L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Réponse d’expert

Effets indésirables de la levure de riz rouge

02 avril 2017
question réponses conseils

02 avril 2017

La levure de riz rouge reste traitée à tort comme un simple complément alimentaire. Elle semble cependant pas sans effets secondaires indésirables.

Souvent présentée comme une alternative inoffensive aux médicaments anticholestérol, la levure de riz rouge a fait l’objet d’une récente analyse italienne. Parmi les effets indésirables suspectés, celle-ci rapporte des troubles gastro-intestinaux, des réactions cutanées, des atteintes du foie, des douleurs musculaires et même un cas de rhabdomyolyse (destruction du tissu musculaire)...

Cette étude rejoint les craintes que nous exprimions déjà en 2015. Nous demandions que la levure de riz rouge soit traitée comme un médicament. Un point de vue ensuite partagé par le Conseil Supérieur de la Santé.

Malgré cela, la Ministre de la Santé a signé fin 2016 une décevante Ligne Conductrice sur le sujet. Elle stipule que les produits qui apportent maximum 10 mg de monacoline K par jour peuvent être considérés comme des compléments alimentaires. Mais il n’est absolument pas démontré qu’une quantité de 10 mg soit inoffensive. Les données italiennes font état d’effets secondaires sérieux avec des doses de seulement 3 mg! Cette décision plaît sans doute au lobby de l’industrie des compléments alimentaires, mais elle met les consommateurs en danger. Source: British Journal of Clinical Pharmacology, janvier 2017.

Vous aussi, vous avez une question sur le prix ou l’utilité d’un médicament, sur le traitement que vous suivez ou sur un examen médical à passer ?

Contactez-nous !


Imprimer Envoyer par e-mail
Exclusivité membre

Accédez à ce contenu

Découvrez ce contenu et de nombreux autres pour seulement 2 € pendant 2 mois !


Je découvre Test Achats pour 2 €