News

Bonne nouvelle au sujet des suppléments d’honoraires

30 juin 2015
bonne nouvelle suppléments honoraires

30 juin 2015

A compter du 1er juillet, les médecins ne pourront plus demander de suppléments d’honoraires aux patients admis en clinique de jour en chambre double ou chambre commune. Pour les chambres individuelles, c’est malheureusement encore et toujours le cas.

Informez-vous à l’avance du coût d’une hospitalisation. Vous pouvez le faire par le biais du document d'admission de l’hôpital.

De Block satisfait à notre exigence

La facture résultant d’une hospitalisation peut rapidement atteindre des sommets. Ce sont principalement les suppléments d'honoraires appliqués par les médecins qui font grimper l’addition.

Bonne nouvelle donc, lorsque la Ministre de la Santé Publique Maggie De Block a décidé que les spécialistes ne pouvaient plus demander de suppléments d’honoraires aux patients admis en chambre double ou en chambre commune en clinique de jour à partir du 1er juillet. Pour une hospitalisation avec nuitée, ces suppléments étaient déjà interdits de longue date.

Au travers de cette mesure, Maggie De Block satisfait à l’une de nos exigences et allège la facture d’hôpital pour le patient.

Un patient informé en vaut deux

Malheureusement, les médecins peuvent encore demander des suppléments d’honoraires en chambres individuelles. Pour ce type de chambre, vous devez en outre payer davantage. Les hôpitaux sont libres de déterminer eux-mêmes l’ampleur de ces deux suppléments, et il va sans dire que les différences sont sensibles.

Il est dès lors important de bien vous informer au préalable au sujet du coût de votre hospitalisation. Vous pouvez le faire au travers du formulaire d’admission. En effet, les hôpitaux sont légalement tenus de vous remettre ce document, de préférence avant votre admission, et au plus tard le jour même de l’admission. Ils sont également tenus de publier ces informations sur leur site web.


Imprimer Envoyer par e-mail