L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Coronavirus: faut-il prendre de la vitamine C ou d'autres compléments alimentaires ?

10 avril 2020
Coronavirus: faut-il prendre de la vitamine C ou d'autres compléments?

Vitamine C, zinc, cocktails de vitamines B, spiruline... Le Web, et les réseaux sociaux en particulier, n'ont pas leur pareil pour nous abreuver, souvent jusqu'à la lie, de conseils contre le coronavirus. Et ainsi, indirectement, nous vendre un chat dans un sac. Que faut-il croire? Les compléments alimentaires sont-ils pertinents contre le Covid-19 ? Nos experts décryptent l'info.

Parmi les nombreux compléments alimentaires qui circulent sur internet pour le moment, et qui se targuent souvent de renforcer notre immunité pour faire face à la pandémie de Covid-19, se trouve, notamment, la vitamine C. Ces suppléments ont-ils réellement un effet sur notre système immunitaire ?

Des preuves scientifiques ? Quelles preuves scientifiques ?

Il est démontré que la vitamine C joue un certain rôle, de soutien, au niveau du système immunitaire. Autrefois (il y a très, très longtemps), on constatait parfois d'importantes carences en vitamine C, surtout chez les explorateurs au long cours qui ne mangeaient que des boîtes de conserve. Ce qui pouvait provoquer le scorbut, accompagné de maladies infectieuses comme des pneumonies.

Cependant, l'utilité de doses élevées de vitamine C dans le traitement des rhumes et/ou des problèmes pulmonaires - qu'ils soient ou non causés par le coronavirus - n'a, elle, pas été démontrée. Une étude est actuellement en cours en Chine, avec des doses élevées de vitamine C administrées en perfusion, dans le traitement des problèmes pulmonaires liés au SRAS-CoV-2, le virus responsable de la pandémie 2020. Mais les résultats ne sont pas encore connus. Par ailleurs, une étude bibliographique réalisée selon les règles strictes de la Cochrane Library n'a pas pu démontrer le rôle de la vitamine C dans la prévention des rhumes. 

Prudence sur internet

Ce manque d'évidences scientifiques n'empêche pas certains sites internet de faire la promotion de la vitamine C et d'autres supplémentations dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, en surfant sur la question: « Comment renforcer ses défenses immunitaires en période de coronavirus? ». Et d'expliquer: « Lorsque notre système immunitaire est mis à rude épreuve, il peut être intéressant de se tourner vers les compléments alimentaires. Voici nos recommandations avec les produits disponibles dans nos magasins. ». Ce site ne livre pas en Belgique, mais il dispose toutefois de magasins à la frontière française.

Autre exemple ici ou encore ici, avec des conseils qui peuvent mener, au final, à vous faire acheter de nombreux produits (souvent livrables en Belgique, mais aussi vendus en grandes surfaces, qui sont, elles, toujours accessibles au public pendant le confinement).

Profiter de l'anxiété généralisée

Soulignons que ce genre de sites mentionnent souvent le coronavirus dans des titres et articles, pas sur les produits ou les fiches-infos des produits en vente. Une façon, sans doute, de se prémunir contre d'éventuelles plaintes de consommateurs. Certains, présageant du risque de se faire taper sur les doigts, ont déjà adapté leurs propos, en supprimant le terme « Covid-19 », par exemple.
  • Sur ce site, qui parle d'une « période de guerre immunitaire » pour évoquer la crise actuelle, beaucoup d’articles parlent du coronavirus sans le citer nommément, mais on comprend clairement qu’il s’agit bien de cela, vu les visuels associés (et les dates de publication).
  • Ce site hollandais préconise de prendre jusqu'à 3 grammes (3000 mg) de vitamine C («progressivement pour éviter les diarrhées»), ainsi que 3 grammes de spiruline par jour. Or, les recommandations en vitamine C pour un adulte sont de 110 mg par jour.
  • Enormément de coachs, nutrithérapeutes en ligne et autres blogueurs ou vlogueurs se font également le relais d'informations nutritionnelles entre vitamines, supplémentations et (corona)virus. Méfiance. Demandez-vous toujours ce qu'on essaie de vous vendre là-derrière. Ils ont pour dénominateur commun de surfer sur l'anxiété générée par le Covid-19 dans la population, en affichant, notamment, des visuels de masques buccaux.

Des informations fiables sont nécessaires. Vous avez, vous aussi, vu un exemple de ce genre ? Ou vous avez de sérieux doutes sur un produit ou un point de vente ? Signalez-le-nous via ce formulaire, et les experts de notre plateforme dédiée aux abus et tentatives d'escroquerie examineront votre information.

Vers le formulaire

 

Vous envisagez d'en acheter ?

Une alimentation équilibrée comprenant deux fruits et trois légumes par jour fournit normalement suffisamment de vitamine C. Où pouvez-vous la trouver? Dans les agrumes, les kiwis, les tomates ou encore les brocolis. L'excédent de vitamines disparaît dans les urines et les selles (quel gaspillage coûteux s'il s'agit de compléments alimentaires). Par ailleurs, des doses importantes de vitamine C peuvent entraîner des troubles gastro-intestinaux (ballonnements, maux de ventre, diarrhées, flatulences, dès 1 gramme chez certaines personnes) voire, éventuellement, des calculs rénaux. N'hésitez pas à voir ou revoir notre dossier dédié aux compléments alimentaires.

Vers notre dossier sur les compléments alimentaires

Et celui sur les vitamines

 

User name

Participer à la conversation

139 Commentaires

User name
30-03-2020
POMPONIO AGNOLI

Les livres emprunté à une bibliothèque publique peuvent-ils me contaminer ?

User name Moderator
10-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Selon une étude récente, le coronavirus 24 heures sur du  carton et 2 à 3 jours sur des surfaces en plastique ou en métal en laboratoire. Donc effectivement cela est possible ^Kelly

User name
21-04-2020
PATRICK BAUDOIN , a répondu:

Donc, le paiement par carte et plus "contaminent" que le paiement par billets !
Et quoiqu'on en dise, beaucoup de commerçants acceptent les paiements en liquide. Au moins ainsi, il ont leur argent de suite et non 2 à 5 jours ouvrables via carte..

User name
28-04-2020
PIERRE CARLIER , a répondu:

Je paye juste en présentant ma carte au terminal de paiement, sans contact. Facile et rapide et à encourager.

User name
28-04-2020
JACQUELINE EVERS , a répondu:

utiliser un coton tige que l'on jette juste après. Même le petit magasin du coin a prévu ce système.

User name
06-05-2020
DOMINIQUE DE COSTER , a répondu:

Je crois que vous ne réfléchissez pas à ce que voys dites. Si vous ne touchez que votre carte elle ne peut pas contaminer quelqu'un d'autre. En particulier si vous ne devez pas introduir votre mot de passe. Quand au payement, s'il est fait avec une carte de débit payement est immédiat contrairement aux cartes de crédit. (contaminant est le bon mot).

User name
31-03-2020
GUY COLIN

Bonjour quelle est la durée de vie exacte pour le corona merci

User name
31-03-2020
HENRI DE BUISSERET , a répondu:

Les avis médicaux diffèrent dans des proportions énormes , ce qui me fait croire qu'ils répondent par habitude , sans trop réfléchir : j'ai entendu 3 heures , d'autres 3 jours , d'autres 5 ou 7 jours .

Réponse utile
User name Moderator
10-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:
Réponse utile

Ma réponse reste la même pour vous, selon une étude récente, le coronavirus survit en fines gouttelettes dans l'air pendant 3 heures en laboratoire, 24 heures sur carton et 2 à 3 jours sur des surfaces en plastique ou en métal; le virus n'était plus viable sur cuivre après 4 heures. ^Kelly

User name
31-03-2020
ELISABETH LOOS

Il faut généraliser le port du masque puisque celui qui le porte protège l'autre.
donc, tt le monde protège tt le monde.

User name
06-05-2020
DOMINIQUE DE COSTER , a répondu:

Sauf si ne nez est hors du masque. Je constate journellement que de nombreuses personnes n'ont toujours pas compris ce petit détail. Quand je les interroge, elles répondent qu'elles respirent mieux le nez hors du masque. Et oui, mais dans ce cas le masque ne remplit pas entièrement sa fonction hélas.

User name
31-03-2020
CHANTAL VERDIN

est il vrai que nous ne pouvons plus faire de visite immobilière j'ai un préavis , je suis en confinement mon préavis se termine fin juillet que puisse je faire merci

User name Moderator
10-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Si le locataire n'est pas en mesure de déménager à l'heure prévue, il en informera son propriétaire dans les plus brefs délais et lui indiquera les raisons pour lesquelles il ne peut pas se déplacer (Corona = force majeure). Le locataire et le propriétaire tentent de parvenir à un accord sur cette base. ^Kelly

User name
31-03-2020
ALAIN ROSMAN

Bonjour,
Merci déjà pour ces informations.
Une autres questions concernant le coronavirus:
Que doit-on faire avec le courrier que le facteur nous apporte? Peut-on le "traiter" directement ou doit-on le mettre en "quarantaine"?

Merci d'avance pour vos réponses.

