L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Hygiène alimentaire lors des événements festifs ? A surveiller !

26 mars 2013
hygiène alimentaire

26 mars 2013

Conformes aux règles d’hygiène alimentaire, les hamburgers, pitas et autres pains-saucisses vendus sur les foires, marchés et festivals ? Pour les 3/4 des produits contrôlés, la réponse est oui. Mais dans 15% des cas, la qualité microbiologique des échantillons est franchement mauvaise.

De juin à décembre 2012, nous nous sommes rendus à 20 événements (Ducasse de Mons, Festival de Dour, Fêtes de Wallonie, Gentse Feesten, Plaisirs d’Hiver, Foire du Midi,…) organisés à travers toute la Belgique et nous avons acheté puis analysé 64 produits alimentaires très divers. Un examen visuel du point de vente a également été réalisé.

Pas de panique

Les résultats de ces analyses ne sont en vérité pas dramatiques: 3/4 des produits contrôlés sont conformes aux règles d’hygiène alimentaire. Toutefois, la quantité trop élevée de bactéries présentes dans les aliments vendus dans les autres échoppes (1/4) témoigne d’un véritable manque d’hygiène. De plus, il arrive que la température de conservation et/ou de service des aliments pose elle aussi problème pour un 1/3 des échantillons. Si dans 9% des cas la qualité microbiologique des échantillons achetés s’est révélée moyenne, dans 15% des cas, elle était franchement mauvaise.
Les résultats détaillés de notre enquête figurent dans la ressource en annexe ci-contre.

Des améliorations possibles

Tant les exploitants d’établissements traditionnels que ceux des stands d’alimentation sont censés connaître et appliquer les règles strictes en vigueur en matière de sécurité et d’hygiène alimentaires. En pratique, il s’avère que ce n’est pas toujours le cas, ou que certaines personnes ne les appliquent tout simplement pas assez.

Une formation au moment de l’enregistrement à l’Agence fédérale alimentaire (AFSCA) - obligatoire pour quiconque vend de la nourriture - pourrait contribuer à remédier au problème.
Et, selon nous, l’AFSCA et les communes doivent, en permanence, effectuer des contrôles lors de ce type d’événements.


Imprimer Envoyer par e-mail