L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Substituts de viande : une qualité nutritive loin d’être garantie

27 mars 2018
Substituts de viande : une qualité nutritive loin d’être garantie

27 mars 2018

Manger moins de viande, c'est bon pour l'environnement, le bien-être animal et notre santé. Mais la qualité nutritive des substituts de viande vendus en grande surface n'est pas toujours au rendez-vous, et tous ne représentent pas une alternative valable à votre portion de viande.

Notre enquête

Celui qui souhaite remplacer sa portion de viande par une alternative végétarienne trouvera assurément un large choix de produits au supermarché ou dans n'importe quel magasin bio. Mais attention, la qualité nutritive n’est pas toujours garantie.

Outre les produits de base comme le soja, le tempeh, le tofu, le quorn, le seitan et les falafels, il existe également une offre incroyable de burgers, saucisses et autres escalopes. Nous avons voulu savoir dans quelle mesure ces substituts de viande étaient réellement nutritifs et nous avons pour cela passé des centaines d’étiquettes au crible. Nous n'avons donc pas testé les produits proprement dits, mais plutôt évalué leur valeur nutritionnelle à partir des informations reprises sur l'étiquette. Bilan? Parfois décevant...

Bien choisir ses substituts

Nous avons analysé une centaine de produits végétariens issus de 9 catégories différentes:

Pour procéder à cette évaluation, quatre critères ont été retenus: l’apport en protéines, la teneur en graisses, celle en graisses saturées, ainsi que celle en sel. 

Les produits qui contiennent suffisamment de protéines, mais pas trop de sel ni de graisses, ont reçu une appréciation positive. Nous les conseillons en repas principal pour remplacer la source de protéines (viande ou poisson). Dans nos tableaux, cette bonne évaluation est symbolisée par un « v ».

Certains produits sont déconseillés, car ils sont trop gras, trop salés et ne fournissent pas suffisamment de protéines. Ils sont marqués par une croix dans les tableaux. 

Enfin, certains produits ont reçu, comme évaluation, l’appellation « flex ». Cela veut dire qu’ils ont été jugés « corrects » dans le cadre d’un régime flexitarien. Les flexitariens sont des personnes qui évitent la viande, mais qui en mangent tout de même de temps en temps.

Lisez l’étiquette

Manger moins de viande est dans l’air du temps, et vous êtes de plus en plus nombreux à vous tourner vers ce type de produits. Soyez toutefois toujours attentifs à leur composition en lisant les étiquettes.

Un substitut de viande recommandable devrait contenir par 100 g :

  • un minimum de 12g de protéines,
  • un maximum de 10g de lipides,
  • pas plus de 5g de graisses saturées,
  • et pas plus de 1,25g de sel.

Si dans certains produits, les protéines sont en dessous de ces valeurs, ils sont plutôt destinés à un régime flexitarien.


Imprimer Envoyer par e-mail