L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Fibromyalgie: un diagnostic difficile à établir

21 mars 2018
La maladie fibromyalgie: symptômes, traitement, test, comment soigner & les causes possibles

Comment la fibromyalgie est-elle diagnostiquée ? Existe-t-il un test ? Qui sont les patients à risque ? Focus sur un diagnostic parfois difficile à poser.

un diagnostic difficile à établir

Maladie multiforme, la fibromyalgie est particulièrement déroutante ! Longtemps considérée comme une maladie imaginaire, elle est aujourd’hui reconnue, même si elle reste difficile à identifier. Ci-dessous, on vous explique comment le praticien pose son diagnostic et quels sont les personnes les plus concernées par la maladie.

Le diagnostic de la fibromyalgie

La fibromyalgie n'est pas une maladie infectieuse ou auto-immune et ne peut pas non plus être associée à une maladie des muscles ou des ligaments. C'est pourquoi il faut habituellement poser un diagnostic en se basant sur les symptômes particuliers, après avoir exclu les autres manifestations médicales possibles. Le diagnostic de la fibromyalgie est constaté en cas de douleurs chroniques et généralisées dans les muscles et articulations se prolongeant au-delà de trois mois, à fortiori lorsqu'elles s'accompagnent de fatigue, de troubles du sommeil et de problèmes cognitifs (concentration et mémoire).

Existe-t-il un test pour la fibromyalgie ?

Il n'existe aucun test en laboratoire ni aucune technique d'imagerie capable de détecter une fibromyalgie. Un examen physique complet ainsi qu'une simple analyse de sang suffisent toutefois à exclure d'autres maladies présentant des symptômes similaires, comme les rhumatismes ou la mononucléose. Les points de pression douloureux ont un temps aussi été pris en compte, mais l'intérêt de ce test s'est vu décliner ces dernières années et n'est plus utilisé que pour compléter un examen plus général. Comme la fibromyalgie ne peut pas être démontrée de manière objective, l'affection demeure controversée.

La fibromyalgie chez la femme

De manière générale, les femmes sont plus susceptibles de développer la fibromyalgie. Aujourd’hui, 80% des personnes diagnostiquées dans le monde sont des femmes. Une inégalité dont on ne connait pas encore les causes, mais qui pourrait s’expliquer par certaines différences au niveau génétique, hormonal ou immunitaire.