News

Votre enfant en sécurité sous le soleil

02 juin 2022

Les enfants ont une peau bien plus fragile que la nôtre. Elle doit donc être mieux protégée contre les rayons du soleil. Voici comment choisir la meilleure protection solaire.

A l'approche des beaux jours, les enfants se réjouissent de pouvoir jouer dehors sous un soleil éclatant. Mieux vaut alors qu'ils soient bien protégés, car les rayons UVB peuvent provoquer des coups de soleil et les rayons UVA, un vieillissement cutané. 

Plus grave encore, ces deux sortes de rayons peuvent être à l’origine d’un cancer de la peau. En outre, il est établi qu’un enfant qui a déjà été victime à plusieurs reprises de sérieux coups de soleil, court un plus grand risque de développer un mélanome à l'âge adulte, la forme la plus agressive de cancer de la peau. Dès lors, mieux vaut prévenir que guérir. 

Quelle crème solaire pour votre enfant ?

  • Quel facteur SPF ? Pour les enfants, nous conseillons généralement d’utiliser un SPF 50 ou 50+.
  • Protection contre les UVA ? Vérifiez si un logo UVA figure sur l’emballage. Dans ce cas, la protection contre les UVA est au moins un tiers de celles contre les UVB. 
  • Faut-il un produit spécial enfants ? De plus en plus de produits SPF 50/50+ sont disponibles ces dernières années, sans être spécifiquement destinés aux enfants. Vous pouvez parfaitement les employer pour vous et votre progéniture. Vérifiez seulement si la liste des ingrédients renseigne un des 25 allergènes reconnus par l’Europe. Les enfants y sont souvent plus sensibles, dès lors mieux vaut les éviter. Dans notre dernier test, une seule des 23 crèmes solaires SPF 50 ou 50+ contenait encore des substances susceptibles de provoquer une allergie. Il s’agissait d’ailleurs du spray Lovea Moisturizing very high protection kids SPF 50+, spécialement destiné pour les enfants.  
  • Quels filtres solaires éviter ? L’homosalate et l’octocrylène sont suspectés d’avoir un effet perturbateur endocrinien. Tant que les choses ne sont pas claires concernant ces deux filtres solaires, nous préférons les éviter. Surtout pour les plus petits. Parmi les 23 crèmes solaires SPF 50/50+ testées, 5 contenaient encore de l’homosalate et 6 de l’octocrylène. 
  • Spray ou lotion ? Il s'agit surtout d'une question de préférence personnelle. Les sprays ont beaucoup de succès pour les enfants, car ils s’appliquent facilement et rapidement. Gardez cependant à l'esprit que lors de l'application avec un spray, vous perdez toujours un peu de produit. Appliquez une couche épaisse, pour que l’enfant soit bien protégé. Veillez à ce que ni vous, ni votre enfant n’inhaliez le spray. Ne le dirigez donc pas directement vers le visage, mais vaporisez un peu de produit sur la main. Ne perdez pas de vue non plus que les aérosols et les sprays avec un taux d’alcool élevé sont hautement inflammables à proximité d’un barbecue, d’une cigarette ou d’une bougie par exemple. Restez donc à distance quand vous utilisez le spray et ne l’exposez pas en plein soleil.

59 Qualité
moyenne
Choix
Avanta-
geux
Prix de référence 4,89  par emballage
59 Qualité
moyenne
Prix de référence 5,95  par emballage
31 Mauvaise
qualité
Prix de référence 18,49  par emballage

La meilleure façon de protéger votre enfant 

  • 0 à 6 mois : mieux vaut abriter complétement les nouveau-nés du soleil. Couvrez-les aussi totalement en promenade ou en excursion. Mettez-leur des vêtements légers couvrant entièrement les bras et les jambes ou déployez un parasol, et utilisez aussi un chapeau à large bord couvrant également la nuque. Sauf dans le cas où vous ne pouvez vraiment pas les tenir à l'écart du soleil, il est préférable d'éviter la crème solaire pour les nourrissons. 
  • 6 à 12 mois : abritez encore les bébés de cet âge du soleil direct. Vous pouvez déjà utiliser une crème solaire, de SPF 50/50+ de préférence. Enduisez-en tous les endroits qui ne sont pas couverts, sans oublier les mains. 30 minutes avant la sortie, appliquez une couche épaisse et répétez l'opération toutes les deux heures.
  • Après 12 mois : utilisez une crème solaire de SPF 50 ou 50+. Appliquez-en une couche épaisse toutes les deux heures, et recommencez après que l’enfant a été à l’eau. Faites-le jouer de préférence à l’ombre quand le soleil est au plus haut (entre 12h et 16h). Pensez aussi à un chapeau/casquette et à des lunettes de soleil.