User name
31-03-2020
PIERRE TYTGAT , a répondu:
User name
07-04-2020
CHRISTELLE GODFROID , a répondu:

Les avis sur la durée de vie du virus sur les différents supports sont tellement divergents, que par sécurité, je déballe mes colis à l’extérieur et ne rentre qu’avec le contenu et pareil avec le courrier...
je déballe en mode « épluchage » comme une banane ( méthode d’infirmière pour le matériel stérile), dépose le contenu sans le toucher sur mon meuble d’entrée et jette directement l’enveloppe, carton, plastique dans ma poubelle extérieur... ensuite je me lave les mains puis je prends mon courrier sur mon meuble... je le traite, le classe puis je me relave les mains... c’est compliqué mais ça me parait être le mieux pour me préserver un Max !
Prenez bien soin de vous !

User name Moderator
10-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Etant donné que le virus survit 24h sur du carton vous pouvez attendre 1 jour avant de traiter votre courrier. ^Kelly

User name
31-03-2020
CATHERINE BOECKX

il faut généraliser le port du masque comme en Autriche, où il est obligatoire pour faire ses courses; ou comme à HongKong où tout le monde en porte, limitant ainsi fortement la propagation du virus; si j'ai un masque sur la figure, non seulement je protège les autres mais je suis également protégée; voir aussi l'avis du médecin infectiologue Jean-Luc Gala (UCLouvain) et d'autres épidémiologistes (sur Le Monde) qui prônent le port du masque pour tous.

User name
31-03-2020
PATRICK BAUDOIN

Le 3 avril, il y aura 2 semaines que j'ai le nez bouché ou qui coule, j'éternue souvent, la gorge est douloureuse, j'ai un mal de tête constant et des courbatures à la nuque et aux épaules. En temps normal, je dors 5h/jour et là j'en suis à 10 ou 12.
D'après mon médecin traitant, j'ai une infection virale, mais je ne sais rien d'autre d'où ma question : peut-on avoir tous les symptômes du Covid-19 sauf la fièvre et les soucis respiratoires ?

Réponse utile
User name Moderator
10-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:
Réponse utile

Les symptômes d’une infection au nouveau coronavirus sont la fièvre, la toux et la détresse respiratoire. Lors d’un examen radiologique, les médecins trouveront des signes d’une affection pulmonaire grave. Cela peut être fatal, surtout chez les personnes présentant un système immunitaire affaibli, comme les personnes âgées et celles qui sont atteintes d’une maladie chronique existante. On pense au diabète, aux maladies cardiovasculaires et aux maladies respiratoires. Plus d'infos sur notre site https://bit.ly/2VgWJix. ^Kelly

User name
29-04-2020
INGRID OBIDIC , a répondu:

C'est quoi cette réponse??? il y a des porteurs du virus asymptomatiques. dès que l'on a des symptômes de type grippal, cela peut être le covid.

User name
29-04-2020
INGRID OBIDIC , a répondu:

C'est quoi cette réponse??? il y a des porteurs du virus asymptomatiques. dès que l'on a des symptômes de type grippal, cela peut être le covid.

User name
27-05-2020
PATRICK BAUDOIN , a répondu:

Je confirme que j'ai bien développé une forme asymptomatique du coronavirus. Donc, je réponds moi-même à ma question initiale du 10/04 : oui, on peut développer une contamination sans avoir tous les symptômes !

User name
31-03-2020
OLIVIER GUISLAIN

Pourquoi ne peut-on pas bénéficier de tests de dépistage du Covid-19 ?
Selon un gros labo d'analyses, il y a suffisamment de réactifs, mais le frein vient de la Santé Publique. Pourquoi ?

User name
21-05-2020
CHARLES PETRY , a répondu:

Selon un certain nombre d'infos, les tests ne sont pas très fiables quant à la réelle contamination par le virus (des faux négatifs et des faux positifs. Seule valeur réelle: prise de sang). Et surtout quant à la CHARGE VIRALE dont est porteur la personne testée. impossible à vérifier en "routine". J'ai d'ailleurs vu un reportage selon lequel le président tanzanien avait voulu tester la fiabilité des tigettes en les trempant dans du jus de papaye, avec un oiseau, un lapin, une chèvre et un mouton. A chaque prélèvement, il avait attribué le nom et l'âge d'une personne fictive. Résultat: la papaye, l'oiseau et la chèvre étaient positifs, le lapin était douteux; seul le mouton était négatif. Bienvenue à celui qui serait prêt à réitérer ce test de manière plus formelle, mais en Europe cette fois. Surtout que, en France prochainement, les positifs vont être écartés des négatifs, même au sein de la même famille. Imaginez le drame pour les enfants.

Réponse utile
User name
02-04-2020
BURLET DEWEZ
Réponse utile

Faut-il désinfecter les poignées de porte à chaque fois que l'on rentre de l'extérieur, notamment après avoir fait les courses?
Faut-il désinfecter le volant de la voiture?

User name
02-04-2020
BURLET DEWEZ

Faut-il désinfecter poignées de porte et volant de voiture lorsque l'on revient des courses?

User name Moderator
03-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Nous vous remercions pour votre question. Même si vous désinfectez la poignée du caddy du magasin avant et après que vous le preniez, et que vous payez sans contact, vos mains peuvent véhiculer le virus à cause du paquet des aliments que vous achetez. Donc effectivement ce n'est pas une mauvaise idée. Plus d'infos sur les conseils pour faire ses courses sur notre site https://bit.ly/2JyT7Tp.^Kelly

User name
03-04-2020
PATRICK VANDRESSE

Les restrictions imposées sur la chloroquine (et autre hydroxychloroquine) me semblent très exagérées, en ce compris à titre prophylactique ! Pendant les trois premières années sur 30 passées professionnellement en Afrique j'ai régulièrement pris journellement un cachet de Nivaquine conseillé par la médecine en prophylaxie du palu, et je n'ai connu aucun effet secondaire, tout en sachant très bien qu'en consommer une plaquette entière pouvait être mortel ! Au moment où cette formulation est à peu près la seule disponible pour lutter possiblement contre le Covid19, sommes-nous à ce point devenu irresponsables pour ne pas en disposer si nous le souhaitons, plus encore pour que mon pharmacien ni même mon médecin ne puisse m'en délivrer ? J'y vois du pain béni pour les complotistes !

User name
30-05-2020
THOMAS JEAN PAUL , a répondu:

JE SUIS SCANDALISE ....L'ATTITUDE DES POUVOIRS PUBLICS ET DONC DE NOS "'CHERS" POLITIQUES MONTRENT ENCORE ICI LEUR ALLEGEANCE AUX POUVOIRS MORTIFERES
DU GRAND CAPITAL

User name
07-04-2020
JOAO SANTOS

Bonjour, Le massage de la plante de pieds avec une huile végétal et 2 à 3 goutes de huile essentielle de Laurier noble aiderait à faire chuter la charge viral et à renforcer nos défenses , est ce vrai ?

User name Moderator
14-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Certaines études suggèrent que certaines huiles essentielles ont un effet antiviral. Mais ce sont souvent des études dites «in vitro» avec des cellules cultivées en laboratoire. Sur cette base, vous ne pouvez pas décider qu'une huile essentielle particulière a une quelconque utilité chez l'homme. Il n'a jamais été prouvé que se frotter les pieds avec de l'huile mélangée à une huile essentielle augmente la résistance, que ce soit le laurier ou tout autre. Plus d'informations sur notre site https://bit.ly/3ehNqrr. ^Kelly

User name
15-04-2020
PASCALE FRENNET , a répondu:

Bonjour, dans votre article, vous affirmez que les huiles essentielles n'ont aucune efficacité sur le coronavirus. Sur quoi vous basez-vous pour affirmer ceci? Si votre réponse est parce qu'il n'y a aucune étude in vivo ou clinique qui le démontre, je ne vois pas en quoi cela vous permet d'affirmer que ces huiles essentielles ne sont pas efficaces. Merci

User name
15-04-2020
PASCALE FRENNET , a répondu:

"l'aromathérapie est efficace contre cette maladie? Non, mais certains essaient de vous le faire le croire"
Voici l'affirmation qui se trouve en accroche de votre article. Si en effet, aucune étude scientifique ne démontre pas (encore?) l'activité des HE sur le coronavirus (enfin ce SRAS COV 2), cela veut-il dire qu'elles n'ont aucune efficacité? Sur quoi vous basez-vous pour affirmer cela? Merci

User name Moderator
24-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Vous avez raison: nous ne pouvons pour l'instant pas tirer de conclusions définitives sur l'efficacité des huiles essentielles contre le coronavirus pour la simple raison qu'aucune recherche n'a encore été effectuée. Mais c'est exactement pourquoi nous tirons la sonnette d'alarme: nous avons constaté que certains fabricants et vendeurs d'huiles essentielles tirent des conclusions fermes, évidemment en faveur de leur propre boutique. À notre avis, c'est méprisable. Non seulement parce qu'elle est trompeuse, mais aussi parce qu'elle peut contribuer à un faux sentiment de sécurité.

