L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Comment nous testons

Comment nous testons les anticellulite?

28 mars 2018

28 mars 2018

Nous avons testé six crèmes anticellulite et une lotion hydratante classique. Les produits ont été analysés en laboratoire, mais nous avons aussi réalisé un test assez large auprès d’utilisateurs et avons décortiqué les étiquettes.

comment-nous-testons-les-anticellulite

Nous avons analysé six crèmes anticellulite et une lotion hydratante classique afin de voir si elles permettaient de diminuer visuellement la peau d’orange et d’empêcher sa progression. Nous avons fait appel à 210 femmes (30 par produit). Elles étaient âgées entre 18 et 50 ans et ne présentaient pas de surpoids. Elles n’étaient pas soumis à un régime particulier (ni sport ni diète) et souffraient de cellulite moyenne (ni faible ni grave).

Les testeuses ont appliqué le produit matin et soir pendant 28 jours. Le tour de cuisse a été mesuré avant et après en laboratoire. Un appareil spécial (thermographie infrarouge) a mesuré les modifications de la circulation sanguine et lymphatique avant et après. Au laboratoire, un expert a évalué l’effet des produits sur base d’un certain nombre d’aspects comme la diminution de la profondeur de la cellulite, degré de relâchement de la peau, modification de la surface de la peau, stade de la cellulite avant et après 28 jours.

Les participantes ont également évalué dans quelle mesure les produits ont amélioré leur cellulite. Nous les avons également interrogées sur les qualités cosmétiques comme le parfum, la texture et la facilité d’application.

Sur l’étiquette, nous avons analysé les mentions suivantes: le fabricant et ses coordonnées (obligation légale), la date de péremption, les allégations injustifiées ou trompeuses, la lisibilité de la liste des ingrédients, les informations dans les deux langues nationales.

Pour calculer le score final, nous avons tenu compte du degré d’importance des critères. L’efficacité de la crème testée en labo a compté pour 70%. L’appréciation des utilisatrices a compté pour 20%. Et l’exactitude de l’étiquetage a compté pour 10%.


Imprimer Envoyer par e-mail