L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Augmentation mammaire: les risques

21 mars 2018
augmentation mammaire

Connaissez-vous vraiment les risques liés à une augmentation mammaire? De nos jours, l’augmentation mammaire est une opération chirurgicale réalisée très fréquemment. Cependant, il ne faut pas oublier qu’elle comporte des risques…

les risques

Vous songez à une augmentation mammaire mais vous n’avez pas encore osé sauter le pas à cause des risques potentiels? Vous ne savez plus que croire concernant les risques d’une augmentation mammaire? Test-Santé fait le point dans son dossier complet pour vous aider à y voir plus clair!

Quels sont les complications éventuelles et les risques de la chirurgie mammaire?

Comme pour toute opération chirurgicale, il existe des risques liés à l’opération (cicatrisation, hémorragie,…) et à l’anesthésie. L’un des effets secondaires et complications les plus courants directement liés à l’augmentation mammaire est la fibrose capsulaire. Elle se forme après quelque temps à l’intérieur des tissus cicatrisés du sein, autour de l’implant.

Ce qui est très douloureux pour la patiente. La fibrose capsulaire est la raison principale pour laquelle les implants mammaires ne sont pas éternels, même s’ils durent parfois plus longtemps chez certaines personnes que chez d’autres. Après 10 à 15 ans, les implants doivent dans tous les cas être enlevés et/ou remplacés.

En outre, les implants peuvent se déplacer, et le résultat peut ne pas être aussi beau qu’attendu. Des plis dans le sein, asymétrie, cicatrice, douleur et infection au niveau de l’incision sont d’autres exemples. Ces conséquences sont parfois irréversibles, même si les patientes doivent tenir compte des opérations supplémentaires possibles.

Les femmes qui ont des implants doivent régulièrement passer une IRM pour contrôler leurs seins et détecter d’éventuels changements anormaux. Une augmentation mammaire peut également accroître légèrement le risque de contracter un lymphome anaplasique à grandes cellules (ALCL), un type de cancer spécifique du tissu du sein, autour de l’implant.

Augmentation mammaire et grossesse: quels sont les risques?

A priori, il n’y a pas d’incompatibilité entre l’augmentation mammaire et une éventuelle grossesse et l’allaitement du bébé. Le seul risque encouru est une déformation des seins car leur forme change parfois suite à la grossesse, ce qui peut poser un problème mais seulement d’un point de vue esthétique.

C’est pour éviter ce désagrément que la plupart des chirurgiens esthétiques vont suggérer aux patientes envisageant à court terme une grossesse d’attendre la fin de celle-ci avant de se faire faire une augmentation mammaire.

Risques liés à une fuite de l’implant

Les implants mammaires sont composés d’une solution saline (sérum physiologique) ou de silicone. Le risque de fuite est faible mais il existe. Ces fuites sont appelées “suintements” et peuvent apparaître suite à un traumatisme (par exemple, un choc très violent) ou bien, dans le cas des implants en silicone, à cause de leur matière poreuse qui peut s’altérer.

Il faut bien sûr consulter son médecin ou son chirurgien esthétique si l’on s’aperçoit de la moindre fuite. Cependant, les avis diffèrent grandement sur les conséquences d’une fuite d’implant mammaire sur la santé.