La tentation est bien sûr grande de vouloir renforcer notre système immunitaire. Cependant, à ce jour, il n'y a malheureusement aucune preuve scientifique à l'appui. Plus d'informations sur l'immunité dans cet article: https://bit.ly/2XYCfhv ^Kelly

User name
06-05-2020
DOMINIQUE DE COSTER , a répondu:

Et le sacro-saint principe de précaution ? Qu'en faites vous ? Tant qu'aucune étude sérieuse ne démontre sont efficacité, on doit mettre en question celle-ci.
Bien sûr vous pouvez vous badigeonner le corps avec tout ce que vous voulez à conditions d'être sûr qu'il n'y aura pas d'effet négatifs, mais quel est l'intérêt si vous n'avez auune certitude de son effet positif sur l'affection que vous voulez combattre, si ce n'est de vous nourrir d'une fausse sécurité qui peut vous entraîner à baisser la garde avec tous les dangers que cela comportent?
Restons sérieux et évitons les apprentis sorciers.

User name
18-04-2020
PDD , a répondu:

non bien sur...

User name
07-04-2020
JEAN-PAUL EVERAERTS

Quel est le temps de persistance des virus sur différentes matières ( papier, métaux, plastiques, tissus, billets de banque, touches de bancontact ) ?

Réponse utile
User name Moderator
10-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:
Réponse utile

Le coronavirus survit en fines gouttelettes dans l'air pendant 3 heures en laboratoire, 24 heures sur carton et 2 à 3 jours sur des surfaces en plastique ou en métal; le virus n'était plus actif sur du cuivre après 4 heures.

Cependant, ce sont des conditions de laboratoire, dans des conditions idéales. Dans la réalité, on a affaire à des fluctuations de température, à l'humidité et à d'autres conditions qui ne profitent pas à un tel virus. Dans les situations de laboratoire, nous constatons que le nombre de particules virales diminue avec le temps. Moins il y a de virus, plus le risque d'infection est faible. Ce n'est donc pas parce que certaines particules virales pourraient encore être détectées dans des conditions de laboratoire après 2 à 3 jours que vous pouvez en avoir assez. Plus de recherche est nécessaire pour cela.

Par mesure de précaution, vous devez respecter les précautions générales d'hygiène, telles que le lavage des mains avec du savon et de l'eau (ou l'utilisation de gel à base d'alcool en l'absence de savon et d'eau) après avoir manipulé les emballages, par exemple, après le shopping. Essayez de toucher le moins possible la bouche, les yeux et le visage. Si nécessaire, nettoyez les surfaces affectées (comme le comptoir de cuisine et la table) avec du savon et de l'eau.

 

Il en va de même pour les billets de banque ou les clés d'un terminal de paiement: en théorie, il est possible que des particules virales y pénètrent, par la toux, les éternuements ou les mains d'une personne infectée (bien qu'il ne soit pas du tout certain qu'ils soient également suffisants pour vous infecter). Donc, par précaution, lavez-vous soigneusement les mains après les avoir touchées. C'est également la recommandation de notre article de 2007 (évidemment pas spécifiquement sur la couronne). Ou préférez le paiement sans contact: https://bit.ly/2VjNzlb ^Kelly

User name
07-04-2020
BAUDOUIN LABRIQUE

Vous ne parlez pas des ioniseurs et qui ont pourtant démontré (scientifiquement) leur efficacité entre autres par rapport à l'inactivation des virus !


voici les informations concernant l'ioniseur.
et le rôle salutaire des ions négatifs qu'il produit

Malgré le fait que l’ionisation est utilisée dans le monde médical,
c'est un aspect qui n’est jamais abordé dans les médias mainstream :
il a pourtant été découvert scientifiquement et depuis longtemps que les ions négatifs produits par des ioniseurs précipitaient les particules fines
grâce à ce qui est appelle le « vent ionique » :
les particules négatives de l'air sont attirées vers le sol par attraction électrostatique et en plus leurs effets indésirables sont désactivés :

« L'ionisation de l'air et l'attraction électrostatique permettent de recueillir les virus distribués par aérosol »
« l'infectivité des virus en aérosol a été fortement réduite de >97%, »
Tableau résumant l’action d’un ioniseur :

Cf. Le spectre d'intervention de l'ionisation en fichier joint issu du site www.etudesetvie.be de M; Benoît Loupe que je connais personnellement
et qui recourt à des standards de qualité les plus élevés

Voici une vidéo (prise sur le site précédent) qui montre qu’en très peu de temps, les particules fines quittent l’air ambiant
et donc désactivent les virus qui sont donc transportés par aérosol :
www.youtube.com/watch

Explication concernant le processus qui conduit à une très forte diminution de l’infectiosité :
« Il a été proposé que la réduction de l'infectiosité soit due à des espèces réactives de l'oxygène et à l'ozone,
par des réactions de peroxydation des lipides et des protéines qui peuvent endommager et détruire l'enveloppe lipidique et la capside protéique du virus.
En particulier, la peroxydation des protéines peut jouer un rôle clé dans l'inactivation des virus sans enveloppe,
tels que les adénovirus, les poliovirus et d'autres entérovirus comme les rota- et calicivirus.
Il est suggéré que les virus enveloppés perdent leur infectivité en raison de la peroxydation des lipides. »

« Le mécanisme exact de l'inactivation des virus par les ions négatifs n'a pas été démontré et doit être étudié plus avant.
Toutefois, dans une étude utilisant la génération d'ions négatifs et positifs, le virus de la grippe a été inactivé bien que le niveau d'ozone soit négligeable (0,005 ppm ou moins). »
« Nous concluons que cette technologie innovante offre un grand potentiel pour la collecte et l'identification des virus dans l'air ambiant. »
(Faisant référence à de nombreuses études, l’étude scientifique dont les extraits précédents ont été repris, a été faite sur des cobayes :
« L'ionisation de l'air affecte l'infectivité du virus de la grippe et empêche sa transmission par voie aérienne »
www.nature.com/.../srep11431)

N.B. Quid de la protection offerte par les meilleurs masques :
Lune des transmissions du virus se fait par inhalation d'aérosols infectieux et le port de masques protège certes de gouttelettes infectées,
mais pas complètement des aérosols infectés ! D’où l’intérêt majeur de l’ioniseur.
« Le masque d’isolation et le masque FFP2 ou N95. Le premier des deux est une protection assez commune utilisée dans le milieu médical.
Il couvre la bouche et le nez mais possède un taux de filtration non optimal.
"Ces masques ne sont pas complètement étanches et laissent passer de l’air. Les virus ou bactéries,
s’ils sont en aérosol, se trouvent dans des gouttelettes très petites qui peuvent flotter dans l’air. Il y a donc des risques", confirme le professeur Van Ranst. »
www.rtbf.be/.../detail_coronavirus-doit-on-porter-un-masque


N.B. Action personnelle :
En logique avec ce qui précède, nous avons acquis Il y a trois semaines, pour notre centre de santé et pour notre usage personnel deux ioniseurs
Nous en avons déjà observé plusieurs bénéfices :meilleur et plus réparateur sommeil, sensation de l’air de la montagne,
disparition des odeurs, fortement appréciés par nos chats qui privilégient les endroits traités pour dormir, disparition progressive d’une rhinite chronique…
J'avais convaincu ma mère alors handicapée (hémiplégie + angor) d'acquérir un ioniseur (l y A 35 ans).
Son état s'est ensuite fortement amélioré et elle a pu respirer normalement grâce à cet équipement.

Enfin, je pense que les ions négatifs produits par un ioniseur pourraient être judicieusement incorporés à l'air des respirateurs dans les services de soins intensifs...
Une autre proposition qui a été faite par un médecin est d'y insuffler de l'air chaud à une température qui tue les virus.
Qu'en pensez-vous ?

Je pense que sans tarder vu l'état sanitaire actuel, vous pourriez très judicieusement en parler dans votre prochain numéro...

Bien à vous,

Baudouin Labrique

www.autarcie.be

User name Moderator
10-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Nous avons écrit un article sur notre site concernant les performances des purificateurs contre le coronavirus. Il en ressort que les puruficateurs d'air ne sont pas les meilleurs moyens de combattre la propagation du virus chez vous. Plus d'infos sur notre site https://bit.ly/34pcKqE. ^Kelly

User name
10-04-2020
BAUDOUIN LABRIQUE , a répondu:

dans votre article sur les purificateurs d'air vous ne parlez aucunement des ioniseur et donc votre remarque n'est pas valable !

User name
07-04-2020
XAVIER PERSONNE

Impossible de prendre une consultation chez un medecin specialiste. j'ai une douleur à la machoire et à l'oreille depuis 2 semaines. les prises de rendez vous seront possible à partir du 20 avril 2020.

User name
07-04-2020
ARGIRO IOANNIDOU , a répondu:

Je me trouve dans la même situation depuis une semaine. Je prends du paracetamol 1g pour calmer les douleurs, bains de bouche avec Isobetadine buccale et j’applique une goutte d’huile essentielle de tea tree sur la zone infectée. Soulagement et pas d’aggravation constatée.

User name Moderator
10-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

En principe il est toujours possible de prendre un rendez-vous avec un médecin. Il vous faut cependant appeler au préalable. Si le médecin en question n'accepte toujours pas de consultation, tournez-vous vers un aure médecin. ^Kelly

User name
08-04-2020
BRUNO PILLOY

En Asie, tout le monde a un masque, on en trouve pour enfant ou adulte. Ici, on te suggère de bricoler ton masque,y en a pas pour toi. Grâce à nos dirigeants, c'est maintenant ici qu'on est en voie de développement...

User name
08-04-2020
MARCELLE MEWISEN

j'ai quatreving sept ans,je voudrais des masques pour promener mon chien,,,ne suis pas couturiére,mais ancienne bibraire,,,que faire ???

