L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Les hôpitaux toujours plus créatifs avec votre facture

05 décembre 2018
qualité hygiène hôpital

05 décembre 2018
Les hôpitaux sont de plus en plus créatifs lorsqu'il s'agit de facturer toutes sortes de coûts supplémentaires. Telle est la conclusion du baromètres hospitalier de la Mutualité chrétienne. Nous vous aidons à éviter les surprises désagréables

La Mutualité chrétienne a publié ce jour les résultats de son baromètre hospitalier. Il y est notamment question de la manière dont les hôpitaux tentent de vous compter des frais supplémentaires. Pour contourner l'interdiction des suppléments en chambres double ou commune, des "forfaits confort" pour la télévision ou la wifi sont par exemple réclamés.

Lors d'une intervention en hôpital de jour, dans certains établissements, une chambre ne vous est même plus attribuée. Vous récupérez dans un fauteuil et payez pour cela une coquette somme.

Les écarts de coûts augmentent

Il est acquis depuis longtemps que, pour une même intervention, on peut payer sensiblement plus cher dans un hôpital que dans un autre. Ainsi, selon la Mutualité chrétienne, vous payez pour un accouchement en chambre individuelle 2 956 € au Chirec (Bruxelles) mais 2 498 € au CHC de Liège.

Au sein d'un même établissement, les différences de tarifs pour une même intervention continuent également à s'accroître. Via les suppléments d'honoraires par exemple. Pour le placement d'un pacemaker, le patient paie en moyenne 179 € en chambre commune. Mais s'il opte pour une chambre individuelle, il lui en coûtera pas moins de 1 731 € !

Soyez toujours bien informé et préparé

Il ne faudrait pas que la facture d'hôpital vous cause la même angoisse que l'intervention. Nous vous livrons donc une série de conseils concrets pour éviter les mauvaises surprises:

  • Les prestataires de soins sont légalement tenus de vous informer, aussi bien sur l'aspect médical d'une intervention que sur son prix. En prévision d'une hospitalisation, n'hésitez pas à demander une estimation personnalisée des coûts. Précisons ici que les sites web des hôpitaux flamands incluent souvent les estimations de coûts pour quelques interventions courantes, mais que cette pratique est malheureusement trop rare côté francophone. Dans tous les cas, informez-vous des différences de tarifs entre une chambre individuelle, double ou commune.
  • Lors de votre entrée à l'hôpital, une déclaration d'admission vous est présentée. Vous devez entre autres y indiquer votre choix de chambre. Lisez attentivement ce document avant de le signer. Dans notre module La déclaration d'admission de A à Z, vous trouverez toutes les informations à propos de ce document.

Vers le module déclaration d'admission

  • Lorsque vous choisissez une chambre individuelle, l'hôpital peut vous facturer des suppléments d'honoraires et de chambre. Sachez que ces montants peuvent varier considérablement d'un établissement à l'autre et faire considérablement grimper la facture. Réfléchissez-y donc à deux fois: les suppléments confort valent-ils la peine? Pour certaines interventions, et assurément pour les hospitalisations de jour, vous ne demeurez en effet que très peu de temps dans la chambre.
  • Outre les frais médicaux sont facturés des "frais divers". Il s'agit par exemple de la télévision, de la wifi… Consultez préalablement sur le site web de l'hôpital pour voir quels services relèvent de cette dénomination et listez ceux que vous souhaitez utiliser. Seuls les services ou biens que vous avez explicitement demandés peuvent vous être facturés.
  • Si vous avez une assurance hospitalisation, demandez préalablement quel est le pourcentage maximal des suppléments d'honoraires que votre assurance couvre.
  • Un hôpital « coûteux » n'offre pas nécessairement une meilleure qualité de soins qu'un hôpital « bon marché ». N'hésitez donc pas à comparer les prix entre les différents établissements des environs.

Nous répondons à vos questions

Vous avez une question à propos de votre facture d'hôpital ? Parlez-en à votre mutualité ou prenez contact avec nous. Nous nous tenons prêts pour répondre à toutes vos questions.

Contactez-nous au 02 542 33 93

Vous voulez savoir si votre assurance hospitalisation est bien la plus intéressante ? Consultez notre comparateur assurances hospitalisation

Vers le comparateur assurances hospitalisation



Imprimer Envoyer par e-mail