L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Communiqué

Test Achats soutient la campagne lancée par Too Good To Go

29 septembre 2021

Too Good To Go lance un nouveau pictogramme à l'occasion de la Journée internationale de sensibilisation aux pertes et gaspillages alimentaires des Nations Unies. Celui-ci a pour but de clarifier les dates de péremption et de limiter le gaspillage alimentaire. Test Achats, qui se bat contre le gaspillage alimentaire depuis des années, a décidé de soutenir la campagne.

75% des Belges ne connaissent pas la différence entre "à consommer de préférence avant le" et "à consommer jusqu’au"

Une étude menée par Too Good To Go a montré que 3 consommateurs belges sur 4 ne connaissaient pas la différence entre les dates de péremption “à consommer de préférence avant le” (date de durabilité minimale) et “à consommer jusqu’au” (date limite de consommation). La première garantit que les aliments seront d’une qualité irréprochable jusqu’à la date indiquée mais qu’ils pourront encore être consommés après cette date, à condition d’être conservés dans de bonnes conditions et que leur emballage ne soit pas endommagé. La deuxième, au contraire, indique qu’il s’agit de produits hautement périssables (viandes, poissons frais, plats préparés, légumes prédécoupés, etc.) qui sont susceptibles, après une courte période, de présenter un danger immédiat pour la santé humaine. Il ne faut pas consommer l’aliment une fois que cette date est dépassée. La confusion entre ces dates conduit inévitablement au gaspillage alimentaire car 1 personne sur 3 jette de la nourriture parce que sa date de péremption est dépassée.

 

Observez, sentez, goûtez, avant de gaspiller

C'est ce constat qui a amené Too Good To Go, en collaboration avec 14 marques et avec le soutien de Test Achats et de l’AFSCA, à lancer un pictogramme pour éviter le gaspillage des produits avec une date de durabilité minimale. Ce pictogramme est destiné à préciser la date de durabilité minimale  «à consommer de préférence avant le » applicable aux produits comme les pâtes (sèches), les biscuits secs, les conserves, le lait, le chocolat, etc. La qualité optimale du produit est garantie jusqu'à cette date, mais il est souvent encore bon après. Pour le savoir, il faut observer, sentir, et goûter ! Le goût, l'odeur et la texture sont-ils comme d'habitude ? Alors le produit peut être consommé en toute sécurité. Le pictogramme a été testé par Too Good To Go sur 1000 consommateurs belges. La majorité (92 %) trouve le pictogramme clair et l'interprète correctement. “La lutte contre le gaspillage alimentaire est au centre des préoccupations de Test Achats depuis des années. Il ressort d’une enquête que nous avons menée en 2020 que près de 70 % des consommateurs jugent que des logos seraient plus clairs que du texte pour comprendre la différence entre les dates “A consommer jusqu'au…” et “A consommer de préférence avant le...". C’est la raison pour laquelle nous soutenons la campagne de Too Good To Go qui est un pas dans la bonne direction” déclare Julie Frère, porte-parole de Test Achats.

 

Harmonisation nécessaire

Le pictogramme est déjà une première solution pour lutter contre le gaspillage alimentaire dû aux mauvaises interprétations des dates de péremption. Mais le travail doit également se faire sur le terrain politique en harmonisant notamment les dates de péremption pour que l’on ne retrouve par exemple plus certains yaourts avec une date limite de consommation et d’autres avec une date de durabilité minimale. Les discussions à ce sujet sont en cours au niveau EU, et Test Achats les suivra de près.

Accès presse

Pour avoir accès à tous les contenus en tant que journaliste, nous vous demandons de nous envoyer un e-mail.