User name Moderator
10-04-2020
Pol | Modérateur , a répondu:

Bonjour,
Vous pouvez toujours vous procurer des masque en pharmacie et/ou chez votre médecin traitant. ^Pol

User name
09-04-2020
LUCIEN LEONARD

Dit simplement - selon les informations dont on dispose - pourquoi devons-nous tous porter le masque ? Quel type de masque ?
Notre humble avis.
Qui a répandu Covid19 dans le monde : l'homme.
Comment : en toussant, éternuant, parlant, touchant, se déplaçant, et notamment dans les espaces réduits des transports en commun, lors des rassemblements...etc...Bref, ce que nous savons tous.
Comment s'en prémunir ?
En s'équipant avec de coûteux masques FFP2...indisponibles ?
Et si depuis quatre semaines,dans l'attente de mieux (?) on avait plutôt opté pour le port systématique d'une barrière (le masque) à nos rejets par la bouche et le nez, qui avec les mains, sont les principaux propagateurs des virus dans l'environnement ? Les deux autres règles principales étant d'application : la distance sociale et la désinfection des mains, des objets environnants partagés, des moyens utilisés pour le transport, nos vêtements, nos achats...etc...
Ce qui n'a pas été assez considéré, et ne l'est toujours pas : c'est la nécessité d'assainir notre milieu de vie en ne le contaminant pas par nos rejets : en portant un masque.
Le masque FFP2 ne sert qu'à se préserver du virus. Et il n'est pas disponible !
Empêcher par le port d'un masque la dispertion du virus, est une marque d'attention et de respect, rassurante pour les autres et pour soi-même. Toute personne asymptomatique est potententiellement porteuse du virus et met en danger les autres.
Et ce, jusqu'à l'assurance offerte par un test ? La belle affaire de savoir que l'on n'est pas porteur du virus, si l'on n'a pas les anticorps protecteurs.prémunissant d'une contamination ultérieure.
Le mieux que l'on puisse faire actuellement est de porter le masque pour diminuer tant que puisse se faire, la quantité de virus que les porteurs potentiels qui s'ignorent, répandent autour d'eux...au lieu de les garder pour eux.
Quel masque : fait main à défaut d'autre, suivant les modèles agrées. Les tutos ne manquent pas. Et en respectant les strictes modalités d'usage et d'entretien.
La barrière élémentaire vaut mieux que rien. Assainir notre milieu de vie doit être l'objectif à atteindre par chaque citoyen, pour lui-même et pour les autres, et réciproquement..en l'imposant !
Et ce face aux graves carences de notre système de santé qui devait nous prémunir de cette catastrophe humaine.
Et si c'était une partie de la solution ?

User name
10-04-2020
ABDELKHALEK EL DARISSI

Je signale votre page qui diffuse une fake news sur les produits naturelles. Avez vous des preuves, des études que les produits naturels ne renforcent pas les défenses immunitaires et de ce fait puissent nous protéger contre le coronavirus?? Savez vous que certains hôpitaux étrangers traitent le Cancer avec une forte dose de Vitamine C en injection??
Nous sommes dans une situation ou même le corps médical ne peut plus nous aider puisqu'on nous renvoie chez nous en nous conseillant de prendre du paracétamol et de revenir si notre état s'aggrave. Ne trouvez vous pas normal que vu que nous devons nous débrouiller seul que nous nous retournons vers les produits naturels???

User name Moderator
14-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Une alimentation et un mode de vie sains et réguliers sont la meilleure stratégie pour maintenir le système immunitaire en pleine forme. À ce jour, rien n'indique que des suppléments, de l'huile de CBD ou des aides homéopathiques stimuleront votre système immunitaire si vous n'êtes pas malade.

Des études cliniques sont actuellement en cours pour étudier l'effet de fortes doses de vitamine C administrées par voie intraveineuse chez des patients hospitalisés présentant des symptômes sévères. Cependant, il n'y a pas encore de résultats de cette étude chez les patients de covid-19. Ainsi, l'efficacité de telles doses élevées n'a pas encore été prouvée. ^Kelly

User name
10-04-2020
ABDELKHALEK EL DARISSI

Avez vous des preuves, une étude qui démontre que les produits naturels ne renforcent pas les défenses immunitaires et de ce fait ne puissent pas nous défendre contre le coronavirus? Lorsque nous avons des symptômes les hôpitaux nous renvoient chez nous et nous conseillent de prendre du paracétamol et de revenir seulement si notre état s'aggrave. en gros on doit se débrouiller seul. dans ce contexte ne trouvez vous pas normale que les personnes se tournent vers les produits naturels??

User name
10-04-2020
JEAN HECK

vous nous inondez de mails quasi quotidien. C'en est TROP. Envoyez-moi seulement ce qui correspond aux abonnements que je paie. ( Test achat et Test connect ) Merci.Vous tombez exactement dans les mêmes travers , que les entreprises que vous critiqué à juste titre.

User name Moderator
14-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Dans votre espace personnel, il est possible de choisir le type d'informations que vous souhaitez recevoir. Nous vous invitons à contacter notre service abonnement au 02 542 33 00, afin que nos collaborateurs vous expliquent cela avec précision. ^Kelly

User name
11-04-2020
LUC DE VRIESE

Pensez-vous faire une action en justice contre l'état belge pour mauvaise gestion de la crise ? Un groupe semble lancer une action avec Me De Quevy.

User name Moderator
14-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Test Achats, organisation de consommateurs indépendante, développe et mène des campagnes et des actions apolitiques, en faveur des consommateurs.

Le point que vous soulevez nous semble être plutôt d’ordre politique. C’est en dehors de nos buts statutaires et a fortiori de nos priorités. Nous vous remercions pour votre confiance et nous vous encourageons à continuer à nous suivre sur www.testachats.be/corona qui reprend toutes les actions entreprises par Test Achats dans le cadre de la crise. ^Kelly

User name
11-04-2020
TOUFIK LYAMANI

Bonjour
Je vous demande si vous avez déjà testé gelé royale et propolis, pouvez-vous me proposer quelque marque et quel magasin de confiance en peux acheter ?
Merci beaucoup

User name Moderator
14-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Bonjour, nous n’avons pas de marque à vous conseiller sur ce 2 produits, en revanche nous avons un avis sur la question.

La gelée royale: augmenterait la résistance. Le matériel est sécrété par les abeilles ouvrières entre le 6e et le 12e jour de leur vie pour favoriser la croissance et le développement de la reine. Il contient un mélange de protéines, glucides, graisses, acides aminés, vitamines et minéraux. À ce jour, aucune allégation de santé concernant la gelée royale n'a été autorisée.

Propolis: Cette substance résineuse se trouve sur les bourgeons des arbres. Les abeilles les utilisent comme mastic désinfectant dans leurs ruches. La propolis préconise les propriétés anti-infectieuses, anesthésiques, cicatrisantes et anti-inflammatoires ainsi que la capacité de renforcement cellulaire de la substance. Cependant, l'EFSA a rejeté ces allégations de santé.

Nous vous invitons à consulter notre article sur les compléments alimentaires https://bit.ly/3a9VDur. ^Kelly

User name
14-04-2020
FRANCIS PROVOT

Bonjour,

Qu'en est-il de la désinfection par UV?
Que penser des lampes UV portatives ?
Et les lampes UV anti-insectes?

User name Moderator
20-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Comme d'autres coronavirus, le SRAS-CoV-2 semble être sensible à un certain sous-type de rayonnement UV, à savoir le rayonnement UV-C (la forme de rayonnement UV avec la longueur d'onde la plus courte et donc celle qui contient le plus d'énergie).

Cependant, les lampes UV ne doivent pas être utilisées pour désinfecter les mains ou d'autres parties du corps, car elles peuvent provoquer une irritation cutanée et éventuellement même un cancer de la peau. ^Kelly

User name
15-05-2020
Daniela Aspina , a répondu:

Selon que ce sujet vous intéresse, j'ai créé un groupe pour en discuter ; ) www.facebook.com/.../

User name
15-04-2020
GABRIELLE PICHINELLI

Que pensez-vous des huiles essentielles laurier noble et ravintsara en prévention pour le covid 19 ?
Comment les utilser ? Est-ce sans danger ?

User name Moderator
16-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Nous avons écrit un article sur le sujet. Nous doutons fortement de leur efficacité contre le coronavirus. Plus d'infos sur notre site https://bit.ly/3adJCUD. ^Kelly

User name
18-04-2020
PASCALE FRENNET , a répondu:

Et vous ne doutez pas des traitements médicamenteux qui sont à l’essai et dont les études sur le COVID19 sont également inexistantes?

User name Moderator
24-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Nous ne donnons pas vraiment d'avis sur les médicaments en essai concernant leur efficacité. (A part sur la chloroquine sur Facebook sur laquelle nous disons que les études menées sont encourageantes mais que cela nécessite encore des recherches). ^Kelly

User name
15-04-2020
CLAUDE VAN HOUCKE

Mon pharmacien m'a conseille d'acheter des vitamines C pour renforcer mon immunite! Il ne m'a pas questionné au préalable sur mes habitudes alimentaires mais je lui ai spontanément signalé que je mangeais notamment et quotidiennement une orange. Ai-je été berné ?

