choix. Pensez aussi à détartrer régulièrement votre appareil. Il faudra en effet plus de temps pour chauffer l'eau si la résistance est totalement entartrée.

Vérifiez les différentes possibilités

Les bouilloires s'arrêtent automatiquement quelques secondes après que l'eau a commencé à bouillir. Idéalement, il doit aussi être impossible d'allumer l'appareil tant que le couvercle est ouvert ou mal fermé, et le chauffage devrait s'interrompre en cas d'ouverture du couvercle pendant le processus de chauffe. Ceci devrait aussi être le cas lorsque vous la retirez de son socle avant qu'elle n'ait atteint la température voulue. Dans le cas contraire, l'appareil recommencera en effet à chauffer lorsque vous le replacerez sur son socle. Et, s'il n'y a plus d'eau à ce moment-là, ce sera alors néfaste pour la résistance. Les bouilloires ne répondent toutefois pas toutes à ces critères. Tenez-en donc compte au moment de l'achat. 

Encore ceci pour terminer : avant d'acheter une bouilloire, prenez-la fermement par la poignée. Vous pourrez ainsi vous assurer que vos doigts ne touchent pas le réservoir, car celui-ci peut être très chaud.



Imprimer Envoyer par e-mail