L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Réponse d’expert

L’eau de coco : oui, mais...

01 octobre 2014
question réponses conseils

01 octobre 2014
Monsieur C. se demande ce qu’il doit penser de l’eau de coco, que d’aucuns présentent comme une véritable eau de jouvence à même de prévenir et de traiter les maux les plus divers.

L’eau de coco est le liquide clair présent dans la noix de coco (à ne pas confondre avec le "lait de coco", obtenu à partir de la pulpe). On trouve aujourd’hui de l’eau de coco en briques et bouteilles dans le commerce. A en croire certains, cette boisson serait idéale pour l’hydratation des sportifs, pour la peau, pour perdre du poids, contre l’hypertension, en prévention du cancer, pour renforcer l’immunité, contre les calculs rénaux et l’on en passe.

L’eau de coco contient des hormones végétales, du potassium, du magnésium, des vitamines, des acides aminés, des enzymes, des sucres… Par rapport aux limonades et jus de fruits, elle est peu calorique. Le hic, c’est que les arguments en faveur de ses effets bénéfiques reposent surtout sur des considérations purement théoriques ou des expériences sur des rats. Les études sur des humains pour vérifier ce qu’il en est sont rares.

Ainsi, en matière d’hypertension, l’étude la plus citée ("The Control of Hypertension by use of Coconut Water and Mauby: Two Tropical Food Drinks", 2005) n’incluait que sept patients devant boire de l’eau de coco pendant deux semaines. Les auteurs ont noté une baisse de la pression systolique chez cinq patients et une réduction de la pression diastolique chez deux. Une telle étude ne permet en rien de conclure que l’eau de coco peut prévenir ou traiter l’hypertension. L’effet persiste-t-il à plus long terme ? Serait-il le même dans d’autres populations ? Peut-on se fier aux conclusions, vu que l’étude n’a pas été réalisée "en double aveugle" ?

Sans études complémentaires convaincantes, on ne peut en fait rien conclure. Il en va de même pour les autres allégations relatives à l’eau de coco. Bref, n’en attendez pas de miracles. Et tenez compte du fait que les boissons du commerce ne sont pas toutes composées d’eau de coco pure : il s’agit souvent de mélanges. Retenez aussi que l’excès nuit en tout : on rapporte des hyperkaliémies ("overdose" de potassium pouvant entraîner des troubles cardiaques graves) après une consommation exagérée d’eau de coco.

Vous aussi, vous avez une question sur le prix ou l’utilité d’un médicament, sur le traitement que vous suivez ou sur un examen médical à passer ?

Contactez-nous !


Imprimer Envoyer par e-mail
Exclusivité membre

Accédez à ce contenu

Découvrez ce contenu et de nombreux autres pour seulement 2 € pendant 2 mois !


Je découvre Test Achats pour 2 €