User name Moderator
16-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

En principe, une personne en bonne santé devrait trouver l’ensemble des vitamines et minéraux nécessaires à ses besoins dans son alimentation quotidienne. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir recours à ces compléments si vous avez une alimentation variée et équilibrée. Plus d'infos sur notre site https://bit.ly/2xxrWWI ^Kelly

User name
16-04-2020
Eric De Ruest

Bonjour Test Achat, que pensez vous de cet article de France Soir, qui va clairement dans un sens opposé au votre ? www.francesoir.fr/.../coronavirus-les-huiles-essentielles-une-solution-pour-prevenir-ou-diminuer-le-risque

Mais aussi, savez-vous que le protocole de Pierre Franchomme est à l'essai dans plusieurs institutions hospitalières ?

N'hésitez pas à publier un rectificatif sérieusement documenté.

Bien à vous,

User name Moderator
30-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

À notre avis, l'article auquel vous faites référence ne fournit aucune preuve que les huiles essentielles agissent contre Covid-19. Et ce n'est pas parce que des expériences avec les huiles essentielles dans les hôpitaux ont été faites que cela prouve leur efficacité.

En effet, certaines huiles essentielles semblent avoir un effet antiviral dans les conditions de laboratoire. Mais il n'a pas été démontré que cela aide à prévenir, et encore moins à traiter, le Covid-19. Cela nécessite une recherche à grande échelle avec sur des patients. Une rectification n'est donc pas nécessaire. ^Kelly

User name
19-04-2020
KATTY STECKENS

Bonjour,
est-il possible d'acheter des masques agréés ?
merci

User name Moderator
24-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Il est possible d'acheter des masques en pharmacie. ^Kelly

Réponse utile
User name
21-04-2020
JACQUES MICHAUX
Réponse utile

Peut-on désinfecter les masques de protection possiblement infectés en les passant au four à micro-ondes si ces masques sont réalisés en tissu NON synthétique?

User name Moderator
24-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Plusieurs conseils circulent sur les réseaux sociaux pour désinfecter les masques tels que mettre votre masque au four (à micro-ondes) ou dans le congélateur, le vaporiser d'alcool ou de javel ou encore utiliser de la vapeur d’eau. Ces conseils ne sont pas efficaces ou risquent d’endommager votre masque. C'est pourquoi nous les déconseillons. Plus d'infos sur  notre site https://bit.ly/2VyYE3h. ^Kelly

User name
22-04-2020
Ubamoir

Bonjour,
C'est très bien de vouloir limiter le prix des masques, ce serait encore mieux si TA nous indiquait où s'en procurer à un prix correct, le plupart des sites en ligne étrangers ne livrent pas en Belgique et c'est la galère pour s'en procurer chez nous !

User name
22-04-2020
BAUDOUIN-PIERRE ROOSE

Rapport au lavage en machine, en période de Coronavirus. Très peu de vêtements sont lavables à 90°C (au risque de déteindre sur les autres... ou de rétrécir). Le blanc est donc le plus susceptible de convenir. Facile pour les chemises, beaucoup plus compliqué pour les pantalons et les autres vêtements! D'autant plus qu'il est devenu illusoire de s'acheter du neuf. Regardez les masques artisanaux eux-mêmes, la plupart sont colorés (et j'ai lu que les élastiques supportent moins bien la chaleur aussi). Alors si quelqu'un est infecté par le coronavirus, bonne chance à lui pour suivre le bon conseil de laver au plus chaud, hélas!, à moins d'avoir quelques dons pour la couture, et des draps à transformer... pas forcément pratique ni chaud, à l'entre-saisons. Mais bon, vous avez raison de faire savoir que la chaleur est une aide, et les rayons du soleil une autre (pour ceux qui disposent d'un jardin ou d'une bonne exposition). Continuez avec mes encouragements!

User name
22-04-2020
GEORGES SIRONVAL

Ma fille est pharmacienne et a contracté les symptômes propres à une infection covid19 (céphalées, fièvre, fatigue, agueusie). Son médecin l'a écartée pendant une semaine, puis son patron l'a obligée à revenir car entre-temps d'autres collègues étaient tombées malades. Toutes les pharmaciennes ont donc été infectées, sans que les patients ne soient au courant.
J'imagine que cette situation n'est pas propre à une pharmacie particulière.
Combien de patients ont-ils été contaminés dans une pharmacie ? Le problème est d'autant plus crucial que la moitié des patients sont des personnes âgées qui y viennent pour des raisons non essentielles.

User name Moderator
24-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Voici les recommandations de l'association des pharmaciens concernant la continuité des services en pharmacie: https://bit.ly/2S66wXM. ^Kelly

User name
22-04-2020
ALEXIS DELHAYE

Que pensez-vous des allégations du Dr Thierry Schmitz au sujet du coronavirus ? Merci

User name Moderator
24-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

L'affirmation selon laquelle Covid-19 est moins nocif que la grippe est incorrecte. On estime que la mortalité par Covid-19 est environ 10 fois plus élevée que pour la grippe saisonnière. De plus, covid-19 entraîne des infections plus graves (patients qui ont besoin d'oxygène supplémentaire) et des infections critiques (personnes qui ont besoin d'être ventilées) que la grippe. De plus, le nombre de reproduction (combien de nouvelles infections sont causées par une personne infectée) est plus élevé pour covid-19 que pour la grippe. Tout cela conduit à une charge de pointe beaucoup plus importante sur notre système de santé qu'avec la grippe.

Il est vrai que l'augmentation d'un certain nombre de maladies de civilisation telles que les maladies cardiovasculaires, l'obésité, etc. sont également un lourd fardeau pour notre système de santé et certainement pour les familles touchées. Mais ce n'est pas une augmentation soudaine, c'est un processus de plusieurs décennies. 

Pour les allégations concernant la vitamine C et d'autres compléments alimentaires, nous avons écrit un article sur le sujet  https://bit.ly/3bzKgNZ. ^Kelly

User name
22-04-2020
DANIELE PERUZZO

La stupidité est plus répandue que le coronavirus

Réponse utile
User name
22-04-2020
JEAN GERARD
Réponse utile

Avez-vous un "truc" pour éviter la buée sur les verres de lunettes quand on met un masque ?
Merci d'avance
Jean GERARD

User name Moderator
24-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Tout d'abord, choisissez un masque buccal qui s'adapte bien autour de votre nez. Avec un masque avec une bande métallique ou un fil en haut, vous pouvez ajuster la forme à la forme de votre nez, de sorte qu'il n'y ait pas d'ouvertures par lesquelles de la condensation peut s'échapper vers vos lunettes.

Lavez vos verres avec quelques gouttes d'eau et de savon / détergent. Secouez l'excédent de savon et laissez les verres sécher à l'air ou éponger avec un chiffon doux. De cette façon, vous appliquez une fine couche de film tensioactif sur vos lunettes, ce qui conduit à une réduction temporaire de la tension superficielle entre les molécules d'eau: elles ne peuvent pas former une belle couche de condensation sur vos lunettes. Vous devez répéter cette opération plusieurs fois par jour.

Vous pouvez également utiliser de la crème à raser au lieu du savon (frottez les verres puis séchez avec un chiffon doux). ^Kelly

User name
22-04-2020
PIERRE LEULIER

bonsoir,
j'ai 63 ans voici ma question: je possèdes 3 chats et je me demande, au cas ou j'aurais le coro, si une personne de ma famille pourrait venir les nourrir chez moi sans danger ?

User name Moderator
23-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Si vous attrapez le coronavirus, il est nécessaire de porter un masque afin de ne pas contaminer votre entourage. Vous pouvez eventuellement consacrer une partie de votre habitation au chats afin que les personnes qui s'occuperaient des chats soient le moins possible en contact avec vous. ^Kelly

User name
23-04-2020
PIERRE LEULIER , a répondu:

Merci.
si je devais être hospitalisé, l'accès à mon domicile ne poserait pas de soucis à mon entourage ?

User name Moderator
24-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Vous pouvez faire des doubles des clés et les donner au préalables à vos proches pour prévoir cette situation. Si jamais vous deviez être hospitalisé suite au coronavirus, sachez que selon une étude récente, le coronavirus survit en fines gouttelettes dans l'air pendant 3 heures en laboratoire, 24 heures sur carton et 2 à 3 jours sur des surfaces en plastique ou en métal; le virus n'était plus viable sur cuivre après 4 heures. Donc il serait sage de ne pas pénétrer la maison d'une personne infectée dans les 3 heures qui suivent son hospitalisation et de ne rien toucher pendant les 3 premiers jours de son hospitalisation. ^Kelly

User name
24-04-2020
BAUDOUIN LABRIQUE

Vous êtes votre meilleur antivirus !

L'accent est bien trop peu mis sur les vraies raisons pour lesquelles certains sont malades et d'autres pas ! En cause, l'angle de vue exclusivement et dogmatiquement matérialiste et rationaliste qui fausse complètement la vision correcte de la manière dont le covid-19 (comme les autres infections) interfère sur notre santé !

