L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Adaptation des étiquettes des aliments visant à diminuer le cholestérol

13 février 2014
Adaptation des étiquettes des aliments visant à diminuer le cholestérol

13 février 2014

Nouvelle obligation européenne pour les produits alimentaires qui font baisser le cholestérol : à partir de février 2014, leur emballage devra signaler explicitement qu’ils ne sont pas destinés aux personnes ayant un taux de cholestérol normal.

Jusqu’à présent, les étiquettes des produits visant à faire baisser le cholestérol de leur consommateur comportait cette mention : “destiné exclusivement aux personnes qui souhaitent abaisser leur taux de cholestérol sanguin”.

Eviter la confusion

Celle-ci disparait au profit d’une mention que l’Europe souhaite encore plus claire, obligeant les fabricants à mentionner explicitement que ces produits ne sont pas destinés aux personnes ayant un taux de cholestérol normal.

Enfin, seuls les produits qui contiennent un pourcentage minimal déterminé de stérols végétaux seront encore autorisés à utiliser l’allégation suivante : « Il a été démontré que les stérols et esters de stanols végétaux abaissaient le cholestérol sanguin. Une cholestérolémie élevée constitue un facteur de risque de développement d’une maladie cardiaque coronarienne."

L’Europe espère ainsi prévenir toute confusion.

Cholestérolémie élevée

Un taux élevé de cholestérol augmente le risque de maladies cardiovasculaires même s’il n’est pas le seul à être pointé du doigt : l’obésité, le tabagisme, l’hypertension… jouent aussi un rôle.

La première mesure à prendre est de bouger plus et d’adopter une alimentation saine et équilibrée.
En cas d’absence ou d’insuffisance de résultats, vous pouvez, en accord avec votre médecin, consommer des aliments enrichis en stérols végétaux et/ou envisager de suivre un traitement médicamenteux.


Imprimer Envoyer par e-mail