L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Voici pour qui - et quand - les masques buccaux sont réellement utiles

01 avril 2020
Pour qui et quand les masques buccaux sont-ils utiles ?

Les masques buccaux sont de plus en plus présents en rue, et les médias les évoquent également à maintes reprises. Malheureusement, il n’est pas rare que les informations se contredisent. Est-il sensé de porter un masque buccal et, dans l’affirmative, quel type de masque et quand? Suivez le guide. 

Le coronavirus se transmet via les gouttelettes qui se libèrent dans l’air lorsqu'on éternue, tousse ou parle. On pourrait donc penser que n’importe quel masque est en mesure d’arrêter de telles gouttelettes. C’est toutefois loin d’être le cas. Le masque respiratoire offre une protection complète. Il est par contre strictement réservé au personnel hospitalier en raison de sa rareté. Le masque chirurgical, lui, n’écarte qu’une partie des gouttelettes. 

Une barrière contre la toux et les éternuements

Le masque chirurgical, tel que porté par les chirurgiens en salle d’opération, freine les grosses gouttelettes. Le masque forme une barrière physique. Il est donc conseillé pour les patients contaminés par le virus SARS-COV-2 ou présentant les symptômes d’une telle contamination, ainsi que pour les soignants à domicile.

Et pour les personnes saines?

Ces derniers temps, de nombreux avis contradictoires circulent à ce sujet. Ce que nous savons avec certitude, c’est qu’un masque chirurgical ne suffit pas, en soi, à empêcher une personne saine d’être contaminée par le virus. En effet, un tel masque ne bloque pas toutes les particules virales. Il n’épouse pas parfaitement la forme du visage. En outre, les trous dans le tissu sont si grands que les petites particules virales parviennent à les traverser.

Quoi qu’il en soit, une bonne hygiène des mains et la distanciation sociale sont nettement plus importantes en termes de prévention. Les gouttelettes libérées lors de la toux, des éternuements ou des discussions peuvent en effet atterrir sur les poignées de porte, les tables, les claviers... Si vous les touchez alors que vous êtes une personne saine et que vous vous touchez ensuite le visage (ce qui arrive fréquemment de manière inconsciente), vous pouvez vous contaminer.

Faux sentiment de sécurité

Si nous portions tous un masque, cela pourrait générer un faux sentiment de sécurité, de sorte que les mesures en matière d’hygiène des mains et de distanciation sociale pourraient être prises à la légère. Nous pourrions, hélas, en faire les frais et même entraîner une augmentation du risque de contamination. 

S’ajoute à cela le fait que de tels masques chirurgicaux doivent être réservés à ceux qui en ont véritablement besoin, comme les patients (supposément) contaminés et le personnel soignant en dehors de l’hôpital qui entre en contact avec de tels patients.

À vos machines à coudre!

Et si vous sortiez (si ce n'est déjà fait) votre machine à coudre du placard? Le SPF Santé publique a diffusé un message comprenant un modèle et un mode d'emploi afin de pouvoir réaliser soi-même des masques buccaux. Vous verrez que c'est en néerlandais, mais le patron et les photos sont très faciles à comprendre. Vous préférez en français? Cet autre site donne aussi de chouettes informations, qui sont également validées par le SPF Santé publique (descendez tout en dessous de la page et cliquez sur "téléchargez modèle et procédure". Il vous suffit ensuite d'enregistrer le pdf sur le bureau de votre ordinateur pour garder le modèle à portée de souris).

Ces masques sont certes de moins bonne facture que les masques chirurgicaux. Ils n'en constituent pas moins une barrière physique contre les grosses gouttelettes, et ils réduisent la probabilité que vous vous touchiez le visage avec les mains.

Si vous portez un tel masque, n’en respectez pas moins les règles en matière d’hygiène des mains et de distanciation sociale. Veillez toutefois à ce que le masque épouse les formes du visage et vous couvre le nez et la bouche. Lavez-vous immédiatement les mains à l’eau et au savon avant et après utilisation et ne touchez pas le masque avec les mains, uniquement les cordons.

