News

Des médicaments contrefaits en vente libre sur internet

27 juillet 2010 Archivé
médocs contrefaits

27 juillet 2010 Archivé

Tout se vend et tout s’achète sur internet. Il en est de même des médicaments qui peuvent se révéler dangereux pour la santé.

Environ la moitié des médicaments en vente sur internet sont contrefaits. De plus, vous risquez de les payer beaucoup plus cher.

Notre coup de sonde le prouve

C’est ce qu’il ressort de notre test en ligne. Nous avons commandé sur différents sites web trois médicaments délivrés uniquement sur ordonnance: le Tramadol (antidouleur), le Viagra (traitement des troubles de l’érection) et le Xenical (traitement amincissant), trois produits très populaires sur les sites de vente en ligne.
S’il fallait remplir un questionnaire médical, nos enquêteurs mentionnaient un profil type d’utilisateur pour ce genre de produit dans lequel était prévue une affection qui constituait une contre-indication absolue pour ce médicament.
Au total, 16 commandes ont été passées. La commande a été refusée sur 5 sites. Le plus souvent c’était la contre-indication mentionnée qui justifiait le refus. A raison. Finalement, 11 commandes ont été acceptées sur lesquelles 9 ont effectivement été livrées.

La loi non respectée

Ces sites internet enfreignent la loi dans la mesure où ils vendent des médicaments délivrés uniquement sur ordonnance sans que le patient fournisse de prescription.
Et ce, alors même que nous avons fourni une contre-indication absolue. La fiabilité et la sûreté laissent donc largement à désirer. La majorité des notices n’étaient pas en règle vu qu’elles n’étaient pas rédigées dans la langue du pays de destination. Sur les 9 médicaments reçus, deux ont été envoyés sans notice et sans l’emballage d’origine. Les blisters étaient simplement glissés dans l’enveloppe.

Médicaments plus chers Les médicaments commandés en ligne sont plus chers que ceux achetés en pharmacie. En moyenne, la différence s’élève à 34,5%. Ajoutez-y les frais d’envoi, le coût d’une prétendue prescription et même, dans un cas, la «consultation»: la facture monte. En moyenne, un supplément de 17,60€ de frais supplémentaires a été payé à chaque commande.


Imprimer Envoyer par e-mail