L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

La différence avec la viande ou les produits laitiers doit être clairement signalée

23 octobre 2020

Le 23 octobre, le  Parlement Européen a statué sur la dénomination des substituts de viande et de produits laitiers.  Pour autant que l’emballage indique clairement qu’il s’agit d’une alternative végétale, des appellations telles que burgers et saucisses peuvent être utilisés. Il y aura toutefois une restriction pour ce qui concerne les produits laitiers d’origine végétale.

Le 23 octobre, le  Parlement Européen a statué sur la dénomination des substituts de viande et de produits laitiers.  L’utilisation de termes tels que « burger végétarien » ou « style yaourt » a donné lieu à beaucoup de discussion.

Tout comme le BEUC, l’organisation européenne des consommateurs, nous ne voyons pas d’objection à l’utilisation de termes référant à la viande sur des produits d’origine végétale. Pour autant que l'emballage indique clairement que le produit ne contient pas de viande (par exemple avec des termes tels que "végétal", "sans viande", "végétalien", "végétarien" ou "vegan"). Ces termes constituent un point de référence important pour les consommateurs qui sont moins familiers avec les alternatives végétariennes. 

En outre, le consommateur n’a que faire de telles dénominations, aussi longtemps qu’aucune confusion n’est possible. Il ressort en effet de notre récent sondage que 27,5% des Belges n’ont aucun problème avec de telles dénominations, 38% d’entre-eux n’y voyant pas la moindre objection pour autant qu’il soit clairement stipulé qu’il s’agit d’une alternative végétale.

« Burger » oui, « style yaourt » non

Nous sommes heureux que le Parlement européen ait approuvé l'utilisation de termes tels que " hamburger", "saucisse" et "steak". Malheureusement, les termes utilisés pour les substituts de produits laitiers, tels que "style yaourt" et "substitut de fromage » sont interdits.

Si vous voulez en savoir davantage concernant une alimentation équilibrée avec des alternatives à la viande et au poisson,  consultez notre dossier Mangez plus vert.

 

Vers notre dossier Manger plus vert

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

7 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

28-10-2020

Vous êtes sûrs de votre coup pour la B12 dans les algues pour les véganes ? J'avais acté que pour les véganes, les compléments sont la seule voie viable.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-01-2020

J'essaie de passer au véganisme , la viande je m'en passe aisément mais j'essaie de me passer du fromage et des scampis. J'y arriverais certainement dans quelques mois. En ce qui concerne le non -alimentaire c'est moins compliqué: je n'achète plus rien en cuir ni en laine, no aucun produit provenant des animaux.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-01-2020

aberration totale supprimer la viande qui est parfaitement équilibrée un non sens de plus

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-01-2020
, a répondu:

cela n'est certainement pas un non-sens pour les animaux qui sont abattus dans des conditions misérables et horribles

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-01-2020

Je peux délaisser fort aisément la viande, et ce, depuis 45 ans...
J'ai été végétarienne dans ma jeunesse, et à présent, je suis flexitarienne.
Je ne mange, 1 à 2x/semaine, que des viandes de qualité et en petite quantité. Productions locales artisanales ou bio.
Pour la planète, pour faire vivre des producteurs artisanaux, et pour ma santé.
Cette formule me convient parfaitement.
Parfois du poisson, mais de moins en moins...

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-01-2020

Une petite precisation. Les protéines sont constituées par une vingtaine de aminoacides, dont huit sont les essentiels, sans les quels les autres ne peuvent être synthétisés.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

12-01-2020
, a répondu:

Et donc ?