Découvrez-en les ressorts scientifiquement prouvés pour pouvoir davantage encore maîtriser votre santé et votre vie, et, de plus, fortement diminuer votre mal-être et votre anxiété !

www.retrouversonnord.be/grippe.htm

User name
25-04-2020
Jean Froid

Bonjour,
Puis je me rendre dans un magasin d alimentation situé dans un rayon de 25 km de mon domicile pour faire mes courses car l offre est plus diversifiée ?
Merci

User name Moderator
28-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Bonjour. Cela dépendra de l'appréciation du policier. ^Kelly

User name
26-04-2020
CELINE SQUELARD

Bonjour
J'ai entendu dire que ce virus provoquait une réaction sur notre réaction immunitaire .
Étant allergique a énormément de choses qui me provoque des crises d'asthme dès contact avec ses allergènes.
Et sachant que l'allergie est déjà une réaction excessif de l'immunité.
Donc si je suis la logique du processus du virus les personnes a forte réaction allergique sont plus a risques ?????
On ne parle pas beaucoup des asthmatique.
Donc je voulais savoir si les dans mon cas sont plus touchés ou sensible en cas de contamination.
Merci

User name Moderator
29-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

À ce jour, rien ne prouve que les personnes asthmatiques soient plus susceptibles de contracter une infection par le nouveau coronavirus. De plus, rien ne prouve non plus que les médicaments pour traiter l'asthme, tels que les injecteurs de cortisone, les comprimés de cortisone, pourraient rendre les gens plus sensibles au virus ou aggraver une infection au corona. Au contraire, en ce moment, il est très important de surveiller votre traitement contre l'asthme. L'arrêt ou la réduction d’un traitement  peut aggraver vos symptômes et déclencher une crise d'asthme. Par exemple, une confusion peut survenir quant au fait qu’un mal soit dû à de l'asthme ou à une infection au covid-19. Bien sûr, la coïncidence de cette épidémie avec la saison des allergies ne facilite pas la tâche.

Nous vous conseillons  de consulter votre médecin traitant si vous êtes inquiète ou que vous éprouvez de maux en plus de l'asthme.

N’hésitez pas à consulter notre article sur les immunosuppresseurs https://bit.ly/3da2tCb. ^Kelly

User name
26-04-2020
RENARD ETIENNE

Dès le début de la crise, on a fait très peur aux grands-parents en leur disant que leurs petits-enfants étaient transmetteurs du virus sans en développer les symptômes. Puis, on nous a dit qu'ils s'immunisaient beaucoup plus vite que les adultes. Maintenant, on nous dit qu'une personne immunisée ne transmet plus le virus. Qu'en est-il exactement ? Pourrait-on avoir une explication scientifique fiable et compréhensible afin que nous puissions retrouver un contact normal avec nos petits-enfants?

User name Moderator
29-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Il est vrai que certaines personnes peuvent transmettre le virus sans présenter elles-mêmes de symptômes.

Rien ne permet d'affirmer que les enfants sont plus rapidement immunisés contre le virus que les adultes.

 

Malheureusement, on sait très peu de choses sur l'immunité après une infection par le virus SARS-CoV-2. Dans la plupart des infections virales connues, il arrive que ceux qui sont infectés produisent des anticorps contre le virus. Cela permet au système immunitaire de réagir plus rapidement si cette personne entre à nouveau en contact avec ce virus. Cela protège cette personne contre une nouvelle infection et il ne transmettra pas le virus.

Cependant, nous ne savons pas encore si c'est le cas pour le virus SARS-CoV-2. Nous ne savons pas si tous les patients infectés produisent suffisamment d'anticorps pour les protéger contre une nouvelle infection et combien de temps ces anticorps offrent une protection. Cela nécessite des recherches supplémentaires ^Kelly

User name
27-04-2020
JEAN QUENTIN

pour le grand public, ces masques sont non seulement peu efficaces, mais aussi ces masques donnent un faux sentiment de protection nuisible au respect des mesures d'hygiène, donc le contraire du but recherché. Pour les masques en tissu, la protection stricto sensu est déjà médiocre, de plus il faut être formé au port, aux gestes sécuritaires, la gène respiratoire est réelle à la longue, et il y a le problème du lavage journalier. Ainsi, le port continu d'un masque représente une gêne respiratoire et de plus les conditions de port pour le grand public sont peu synonymes d'une prévention efficace voire même est contre-productif donnant l'impression d'un sentiment de protection illusoire. L'usage de masques respiratoires ne peut valablement s'envisager que pour des utilisations ponctuelles de courte durée, par exemple pour un trajet dans les transports en commun ou dans une salle d'attente. " La prévention des affections respiratoires " : www.officiel-prevention.com/.../detail_dossier_CHSCT.php

User name
28-04-2020
F ZWEBER

1) Même si on lit tout et son contraire à propos du port des masques non professionnels, il me semble évident qu'ils peuvent représenter une barrière contre les gouttelettes. Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi cette protection ne fonctionnerait que dans un sens : le porteur protégerait son entourage mais ne serait pas protégé lui-même contre les projections venant d'autres personnes. Quelle en serait l'explication ? Et si cela est avéré, il serait alors absolument indispensable d'en rendre le port obligatoire dans tout l'espace public.
2) La décontamination des masques peut-elle se faire au four à micro-ondes ? Si oui, à quelle puissance et pour quelle durée; sinon, pour quelle raison ?

User name
29-04-2020
Ubamoir , a répondu:

Bonjour, il existe aussi des stérilisateurs à UV, si TA pouvait nous donner son avis à leur propos ? Merci d'avance

User name Moderator
30-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Comme d'autres coronavirus, le SRAS-CoV-2 semble être sensible à un sous-type particulier de rayonnement UV, à savoir le rayonnement UV-C (la forme de rayonnement UV avec la longueur d'onde la plus courte et donc celle qui contient le plus d'énergie).

Cela ne peut juste pas être utilisé pour se désinfecter les mains. ^Kelly

User name
30-04-2020
Ubamoir , a répondu:

Merci, donc ce type d'appareil qu'on trouve partout pour quelques dizaines d'euros peut être efficace pour désinfecter des masques ?fr.aliexpress.com/.../4000946915149.html

User name
30-04-2020
Ubamoir , a répondu:

Extrait de la revue Numerama "La désinfection par lampe à UV qui fleurit dans les publications sponsorisées sur les réseaux sociaux n’a été démontrée fonctionnelle que dans certaines expériences de laboratoire et à une très grande concentration d’UV-C, les plus dangereux pour la peau et les yeux, confirme un spécialiste de la désinfection médicale à la BBC. Les machines portables vendues quelques dizaines d’euros ne seront pas suffisantes et les plus puissantes ne sont pas recommandées pour un usage grand public."

User name
15-05-2020
Daniela Aspina , a répondu:

J'ai créé un groupe "pour ou contre" à ce sujet ; ) www.facebook.com/.../

User name Moderator
04-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

  • Seuls les masques respiratoires (FFP2, FFP3) protègent pleinement contre la contamination par le SRAS-CoV-2, car ils filtrent à la fois l'air inhalé et expiré et arrêtent ainsi les virus. Les masques chirurgicaux et les masques buccaux faits maison n'offrent pas une protection complète dans les deux sens. Après tout, ils ne se connectent pas de manière transparente au visage et les trous dans le tissu sont si grands que les plus petites gouttes de virus peuvent passer. Ce qu'ils font, c'est arrêter les grosses gouttes qui sont libérées lorsque nous toussons ou éternuons, ainsi que certaines des petites gouttes qui sont libérées lorsque nous parlons ou expirons. Et ils nous rappellent de ne pas toucher notre bouche et notre nez. Ils forment donc une barrière physique dans les deux sens, mais cette barrière n'est pas suffisante pour empêcher complètement la contamination. Mais cela réduit le risque que des gouttes de virus se retrouvent dans d'autres dans notre environnement ou sur des surfaces qui sont ensuite touchées par d'autres. À l'inverse, le port d'un masque réduit également le risque que des gouttes de virus provenant d'autres personnes se retrouvent dans notre bouche ou notre nez. De cette façon, si nous portons tous des masques, nous réduisons les risques d'être infecté et d'infecter les autres.

 

  • En mettant des masques dans le four à micro-ondes, ils peuvent être endommagés. C'est certainement le cas des masques chirurgicaux à pont métallique. Les matériaux utilisés pourraient également fondre. C'est pourquoi nous ne le recommandons pas. ^Kelly

User name
29-04-2020
ANNE LOTIN

Suis infirmière , il faut aussi expliquer comment enlever le deuxième gant.

User name
29-04-2020
ROSINA SACCHINI ROSSANO

1Bonjour,
Les masques de protection respiratoire tels que le M-SAFE/6340 FFP3/EN149-2001/CE, conviennent-ils comme masques de protection au Covid-19? Le cas échéant, comment entretenir ce type de masque après utilisation et quelle est la fréquence ou durée d'utilisatioin?
Merci. Cordiales salutations

User name Moderator
04-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Il existe actuellement de nombreux faux certificats pour les masques respiratoires https://bit.ly/2YuMYQT. Il est très difficile de les reconnaître. Si vous utilisez ces masques, il se peut fort bien que vous utilisiez un matériau qui n'a presque pas de capacité de filtre.

Nous vous recommandons  de vous assurer que le masque a été testé par un organisme notifié reconnu. Si l'organisme notifié existe déjà, nous vous recommandons de vérifier également si le numéro de référence existe sur le site Web de l'organisme notifié.

Nous souhaitons également vous rappeler que les masques respiratoires doivent être réservés aux professionnels de santé. https://bit.ly/2KZLLcx.