Si votre masque est en coton ou en lin, lavez-le quotidiennement à la température la plus élevée possible (au moins à 60°C – mais de préférence à 90°C) ou faites-le bouillir dans une casserole pendant 5 minutes. Laissez ensuite sécher complètement avant la prochaine utilisation. Un repassage à chaud des deux côtés peut accélérer le processus de séchage. Si votre masque est fait d'un tissu synthétique qui ne peut pas être lavé et repassé à des températures élevées, placez ou accrochez le masque à l'air libre pendant au moins 3 jours (par exemple, sur la corde à linge). Passé ce délai, le virus devrait avoir disparu de lui-même. Ensuite, lavez-le à 40°C et séchez-le dès que possible. Plusieurs conseils circulent sur les réseaux sociaux pour désinfecter les masques tels que mettre votre masque au four (à micro-ondes) ou dans le congélateur, le vaporiser d'alcool ou de javel ou encore utiliser de la vapeur d’eau. Ces conseils ne sont pas efficaces ou risquent d’endommager votre masque. C'est pourquoi nous les déconseillons.

Et pour le personnel hospitalier?

Les masques respiratoires procurent une protection nettement supérieure. Ils filtrent en effet l’air inspiré et expiré et constituent une barrière contre les virus. De ce fait, la respiration avec ce genre de masque est aussi plus pénible. Il est donc pratiquement inutilisable au quotidien.

Ces masques offrent une protection uniquement s'ils sont utilisés correctement: il doit bien s'adapter à votre arête nasale et au contour de votre bouche. Il faut également le mettre et le retirer en respectant les normes d’hygiène. 

En ces temps de crise, les masques respiratoires se font rares. Il est donc important de les réserver au personnel soignant dans les hôpitaux où des patients contaminés sont soignés, et aux laboratoires où le matériel biologique de ces patients est analysé. 

Les deux sortes de masques buccaux

 

Exclusivité membre Test Santé

Obtenez un accès exclusif à cet article

Offre unique.
1 mois d'accès gratuit à toutes les informations.

  • Le magazine bimensuel Test Santé, avec les conseils, des astuces, tous les résultats des tests produits et les articles,
  • Un accès complet au site web de Test Santé,
  • Promo : 1 mois d’accès GRATUIT (1ère magazine inclus),
  • Après cela, seulement 4,98 euros par mois.

Je m'inscris et j'obtiens 1 mois d'accès gratuit
User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

283 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

26-01-2021

Bonjour, pourquoi continuer la campagne de vaccination malgré l'arrivée des 2 variants qui résistent aux vaccins ? Il y a déjà 5 à 10% de cas recensés ( sans parler de tous les autres) en France pour le variant Sud Africain et 1 cas recensé en Allemagne pour le variant Brésilien...

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

23-01-2021

Je ne comprends pas pourquoi utiliser les masques si ils sont un terrain fertile pour les bactéries? On est mieux protégé sans masques.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-01-2021
, a répondu:

Non le masque est efficace, mais évidemment il doit être changer quotidiennement, même si possible 2 fois par jour et être manipuler avec les mains propres et de manière à toucher les parties les plus éloignées touchant la bouche et le nez! Le nombreux de personne que nous voyons avec des masques sales et qu'ils manipulent sans arrêt!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

22-01-2021

Dossier intéressant, mais incomplet. aucune info sur les masques en soie, pourtant naturellement anti microbiens. Prix élevé certes, mais très confortables (marque Wolford).

