L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Substituts de viande: attention à l’ultra-transformé

23 février 2021

Les alternatives végétales à la viande, une idée facile pour créer des menus végétariens au quotidien. Mais attention, mieux vaut les limiter, car ces produits sont souvent ultra-transformés et donc pas idéaux pour la santé.

Ces produits végétariens tentent de se rapprocher de la viande par leur texture, leur aspect et leur goût, mais leur composition n’est pas toujours idéale. On y trouve fréquemment plusieurs ingrédients ultra-transformés: des additifs tels que des émulsifiants, des colorants ou d’autres ingrédients peu reconnaissables comme le dextrose ou l’isolat de protéines de soja. 

Or, la consommation de produits ultra-transformés au quotidien est à éviter. En effet, de plus en plus d’études la lient à certaines pathologies. On parle de risques plus élevés de cancers, de problèmes cardio-vasculaires, de diabète de type 2, d’obésité ainsi que de troubles vasculaires cérébraux.

Choisissez-les mieux avec notre comparateur

Mais ces produits ne sont pas à exclure pour autant. Comme ils sont une alternative facile à la viande, ils permettent aux consommateurs d’en baisser la consommation, ce qui est bénéfique à la santé (en remplacement de la viande rouge) et à la planète.

Notre conseil: n’excluez pas les substituts de viande, mais limitez-les et choisissez-les avec le moins d’ingrédients ultra-transformés possible.

COMPAREZ LES BURGERS VÉGÉTARIENS

La viande difficile à remplacer

La viande apporte de la vitamine B12, du fer et des protéines de haute qualité contenant tous les acides aminés essentiels. Peu d’aliments comportent des propriétés nutritives similaires. Pour obtenir des protéines de qualité comme celles de la viande, il faut combiner les bons ingrédients végétaux. Il est aussi nécessaire d’enrichir les substituts de viande en fer et vitamine B12.

Enfin, il faut s’assurer que le burger végétarien que vous achetez ne soit pas trop gras ni trop riche en sel. Nous considérons qu’un bon substitut de viande devrait contenir (pour 100g) minimum 12g de protéines, pas plus de 10g de graisses (dont 5g d’acides gras saturés maximum) et pas plus de 1,25g de sel.

Alternez avec des plats végétariens

En fin de compte, lorsque vous souhaitez préparer un repas sans viande ni poisson, ne vous tournez pas toujours vers un substitut de viande. Essayez de temps en temps une recette végétarienne à base de lentilles, de tofu ou de pois chiches. C’est ce qui est finalement le plus bénéfique sur le plan écologique et de la santé.

En panne d’idées? Consultez notre guide « 50 recettes végétariennes » pour faire le plein d’inspiration.

VERS NOTRE GUIDE 50 RECETTES VÉGÉTARIENNES