L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Le b.a.-ba de l'assurance hospitalisation

12 mars 2018
Le b.a.-ba de l'assurance hospitalisation

12 mars 2018

Choisissez bien votre assurance hospitalisation. Il est préférable de ne pas prendre n'importe quel contrat individuel. Vous risquez aussi d'avoir une surprise désagréable si vous souffrez déjà d'une affection lors de la conclusion du contrat.

Introduction

Vous voulez savoir quels contrats d’assurance hospitalisation individuelle sont de bonne qualité ainsi que leur coût ?

  • Dans notre Comparateur assurance hospitalisation, nous évaluons une cinquantaine de contrats et calculons la prime de base que vous devriez payer actuellement en tant que nouveau client.

Lors d'une admission à l'hôpital, de nombreux frais peuvent encore être à votre charge, même après remboursement par la mutuelle, particulièrement si vous avez opté pour une chambre individuelle. Idéalement, une assurance hospitalisation devrait indemniser tous les frais que vous devez assumer vous-même lors d'une admission. Mais cela ne fonctionne évidemment pas comme ça. La couverture n'est pas complète, tant s'en faut …

Pour évaluer un contrat individuel, mieux vaut également comparer les primes avec attention. Le coût d'un tel contrat ne varie pas uniquement en fonction de votre situation personnelle, mais aussi selon les choix que vous ferez et selon le système de prime adopté par l'assureur.

Dans la règle, les affections déjà existantes sont d'entrée de jeu une question délicate.

Et celui qui dispose d'une assurance hospitalisation par le biais de son employeur doit savoir que le contrat n'aura pas forcément les mêmes caractéristiques qu'un contrat individuel auprès de ce même assureur.


Imprimer Envoyer par e-mail