L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Conseils

Ne payez plus de supplément chez le dentiste grâce à nos outils

20 avril 2018
dentiste

20 avril 2018
Saviez-vous que tous les dentistes ne vous comptent pas le même montant? En faisant le bon choix, vous avez donc le pouvoir de déterminer votre facture! C’est pourquoi nous avons mis sur pied différents outils vous permettant de déchiffrer votre facture, mais également de l’alléger.

Dans notre pays, il y a trois types de dentistes: les dentistes qui s’engagent à respecter les taux officiels, les dentistes conventionnés et les dentistes non conventionnés autorisés à demander un supplément d’honoraires. Il existe également des dentistes partiellement conventionnés: ceux-ci ne sont tenus de respecter les tarifs officiels qu’à certains jours et heures.

En effet, pour protéger le consommateur d’une surprise désagréable au moment de la facturation, dentistes et mutuelles concluent des accords tarifaires tous les deux ans. Les praticiens sont ensuite libres de les accepter ou non. Ceux qui marquent leur accord reçoivent une compensation financière annuelle des pouvoirs publics.

Quel est le statut de votre dentiste?

En créant votre compte sur le site, vous aurez accès à un moteur de recherche vous permettant de vérifier le statut de votre dentiste simplement grâce à son nom ou son numéro INAMI. Découvrez s’il est ou pas conventionné et prenez un rendez-vous dans un créneau conventionné si vous vous apercevez qu’il est partiellement conventionné. Vous aurez également accès à ses coordonnées, pratique pour retrouver son adresse juste avant le rendez-vous!

Les membres Test Achats ont également accès à une carte interactive, où nous indiquons les dentistes, parodontologues (spécialiste des tissus qui entourent la dent) et orthodontistes situés près de chez vous, ainsi que leur statut: conventionné, partiellement conventionné ou non conventionné. C’est la couleur de l’icône de localisation qui vous donne cette information.

capture d'écran

 Vérifiez le statut de votre dentiste

Payez-vous trop pour votre visite chez le dentiste?

La plupart des consommateurs ont peu ou pas d’informations sur les coûts qui leur ont été facturés. C’est pourquoi nous avons développé un outil se basant sur votre attestation, et vous permettant de savoir si votre dentiste vous a facturé des suppléments. Le résultat vous décidera peut-être à vous adresser plutôt à un dentiste conventionné, qui respecte en principe les accords tarifaires et ne réclame pas de suppléments. Faites vous-même le calcul:

Déchiffrez votre facture

Toutes les informations dont vous avez besoin pour utiliser cet outil se trouvent sur votre attestation et sur le document justificatif si vous en avez reçu un: code des prestations, date de visite et montant payé. Il pourrait également être utile d’avoir une vignette mutuelle à portée de main pour vérifier votre droit à une intervention majorée.

Vous ne retrouvez pas les informations demandées? Cliquez sur les points d’interrogation et laissez-vous guider.

capture d'écran

Une fois toutes les informations vérifiées, il vous suffira de cliquer sur "calculer". Le total de votre facture sera divisé entre: le montant remboursé par la mutuelle, la valeur du ticket modérateur et… le supplément que vous a potentiellement compté votre praticien.


Imprimer Envoyer par e-mail