Trouvez plus d’informations sur la vérification des masques sur le site du SPF économie https://bit.ly/2W1zNFG  ^Kelly

User name
29-04-2020
PIERRE LEULIER

bonsoir,
ma compagne doit vider pour le 7 mai la maison de sa maman qui est vendue. Peur elle faire appel à des déménageurs ? Travaillent-ils actuellement ?

User name Moderator
30-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Il serait plus pratique de vous adresser directement aux sociétés par téléphone. Toutes les sociétés ne sont pas fermées. ^Kelly

User name
01-05-2020
DAVID VAN BALEN

La pharmacie Vert Chemin à Nivelles m'a facturé le flacon de 60 ml de gel à 10 €. Soit plus de 160 € le litre !

User name
02-05-2020
JEAN QUENTIN

les sources lumineuses d'UVC, possèdent une très courte longueur d'onde très énergétique, et c'est une technologie très prometteuse pour éliminer le Covid-19 des surfaces ou dans l'air des locaux : www.officiel-prevention.com/prot ... dossid=306
De nombreux appareils diffusant des UVC sont commercialisés depuis longtemps pour la désinfection des locaux.
Mais compte tenu de la nocivité des UVC pour l'homme, l'utilisation de ces dispositifs de désinfection est dangereuse, c'est pour cela que les robots sont les bienvenus, et ils commencent à être très utilisés dans les hôpitaux, transports en commun ... !

User name
02-05-2020
FRANCINE DERBECOURT

Bonjour, Que pensez-vous des études des chercheurs: Comment justifier qu'il y ait des fragments de l'ADN du VIH dans le génome du COVID-19 ?
et aussi :Comment expliquer qu’ils soient positionnés de manière symétrique, laissant penser à une intervention humaine, et non naturelle ?

User name Moderator
14-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

L'affirmation selon laquelle le matériel génétique du virus du SRAS-CoV-2 contient des morceaux d'ADN du VIH est basée sur une étude de très mauvaise qualité. Une version préliminaire des résultats de cette étude, qui n'avait pas encore fait l'objet d'un examen critique par d'autres scientifiques indépendants, était en ligne depuis un certain temps, mais a été rapidement retirée après de nombreuses critiques de la part d'autres scientifiques. Par ***équent, l'étude n'a jamais été publiée dans une revue scientifique.

Les fragments de protéines qui, selon les auteurs, présentaient une similitude avec ceux du VIH sont si courts qu'il est très facile de trouver des similitudes avec de nombreux autres micro-organismes. Ainsi, sa présence dans le SRAS-CoV-2 ne signifie pas du tout que ces fragments proviennent du VIH. L'analyse du matériel génétique du SARS-CoV-2, publiée dans la célèbre revue Nature Medicine, a démontré que le virus n'était pas produit artificiellement en laboratoire. Les chercheurs ont pu prouver que le nouveau virus est une évolution naturelle au sein de la famille des coronavirus et n'aurait pas pu être fabriqué en laboratoire. ^Kelly

User name
03-05-2020
MARIE-JEANNE CLAES

Je viens d'acheter 2 masques "type chirurgien" en pharmacie 1.5 €/pièce. La pharmacienne me dit : "vous pouvez le porter 1 jour, puis vous l'emballez dans une enveloppe en papier durent 72 heures et,...il est à nouveau utilisable 1 jour. !!!
Pourquoi a-t-on alors jeté des millions de masques après utilisation ?

User name
05-05-2020
DOMINIQUE JOZEAU

Un masque chirurgical serait opérationnel pendant à peu près 4h. Si je le porte par périodes d'une demi-heure quand je fais des courses par exemple, je présumes que je peux l'utiliser 8 fois. Est-ce exact?

User name Moderator
15-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Les masques chirurgicaux doivent être remplacés après les avoir portés pendant 8 heures, ou s'ils sont humides ou s'ils comportent des taches.

Vous pouvez donc réutiliser un tel masque, à condition de l'avoir porté pendant moins de 8 heures au total et qu'il ne soit ni humide, ni sale.

Cependant, il est assez difficile de mettre un masque utilisé dans les deux sens sans contaminer vos mains, c'est pourquoi nous vous recommandons d'utiliser un nouveau masque à chaque fois.

Si vous devez réutiliser un masque, retirez-le. Gardez-le ensuite dans un endroit sans risque de contamination pour les autres et que vous pourrez facilement nettoyer par la suite. Considérons, par exemple, une boîte en plastique avec un couvercle ou une grande enveloppe en papier. Dans tous les cas, l'endroit doit être suffisamment grand pour étendre complètement le masque. (Si vous devez répéter ce processus plusieurs fois, placez le masque de la même manière à chaque fois.) Assurez-vous que les rubans ou les élastiques ne touchent pas l'intérieur et l'extérieur du masque. Ne touchez pas l'intérieur et l'extérieur du masque. Comme il est possible que les rubans ou les élastiques soient contaminés pendant le stockage, nous vous recommandons de vous laver ou de vous désinfecter soigneusement les mains même après avoir mis le masque. N'oubliez pas de bien laver le lieu de stockage (s'il est en plastique) ou de le remplacer (le papier peut être recyclé, le virus ne survivrait que 30 minutes).

N'accrochez pas le masque autour de votre cou. De cette façon, votre cou peut également être infecté. Si vous le touchez avec vos mains par la suite, vous pouvez propager le virus. ^Kelly

User name
06-05-2020
SOLANGE BOULY

Faut il nettoyé les conserves avant de les rangé
Si oui est ce que du produit de vaisselle est bon ?

User name Moderator
14-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Le virus peut effectivement survivre sur les surfaces pendant un certain temps. Un nettoyage à l'eau et au savon peut tuer le coronavirus. Lavez donc les emballages non poreux tels que le plastique, le verre et le métal avant de les stocker. Plus d'infos sur  notre site https://bit.ly/2WV1Zcr ^Kelly

User name
06-05-2020
CLAUDE LEBLANC

les masques périmé et détruits n étais il pas en tout état de causes au aussi efficaces ,que ceux que l'on confectionne sois meme

User name
06-05-2020
BRIGITTE MOREL

Mon médecin m'a dit qu'après 4 ou 5 jours le virus meurt même sur un masque jetable . Donc il semblerait que si on le pend dans un endroit propre pendant ce laps de temps on pourrait le réutiliser .

User name Moderator
15-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Selon les données scientifiques dont nous disposons actuellement (comme vous le savez, il n'y a pas beaucoup d'informations disponibles), toutes les particules virales n'ont disparu à l'intérieur d'un masque buccal chirurgical qu'après 7 jours. Des particules virales peuvent encore être trouvées à l'extérieur après 7 jours.

Cependant, ce sont des conditions de laboratoire, où les expériences sont faites dans des conditions idéales. Dans la réalité on a affaire à des fluctuations de température, à de l'humidité et à d'autres conditions qui ne ne sont pas en faveur du virus.

En tout  cas, il est vrai que le nombre de particules virales diminue avec le temps. Moins il y a de virus, plus le risque d'infection est faible. Ce n'est donc pas parce qu'au bout de 7 jours, quelques particules virales ont pu être détectées dans des conditions de laboratoire sur un tel masque que cela est également suffisant pour provoquer une contamination. Plus de recherches sont nécessaires.

Les masques chirurgicaux doivent être remplacés après les avoir portés pendant 8 heures, ou s'ils sont humides ou s'ils comportent des taches visibles.

Vous pouvez donc réutiliser un tel masque, à condition de l'avoir porté pendant moins de 8 heures et à condition qu'il ne soit ni humide, ni sale.

Mais il est assez difficile de mettre un masque usagé dans les deux sens sans contaminer vos mains, d'où notre conseil d'utiliser un nouveau masque à chaque fois. Si vous laissez le masque pendant au moins une semaine dans un endroit propre sans risque de contamination pour les autres, alors en effet, le risque de contamination diminue lors de la mise en place (mais on ne peut pas affirmer avec certitude qu'il n'y a plus de risque).^Kelly

User name
06-05-2020
ANNE-FRANCOISE DANHIER

Bonjour. Quelle est le bon usage pour l'entretien des masques faits maison? J'entends dire qu'il faut les laver à 60° pendant une demi-heure. Pourquoi? alors que pour les mains, 20 secondes avec du savon et de l'eau ( froide?) suffisent?
D'autre part, puisque le coronavirus devient inactif après un certain temps, pourquoi laver à chaque fois un masque qui ne servirait par ex qu'une fois par semaine pour faire les courses? Le laisser aérer dans un coin sans y toucher devrait suffire

User name
06-05-2020
CHARLOTTE HEREMANS , a répondu:

J'ai exactement les mêmes questions qu'Anne-Françoise. J'ai acheté un masque en pharmacie (10€ !!!) et là on m'a dit qu'il était efficace 3 fois 8 heures et qu'après chaque utilisation d'une heure ou deux on pouvait le mettre dans un sac en plastique pendant 3 jours et qu'après le virus aurait disparu. Pourquoi ne pourrait-on pas ré-utiliser ce masque pendant plus que 3 x 8 heures?
On nous répète incessamment qu'il faut laver ses mains pendant 20 secondes, Si je ne sors pas de chez moi, je ne vois absolument pas la nécessité de constamment laver mes mains, à quoi cela servirait?

