L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Les antidouleurs seront mieux remboursés

27 décembre 2021
antidouleur analgésique remboursement

Vous prenez des analgésiques pour lutter contre une douleur chronique? Dans ce cas, vous êtes invité à demander une nouvelle autorisation avant le 1er janvier 2022. À partir de cette date, un système de remboursement simplifié entrera en vigueur. Vous bénéficierez d'une autorisation à vie et les coûts seront beaucoup moins élevés.

Près de 232 000 patients atteints de douleurs chroniques ont droit à un remboursement de leurs analgésiques. Jusqu'ici, ce remboursement était établi selon deux systèmes différents et interchangeables, qui déterminaient le montant et la durée de l’autorisation. Dès ce 1er janvier 2022, ce remboursement sera simplifié. Il sera plus avantageux aussi bien pour le patient que pour le médecin et l'assurance maladie.

Un meilleur remboursement

Bonne nouvelle pour les patients souffrant d'une douleur chronique : ils bénéficieront désormais d’un remboursement à hauteur de 75 % au lieu de 20 %. Et bonne nouvelle pour les médecins : une seule demande d’autorisation auprès de la mutuelle suffira, qui sera valable à vie.

Vous disposez d’une autorisation d’un an ? Demandez-en une nouvelle au médecin qui gère votre dossier médical global. À compter du 1er janvier, vous n’aurez plus aucun droit de remboursement sans cette autorisation. Et désormais seuls les plus grands conditionnements seront prescrits, étant donné qu’il s’agit de douleurs chroniques.

Les médecins eux-mêmes sont invités à recevoir en consultation leurs patients souffrant d'une douleur chronique, afin de leur délivrer une nouvelle autorisation et une nouvelle ordonnance.