News

Essais cliniques : l’AFMPS adapte sa campagne

17 mai 2018

17 mai 2018
Fin de l’année dernière, l'agence des médicaments (AFMPS) a lancé une campagne trompeuse pour recruter des participants pour des essais cliniques. Ensemble, avec les représentants des mutualités et des organisations de patients, nous avons marqué notre désaccord. Avec un résultat positif!

Bien que vous attendiez des informations correctes d'une agence gouvernementale, beaucoup d'aspects essentiels des essais cliniques ont été passés sous silence dans cette campagne. On ne parle par exemple pas du risque d'effets indésirables et, par conséquent, des dommages. Les avantages individuels pour le patient, tels que l'accès à de nouveaux traitements et le suivi médical gratuit, ont également été présentés de façon beaucoup plus positive qu'ils ne le sont en réalité. Nous en parlons ici.

Nos plaintes ont été entendues

Aux côtés des représentants des mutualités et des organisations de patients, nous avons fait part de nos préoccupations à l’AFMPS et à la ministre de la Santé, Maggie De Block. A nos yeux, une adaptation de cette campagne s’avérait nécessaire pour que le citoyen et le patient puissent prendre part à des essais cliniques poussés par les bonnes motivations.
Il a fallu attendre plusieurs mois avant l’obtention d'une réponse et les engagements pris alors dans leurs écrits restaient très vagues. Mais très récemment, l’AFMPS a ajusté sa campagne. La plupart de nos plaintes ont été prises en compte. Une avancée très positive.

Maintenant la brochure ...

Entre temps, nous avons remarqué que la brochure téléchargeable sur le site de l'AFMPS n'a pas été adaptée. Cette brochure doit être mise hors ligne jusqu'à ce que son contenu soit complètement en accord avec le reste de la campagne.
 

Imprimer Envoyer par e-mail