L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Médicaments contre le cancer de la vessie : notre appel est entendu

26 février 2015
afmps

26 février 2015

La semaine dernière, nous sommes montés au créneau en faveur des patients atteints du cancer qui se sont trouvés dans l’obligation d’arrêter leur traitement en raison d’une pénurie de médicaments. Entre-temps, les instances compétentes ont pris leurs responsabilités, même si la communication laisse toujours à désirer.


Votre médicament était indisponible en pharmacie et vous avez été contraint d’interrompre votre traitement ou vous avez d’autres questions au sujet de médicaments? 
  • Nos spécialistes santé répondent à vos questions par téléphone au 02 542 33 93 du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h à 17h. (vendredi, jusque 16 h). 

On note une pénurie de vaccin BCG, un vaccin contre la tuberculose également utilisé dans le traitement de certaines formes de cancer. L’un des producteurs belges, Organon-MSD, connaît des problèmes de production que Lamepro, fabricant d'un produit concurrent, n’est pas en mesure de compenser.  

Nous avons signalé la semaine dernière à l’Agence des médicaments (AFMPS) que les patients touchés par la pénurie se sentaient abandonnés à leur triste sort en raison d’un manque de communication. Nous exigions également une approche coordonnée. 

Signal d’alarme entendu, mais le patient attend encore la clarté

Suite à notre appel, l’AFMPS aborde sur son site web le sujet de la pénurie et donne des directives scientifiquement étayées pour la gérer, même si ces informations sont exclusivement destinées aux médecins et pharmaciens et non aux patients. Heureusement, l’AFMPS encourage les hôpitaux possédant des stocks importants d’aider les hôpitaux confrontés à une pénurie de médicaments. 

La Société belge d'Urologie planche encore sur des directives et des informations à destination du patient, qui seront diffusées dans les prochains jours seulement… 

Nous espérons dès lors que dans leurs contacts individuels avec les patients, les médecins se montreront plus attentifs que jamais à informer correctement leurs patients!

Pas encore de date en vue?

Ces médicaments seront-ils à nouveau disponibles prochainement en quantités suffisantes? La question reste ouverte. Seule la firme Organon-MSD communique et annonce la fin de la pénurie pour le 15 mars. Sur le site web des pharmaciens néerlandais, on peut toutefois lire dans une lettre officielle de la firme que la production n’atteindra son niveau normal qu’au cours du troisième trimestre de 2015 seulement. 

La firme Lamepro déclare ne pas encore pouvoir communiquer de date de fin de pénurie. Son médicament n’étant pas remboursé en Belgique, notre marché ne bénéficie sans doute pas d'une priorité.  Dès lors, nous suivons cela de près!


Imprimer Envoyer par e-mail