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

21-01-2021

Où acheter de bon masques FFP2 à un prix raisonnable et de bon qualité?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

21-01-2021

Je change de masque en tissu après chaque sortie, je le dépose dans une boîte en carton en attendant de les laver. Il ne faut pas oublier aussi de se laver les mains avec de l’eau et du savon

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

j'emploie les masques bleu acheter en pharmacie bon ou pas?? et d'autres que la commune ma donner et les lave régulièrement merci pour votre réponse.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

j'utilise les masques en tissu.je les lave 2x par semaine mais je les pulvérise 3x par jour avec un pulvérisateur à mélange d'éthanol dénaturé à 70% pour les mains . je me pose la question si ma méthode est bonne.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-01-2021
, a répondu:

Sans être un spécialiste, ce serait plus à un chimiste à répondre, mais je pense que l'éthanol pourrait "modifier" la structure des fibres et les rendre perméables aux virus et bactéries

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

COMBATTRE LE VIRUS COMME LES PROFESSIONNEL PAR UN AMATEUR
-----------------------------------------------------------------------------

Dès février 2020 ,je me suis rappelé de mes cours de chimie et j’ai immédiatement construit un coffre ventilé de 50x40x40 avec une lampe UVC puissante dans laquelle je mettais mes masques pour les sécher et détruire les germes et virus.
Un mois plus tard ,j’ai ajouté un générateur d’ozone pour parfaire la destruction des virus. Je dispose donc d’un système UVC qui détruit les germes sur la partie visible des objets et d’un système « ozone » donc le gaz va s’infiltrer dans les parties non-visible pour détruire les virus cachés.
J’ai ajouté un timer pour limiter la production d’ozone qui peux être toxique à dose élévée.et ensuite amélioré par l’adjonction d’un détecteur sonore en cas de d’excès d’ozone.
Utilisation : Désinfection des masques ,colis postaux ,fournitures de magasin .Dès mon retour d’achats extérieurs les achats sont stérilisé(vous ne savez pas qui les a manipulés et éventuellement éternué devant) et les mains lavées soigneusement au gel.

Au mois de juin ,j’étais pratiquement immunisé pour les agressions virales extérieures et mon problème concernait les visiteurs occasionnels qui pouvait introduire le virus à l’intérieur de ma maison. J’ai donc construit une sorte de tunnel ventilé par un ventilateur puissant à vitesse réglable qui propulsait l’air ambiant à travers une puissante radiation UVC . L’air qui ressortait était stérilisé . Le volume traité est de 120 m³ par heure.
Utilisation : Désinfection permanente de l’air dès l’arrivée de visiteurs.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

Bonjour
Que penser des masque vendu par DEVOTECH (biolymask.com) fabriqué en France vendu par une sprl belge et garanti lavable 100 fois ET protection 99,9 %
Sur le site ils annoncent: "Les masques Bioly ont été testés et validés en France dans les laboratoires de la DGA (Direction Générale de l'Armement), le rapport de test (N°06-29011_100L) certifie une performance de filtration de 99,9% pour des particules de 3µm après 100 lavages." Je les ai essayé et c'est très bien

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

nous utilisons les masques WING GUARD (livinguard) qui protègent du virus Sars à 99,9%. Assez cher, mais lavables et utilisables pendant 210 jours.
Tout dépend de la bonne tenue et de la discipline

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

Je viens de passer commande de masques FFP2 fabriqués chez Weimat à Eupen.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

J’utilise des masques en tissu Bioly Mask labellisé français 99,9%de filtration 2,5 microns lavable 100 fois. Je les désinfecte par vaporisation d’alcool modifié 70% volume. Est-ce correct ?
cdn.shopify.com/.../BiolyMask_notice_utilisation_entretien_aout2020_100lavages.pdf

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

Je déplore la mauvaise qualité du Wade in China en général et particulièrement pour es masques.Pas normal que l'élastique se décolle après moins d'une heure, en enlevant le masque pour la première fois. J'ai opté pour les Deltrian. Plus chers mais bien plus solides et sécurisants. Il serait temps que nos autorités soient plus attentives à ce problème et favorisent le Made in Belgium.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

