L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Maigrir, une perte de poids avec un arrière-goût amer

28 juillet 2014
maigrir goût amer

28 juillet 2014

Près de la moitié des adultes belges luttent contre le surpoids. Une formule miracle pour éliminer les kilos superflus n’existe pas, même si pas mal de charlatans veulent vous faire croire le contraire. Vous connaissez sans aucun doute des dizaines d’exemples.

Avez-vous récemment vu de telles publicités? Mentionnez-le nous via Facebook!

"J’ai perdu 20 kilos en trois semaines"

La loi interdit chaque référence au rythme et à l’importance de la perte de poids. Pourtant, nous sommes encore régulièrement confrontés à des bannières publicitaires sur des sites populaires avec des photos d’histoires à succès d’avant et d’après qui font croire à une spectaculaire perte de poids. Nous avons déjà porté plainte, pour le moment sans résultats. Nous voulons mener la lutte plus loin et c’est pourquoi nous voulons, avec votre aide, collecter le plus d’exemples possibles.

Une formule miracle pour la perte de poids n’existe pas. Une enquête que nous avons récemment menée montre que combiner l’activité physique avec un régime personnalisé est la méthode qui garantit le plus de succès. Dans notre rubrique « Maigrir », vous retrouverez plus d’informations au sujet de maigrir raisonnablement.

Notre enquête : les kilos perdus reviennent souvent

Le surpoids est l’un des problèmes qui prend de plus en plus d’importance au sujet de nos soins de santé. Cela ressort de notre enquête que nous avons menée auprès de plus de 3 000 Belges : un sur trois souffre de surpoids et 17 % sont obèses. Presque tous les participants (97 %) mentionnent avoir essayé, au moins une fois, de contrôler leur poids. 

La plupart (89 %) veulent, avec une tentative de régime, mieux se sentir dans leur peau, mais un quart (26 %) veulent en finir avec les conséquences négatives de surpoids et d’obésité, comme une haute tension artérielle, du diabète, des tensions musculaires et des maladies du cœur et vasculaires.

L’activité physique semble être la méthode la plus populaire pour perdre du poids (22 %), suivie par la suppression du grignotage entre les repas (21 %). Un sur cinq a véritablement commencé un régime.

Les tentatives d’amaigrissement s’avèrent pourtant souvent ne pas porter leurs fruits. Seulement 15 % savent, sur le long terme, chasser les kilos, les autres finissent par revenir à leur poids de départ. Maigrir menace alors vite d’être une impasse. Ce qui fonctionne bien : perdre du poids de façon continue en combinaison avec un style de vie sain qui mêle activité physique avec un régime personnalisé élaboré par un expert. 

Avez-vous récemment vu de telles publicités ? Faites-le nous savoir via Facebook !


Imprimer Envoyer par e-mail