L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Comment nous testons

Comment testons-nous les dentifrices?

25 janvier 2021
dentifrice

Lors de notre test le plus récent, nous avons passé 17 dentifrices au banc d’essai. Les produits ont été analysés en profondeur en laboratoire, nous avons effectué un test approfondi auprès des utilisateurs et avons examiné nous-mêmes l'étiquetage, leur impact sur l'environnement et la présence éventuelle de substances nocives.

Nous avons testé 17 dentifrices. Cette analyse comprenait plusieurs parties. Les dentifrices ont été examinés en laboratoire pour déterminer leur teneur en fluoride, leur effet abrasif et leur capacité à éliminer les taches. Nous avons également effectué un test approfondi parmi les utilisateurs. Nous avons examiné l'étiquetage, étudié l'impact environnemental d'un dentifrice et vérifié s'il contenait des ingrédients nocifs. Cette analyse a été effectuée en double aveugle tant lors du test en laboratoire que lors du test utilisateurs. Les emballages des produits ont été masqués de façon à rendre les marques invisibles.

Teneur en fluor

Nous avons mesuré en laboratoire les niveaux de fluoride disponibles selon les monographies de la FDA.

  • La teneur totale en fluoride est également indiquée sur l'étiquette et, selon la législation sur les cosmétiques, elle ne peut dépasser 1.500 ppm.
  • Le fluoride disponible est le fluoride libre, non lié aux autres ingrédients du dentifrice. Le fluoride disponible se lie à l'émail et protège ainsi contre les caries. Selon le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) en Belgique, la teneur en fluoride (disponible) de 1.450 ppm est idéale pour les adultes.

Effet abrasif

L'effet abrasif ou RDA (Relative Dentin Abrasivity) a été testé selon les recommandations de l'ADA (American Dental Association) et de la norme ISO 11609. Nous avons classé les dentifrices en fonction de leur effet abrasif: léger, moyen, dur, très dur.

L’élimination des taches

L'élimination des taches ou le ratio de nettoyage des pellicules (PCR) a été réalisé selon la méthode de Stookey et al.

Étiquetage

Nous avons également passé l’emballage à la loupe. Pour ce faire, nous prêtons attention aux exigences légales et aux questions que nous considérons importantes en tant qu'organisation de consommateurs. Il s’agit des aspects suivants:

  • Coordonnées générales du fabricant (obligation légale) et mention de l’adresse en Belgique.
  • Date limite de conservation (obligation légale).
  • (Lisibilité de la) liste des ingrédients (obligation légale) et mention sur le tube.
  • Informations dans les deux langues nationales (obligation légale), etc.

Les dentifrices sur lesquels une mention légalement obligatoire était absente ont reçu un score inférieur pour l'étiquetage.

Test d’utilisation

Pour le test d’utilisation, nous avons fait appel à 200 femmes d’âges différents. Elles ont utilisé le dentifrice pendant 1 semaine avant de compléter un questionnaire. Les testeuses ont attribué une évaluation générale aux dentifrices et indiqué leur volonté d’acheter ou non le produit. Nous avons sondé spécifiquement les aspects suivants:

  • Facilité d’extraction du dentifrice hors du tube/de la pompe
  • Texture
  • Effet moussant
  • Haleine fraîche
  • Goût
  • Sensation en bouche
  • Etc.

Impact sur l’environnement

Pour évaluer ce paramètre, nous nous sommes penchés sur différents aspects:

  • Impact des ingrédients sur l'environnement: nous avons été assistés par un laboratoire spécialisé en la matière. Ce labo a examiné pour nous une soixantaine d'ingrédients et plus spécifiquement leur impact sur l'environnement. Ils ont vérifié s'ils étaient toxiques, s'ils étaient biodégradables, s’ils s'accumulaient dans l'environnement, dans les plantes ou les animaux, et s'ils contenaient des perturbateurs endocriniens. Ils ont basé leurs analyses sur des publications scientifiques.
  • Microplastiques: nous avons scanné tous les dentifrices dans l'application « Beat the microbeads » pour savoir s'ils contenaient des microplastiques.
  • Emballage: nous avons vérifié si le dentifrice comprenait uniquement un emballage primaire ou également un emballage secondaire inutile.
  • Pertes de produit: nous avons testé en laboratoire la quantité de produit résiduelle dans l’emballage. Ce test a été réalisé selon les lignes directrices de l’Ecolabel.

Substances nocives

Nous avons examiné si le produit contenait une ou plusieurs des 25 substances susceptibles d’occasionner des réactions allergiques. Ces paramètres étaient purement à titre informatif et n’ont pas été intégrés dans l’évaluation. Nous avons également contrôlé si les produits contenaient des perturbateurs endocriniens connus ou d’autres ingrédients potentiellement nocifs. Nous nous sommes basés sur les avis promulgués par le Comité Scientifique pour la Sécurité des Consommateurs (SCCS) de l’Union européenne.

Score total

Dans le calcul de la note totale, nous avons attribué plus d’importance à certains critères qu’à d’autres. C'était notamment le cas pour l'effet abrasif (30% du score total), car les dentifrices très abrasifs peuvent endommager les dents. La capacité à enlever les taches comptait pour 20% du score total. La teneur en fluoride, elle, comptait pour 15%.

L’avis personnel des participants au sujet de ces aspects comptait pour 15%. L’exactitude de l’étiquetage et l’impact sur l’environnement pesaient pour 10% dans la balance.