22-01-2021
, a répondu:

Merci pour votre témoignage. Les masques Deltrian sont approuvés par Test Achats, tant que ce genre de masques sont permis ils constituent un bon choix de protection. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-01-2021

"avoir 2 fois + de masques que de sous-vêtements" concept assez subjectif !!!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-01-2021

Je change de masque fait maison apres chaque sortie, il est déposé dans in sac en papier en attendant la lesdive et ensuote je lave mes mains au savon

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-01-2021

J'ai fabriqué des masques que nous utilisons (1xcoton, 1xtissu technique filtrant et 1xcoton) mais après 4 heures d'utilisation au maximum, les masques sont changés. Les masques utilisés sont rangés dans une boite hermétique et lors du retour à la maison, les masques sont lavés à 60° puis passés au sèche-linge. La boite est lavée au désinfectant. Je préfère de loin cette solution à des masques "dits" chirurgicaux que certains laissent traîner ...

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-01-2021
, a répondu:

Attention que le sèche-linge use plus vite les tissus par le frottement et si la température est trop élevée, cela peut également modifier la structure des fibres, si celle-ci se resserre, il sera peut-être plus difficile de respirer ou donnera cette sensation. Si elle se relâche, le masque perdra de son efficacité de filtration.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

22-01-2021
, a répondu:

Pour l'instant ces masques sont encore permis pour les consommateurs tant qu'ils ne fréquentent pas les hôpitaux. Espérons que des mesures plus sévères ne seront pas prises. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-01-2021

Le masque je le change ts ls 4h et ils sont en tissus lavé mm prélavage donc et j'en ai assez pour changer souvent, je n'achèterai ps de masques jetables au gouvernement de ns ls fournir gratuitement comme pr ls hôpitaux, cliniques polycliniques etc... Je travaille dns une polyclinique et je reçois ps de masques donc j'utilise cx que j'ai fait moi mm point barre

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-01-2021

Bonjour,

Pourquoi déconseiller les voyages à l'étranger alors que la Belgique est le pays au monde comptant le plus de mort dû au Covid-19

www.lci.fr/.../carte-covid-coronavirus-monde-voici-les-pays-ou-le-taux-de-mortalite-est-le-plus-fort-belgique-royaume-uni-etats-unis-france-16-janvier-2154174.html

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-01-2021
, a répondu:

Effectivement si proportionnellement à sa population, notre pays est le plus endeuillé au monde, n'oublions pas qu'il est un des plus densément peuplés. La raison principale pour ne pas voyager à l'étranger, c'est qu'actuellement la propagation du virus est plus lente dans notre pays par rapport à plusieurs pays limitrophes, Voyez la France reparle d'un nouveau confinement et l'Allemagne veut durcir les mesures déjà appliquées et les Pays-Bas également.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

22-01-2021
, a répondu:

Il est vrai que la Belgique manque de transparence par rapport au nombre de morts liées au coronavirus. Il serait intéressant de connaitre les chiffres réels. Cependant en ce qui concerne l'interdiction de voyager, cela permettra de contenir le nouveau variant du coronavirus déjà présent en Belgique.^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-01-2021
, a répondu:

Allez voir en Flandre ce que cela coûte d aller à l étranger

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-01-2021
, a répondu:

Ce nombre élevé de morts vient du fait que la Belgique comptabilise chaque décès "hypothétiquement" lié au covid, contrairement aux autres pays qui ne comptent que les morts testés positifs. Donc en Belgique on préfère peut-être réserver les tests pour les vivants, ce qui n'est pas forcément idiot.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-01-2021

En plus, la plupart des masques jetables vendus sur internet et même dans les commerces ne répondent à aucune norme. Made in china ! Masques chirurgicaux, cela veut dire quoi ? Où en trouvent-on et à quel prix ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

17-01-2021

Au plus on tarde, au plus on a le temps de voir les résultats ailleurs avant de s'y engager...