L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Eau et savon de préférence, gel désinfectant lorsqu’il le faut

05 mars 2020

Une bonne hygiène des mains est la meilleure, et d'ailleurs la seule manière de prévenir une contamination par le coronavirus. Mais qu’est-ce que cela implique au juste? Un gel désinfectant est-il obligatoire? Suivez le guide.

Votre premier choix: de l’eau et du savon

Pour prévenir une contamination au coronavirus (ainsi qu'à d’autres infections, cela va de soi), une bonne hygiène des mains est d'une importance cruciale. Dès lors, lavez-vous régulièrement les mains de manière approfondie pendant 40 à 60 secondes à l’eau et au savon. Faites-le après avoir toussé ou éternué, après un passage aux toilettes, avant de passer à table et lorsque vous entrez en contact avec une personne malade. 

Même si les gels désinfectants se vendent comme des petits pains, sachez qu’ils ne sont utiles que lorsque vous êtes dans l’impossibilité de vous laver les mains à l’eau et au savon. Ces gels dessèchent la peau. L’eau et le savon demeurent dès lors le premier choix.

Attention au pourcentage d’alcool

Ces gels désinfectants ne sont efficaces contre les bactéries et les virus que si leur pourcentage en alcool oscille entre 60 et 95%. Ce pourcentage est indiqué sur l’étiquette à côté de différentes dénominations: alcool dénaturé, isopropanol, éthanol, 1-propanol ou propan 2-ol. Lorsque vous achetez un gel désinfectant "fait maison", il doit comporter une étiquette qui doit mentionner le pourcentage. Les gels présentés dans la photo contiennent tous le taux d'alcool recommandé entre 60 et 95%. Ce qu'il faut savoir, c'est que ces gels ne lavent pas vos mains. Si vous avez besoin de vous nettoyer correctement les mains, privilégiez l'eau et le savon.

Par ailleurs, il importe également d’utiliser correctement le gel en suivant ces recommandations:

  • Prenez un peu de gel désinfectant (environ 3 ml). 
  • Frottez-vous les paumes l’une contre l’autre. 
  • Frottez la paume de la main droite sur le dos de la main gauche, et inversément. 
  • Ensuite, rapprochez les paumes l’une de l’autre et entrecroisez les doigts tout en les frottant. 
  • Frottez l’arrière des doigts de votre main droite dans la paume de votre main gauche, par mouvements de va et vient.
  • Répétez l’opération avec l’autre main. 
  • Frottez le pouce de chaque main dans la paume de la main opposée. 
  • Enfin, frottez les extrémités des doigts dans la paume de la main opposée.

Un savon antibactérien est inutile

Outre les gels désinfectants pour les mains, nous avons aussi trouvé en rayonnage quatre savons liquides antibactériens. Nous avons des doutes quant à leur utilité. Dans la liste des ingrédients, nous n’avons en effet trouvé aucune substance à l’action antibactérienne. Cela ressemble donc fortement à des boniments. 

Quoi qu’il en soit, même si ces savons s'avéraient efficaces, ils n’offriraient aucune protection contre le coronavirus. Il s’agit en effet d’un virus et non d’une bactérie. 

Lingettes humides désinfectantes à oublier

Même si elles se vantent de le faire, les lingettes humides désinfectantes ne sont pas capables de vous désinfecter les mains. Même si elles contiennent de l’alcool et des ingrédients antibactériens, leur concentration est nettement inférieure à celle des gels désinfectants, de sorte qu’elles sont moins efficaces. Sans parler du fait que l’impact environnemental de telles lingettes ne doit pas être sous-estimé. Mieux vaut dès lors s’en passer.

 

 

Server Error