User name
11-05-2020
ANNE-FRANCOISE DANHIER , a répondu:

En attendant, nous n'avons pas de réponse à nos questions... qui me semblent pourtant essentielles

User name Moderator
15-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Selon les données scientifiques dont nous disposons actuellement (comme vous le savez, il n'y a pas beaucoup d'informations disponibles), toutes les particules virales n'ont disparu à l'intérieur d'un masque buccal chirurgical qu'après 7 jours. Des particules virales peuvent encore être trouvées à l'extérieur après 7 jours.

Cependant, ce sont des conditions de laboratoire, où les expériences sont faites dans des conditions idéales. Dans la réalité on a affaire à des fluctuations de température, à de l'humidité et à d'autres conditions qui ne ne sont pas en faveur du virus.

En tout  cas, il est vrai que le nombre de particules virales diminue avec le temps. Moins il y a de virus, plus le risque d'infection est faible. Ce n'est donc pas parce qu'au bout de 7 jours, quelques particules virales ont pu être détectées dans des conditions de laboratoire sur un tel masque que cela est également suffisant pour provoquer une contamination. Plus de recherches sont nécessaires. 

Si vous laissez le masque pendant au moins une semaine dans un endroit propre sans risque de contamination pour les autres, alors en effet, le risque de contamination diminue lors de la mise en place (mais on ne peut pas affirmer avec certitude qu'il n'y a plus de risque).

Vous pouvez également choisir de laver votre masque à 60°C.^Kelly

User name
06-05-2020
NADIA RACHENEUR

Bonjour, il est nécessaire de désinfecter tout ce qu'on touche après les courses par exemple, de désinfecter les poignées de porte à la maison après le retour des grandes surfaces, etc... Mais avec quoi les désinfecter ? Que faut-il utiliser et comment s'y prendre ? Merci.

User name
12-05-2020
NADIA RACHENEUR , a répondu:

Qui peut me répondre svp ? Quel genre de produit utiliser pour "désinfecter" les portes, les clinches, les clefs, les courses, etc... Merci !

User name Moderator
14-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Nous avons écrit un article traitant le sujet abordé. N'hésitez pas à le consulter https://bit.ly/2LtVubi. ^Kelly

User name
07-05-2020
ANN DENS

je recherche le texte de loi qui confirme que tous les délais de préavis en cours au 16 mars 2020 ou prenant cours à partir du 1er avril 2020 sont suspendus pendant la période de maintien au domicile Je viens de passer le Moniteur en revue et bien que j'ai trouvé plusieurs articles de presse à ce sujet je ne trouve pas de texte légal. Qqun pe
ut m'aider?

User name Moderator
08-05-2020
Pol | Modérateur , a répondu:

Bonjour Ann,  afin de pouvoir vous aider au mieux, pourriez-vous nous donner le type de contrat pour lequel vous voulez le renseignement ( travail, logement ....) ^Pol

User name
08-05-2020
DANIELE ZANNONI

Bonjour, D’où viennent ces masques vendus en grande surface apparus comme par magie ?

User name
08-05-2020
MOHAMED ABDENOURI

Quels aliments pour augmenter l'efficacité du système immunitaire ?

User name Moderator
14-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Inventé par le marketing, le terme de "superfood" regroupe des aliments à la mode et souvent chers. On les décrit comme riches en minéraux, vitamines et antioxydants. En réalité, ils n’en contiennent pas plus que certaines denrées classiques.

S'il est vrai que certains aliments (ou superaliments, comme beaucoup les appellent aujourd’hui) peuvent vous aider à rester en bonne santé à condition de les inclure dans un régime alimentaire varié et équilibré, aucune denrée n’est miraculeuse ou ne permet de guérir une maladie, comme on l’entend parfois.

Il est donc plus raisonnable d’atteindre les cinq portions quotidiennes de fruits et légumes que de chercher à manger sa poignée de supergraines. Plus d'infos sur notre site https://bit.ly/2xYAS7M. ^Kelly

User name
12-05-2020
LEO COX

Ces frais supplémentaires ne peuvent -ils pas être repris dans les frais généraux et donc déductibles fiscalement.

User name Moderator
14-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

A quels frais faites-vous allusion? Etes-vous indépendant? Car si c'est le cas, les informations dont disposent Test Achats ne concernent que les particuliers. ^Kelly

User name
21-05-2020
Philip Marshall , a répondu:

Bonjour
Lorsque vous parlez d'argent colloïdal, il serait sage de connaître quelque chose à ce sujet, ce que l'auteur de cet article ne dit clairement pas.

Presque tous les produits appelés argent colloïdal sont en fait des solutions ioniques d'argent. Ce ne sont PAS de vrais colloïdes.

Les solutions d'argent ionique sont très réactives contre de nombreuses bactéries et virus, et dire qu'aucune étude scientifique ne montre que cela est faux.

Le seul vrai problème avec les solutions ioniques est qu'elles sont inefficaces lorsqu'elles sont prises en interne, car les ions formeront des composés d'argent en 10 secondes environ.

Je pourrais vous fournir des dizaines d'études correctement menées qui confirment la vérité de ce que je vous dis.

Vous parlez de l'état d'Argyria sans le nommer, mais il n'y a pas un seul cas enregistré d'argyria en argent colloïdal véritable.

Je peux fournir des preuves pour tout ce que je vous dis ici, ce n'est que récemment que le Dr Oron Zachar a publié un régime de traitement pour COVID 19 basé sur des nanoparticules d'argent de 7 Nm, bien qu'en fait les petites particules soient encore plus efficaces qu'elles ne soient pas faciles à fabriquer.

Il s'agit d'un journalisme sensationnaliste sans aucune base scientifique, écrit sans réelle connaissance des recherches actuelles sur le sujet.

User name
15-05-2020
MICHELE HALET

Le problème que les employés de banque ne jouent pas le jeu et risquent de contaminer leurs clients qui ne sont pas aussi jeunes et résistants qu' eux.
Je ne parle pas de la Sncb qui obligent les personnes à voyager sous peine de perdre leur billet

User name
22-05-2020
JOEL BEIRENS

Bonjour, mi janvier j'ai réservé, moyennant un acompte de près de 500 euros, un séjour du 27/06 au 11/07/2020 dans un camping du sud de la France. A présent, je dois régler le solde avant le 28/06/2020 mais au vu des circonstances particulières liées au coronavirus je préférerais remettre mon voyage à l'année prochaine. Pourriez vous me dire si c'est possible et si il existe une base légale.
Merci et bonne journée

User name Moderator
28-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Le prochain conseil de sécurité prendra une décision au sujet de la permission ou non d’un voyage hors de l’Union Européenne. Pour l’instant, ce n'est pas autorisé jusqu'au 8.6.2020. Il y aura éventuellement une prolongation de l’interdiction. En outre, sur le site du SPF économie, il est écrit "Les voyages qui n'ont pas encore été annulés en raison de la crise du coronavirus peuvent, en principe, se poursuivre. Les voyageurs doivent donc verser le solde du montant du voyage à l'organisateur de voyages comme c’est convenu dans le contrat.". Plus d'infos sur le site du SPF économie https://bit.ly/2KzhxNc. ^Kelly

User name
22-05-2020
ANITA B

Nous rincons depuis des années tous les lessives (machine cycle rincage) avec Impresan (desinfectant avec ou sans leger parfum, convient égalemt pour peaux sensibles)

User name
26-05-2020
CHRISTIAN DE LOMBAERT

Si le virus survit 24 h. sur le coton, pourquoi ne pas avoir recours à 7 masques hebdomadaires ( par ex. le même tous les lundis, les mardis etc. ) et changer tous les jours ? Ainsi le coton ne serait pas abîmé par de multiples lavages.
Aberrant ?

User name Moderator
28-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Masque réutilisable après quelques heures

Selon les données scientifiques dont nous disposons actuellement (comme vous le savez, il n'y a pas beaucoup d'informations disponibles), toutes les particules virales n'ont disparu à l'intérieur d'un masque buccal chirurgical qu'après 7 jours. Des particules virales peuvent encore être trouvées à l'extérieur après 7 jours. Cependant, ce sont des conditions de laboratoire, où les expériences sont faites dans des conditions idéales. Dans la réalité on a affaire à des fluctuations de température, à de l'humidité et à d'autres conditions qui ne ne sont pas en faveur du virus. En tout  cas, il est vrai que le nombre de particules virales diminue avec le temps. Moins il y a de virus, plus le risque d'infection est faible. Ce n'est donc pas parce qu'au bout de 7 jours, quelques particules virales ont pu être détectées dans des conditions de laboratoire sur un tel masque que cela est également suffisant pour provoquer une contamination. Plus de recherches sont nécessaires. Les masques chirurgicaux doivent être remplacés après les avoir portés pendant 8 heures, ou s'ils sont humides ou s'ils comportent des taches visibles. Vous pouvez donc réutiliser un tel masque, à condition de l'avoir porté pendant moins de 8 heures et à condition qu'il ne soit ni humide, ni sale. Mais il est assez difficile de mettre un masque usagé dans les deux sens sans contaminer vos mains, d'où notre conseil d'utiliser un nouveau masque à chaque fois. Si vous laissez le masque pendant au moins une semaine dans un endroit propre sans risque de contamination pour les autres, alors en effet, le risque de contamination diminue lors de la mise en place (mais on ne peut pas affirmer avec certitude qu'il n'y a plus de risque).^Kelly