News

Une assurance hospitalisation est-elle indispensable ?

17 janvier 2023

Les factures d’hôpital peuvent atteindre des montants considérables, surtout si vous prenez une chambre individuelle. Comme l’assurance soins de santé obligatoire ne couvre pas toutes les dépenses, nous conseillons de prendre une assurance hospitalisation pour ne pas être confronté à de désagréables surprises après une admission en clinique.

Qu'est-ce qu'une assurance hospitalisation ?

L’assurance hospitalisation est une police facultative qui couvre la majeure partie des frais lors d’une hospitalisation. Vous pouvez ainsi réduire considérablement la part à votre propre charge. 

Quelle est la différence entre l’assurance soins de santé et l’assurance hospitalisation ?

 L’assurance soins de santé est obligatoire en Belgique. Vous pouvez la souscrire auprès d’une mutuelle ou auprès de la Caisse auxiliaire d’Assurance Maladie-Invalidité. Une fois affilié, vous bénéficiez du système d’assurance soins de santé, qui vous donne droit à une intervention financière en cas d’incapacité de travail ou de grossesse, ainsi qu’à un remboursement des consultations du médecin, des médicaments, etc.

Cette assurance obligatoire couvre aussi partiellement les frais d’une hospitalisation. Mais cette intervention est parfois limitée, de sorte que les dépenses à votre charge risquent d’être quand même assez importantes. Une assurance hospitalisation sert à couvrir l’essentiel du solde, de sorte que l’hospitalisation n’aura finalement pour vous qu’un impact financier minime. 

Comment fonctionne l’assurance hospitalisation ?

Les factures d’hôpital peuvent être considérables, et votre assurance soins de santé ne couvre qu’une partie limitée de vos frais d’hospitalisation. La facture comporte en effet plusieurs volets. Une première partie est prise en charge par votre mutuelle. Le solde pourra, parfois dans certaines limites seulement, être remboursé par votre assurance hospitalisation.

Pourquoi une assurance hospitalisation serait-elle souhaitable ? 

L’assurance hospitalisation vous évite de devoir payer de votre poche la (quasi) totalité de factures d’hôpital parfois exorbitantes. Mais, bien sûr, moyennant le paiement d’une prime annuelle. 

Combien coûte une bonne assurance hospitalisation ?

Cela dépend essentiellement de votre âge et de vos préférences en matière de franchise et de chambre individuelle ou à plusieurs. Notre comparateur assurances hospitalisation vous permet de déterminer en un clin d’œil l’assurance hospitalisation qui correspond actuellement le mieux à votre profil, ainsi que l’augmentation future de sa prime au fur et à mesure que vous avancerez en âge. 
Mais, pour vous donner une idée, une personne de trente ou quarante ans en bonne santé paiera environ 250 euros par an pour une assurance hospitalisation d’excellente qualité. Bon à savoir également : la prime est parfois majorée en cas de problèmes médicaux déjà existants

COMBIEN ME COÛTERAIT UNE BONNE ASSURANCE HOSPITALISATION ?

Comment souscrire une assurance hospitalisation ? 

L’assurance hospitalisation peut être souscrite auprès d’une mutuelle ou d’une compagnie d’assurances privée. Si vous optez pour une mutuelle, vous devez déjà y être affilié(e). Il suffit d’introduire une demande auprès de chacune des institutions. Vous recevrez ensuite une proposition que vous êtes libre d’accepter ou non. 

Puis-je souscrire une assurance hospitalisation après un accident ?

Vous pouvez souscrire une assurance hospitalisation à n’importe quel moment mais, si vous le faites après avoir connu un problème, vous ne serez pas couvert(e) pour les frais médicaux encourus de  ce fait. En effet, la souscription d’une police individuelle s’accompagne toujours d’un stage d’attente, qui est généralement d’environ six mois, et pendant lequel l’assurance n’interviendra pas. Il ne s’agit donc pas d’attendre que quelque chose se produise pour souscrire alors une assurance en vitesse.

Quels frais ne sont pas remboursés par une assurance hospitalisation ?

Même les assurance hospitalisation ne couvrent pas toujours la totalité des frais. Il est dès lors préférable de bien lire les clauses en petits caractère avant de souscrire votre police. Certaines excluent les accidents dus à la pratique de sports extrêmes comme l’alpinisme ou les arts martiaux. D’autres peuvent mettre (partiellement) à votre propre charge les suppléments d’honoraires et pour la chambre, ainsi que le coût des médicaments que vous devez encore prendre après avoir quitté l’hôpital. Prenez donc bien soin de vous informer, pour éviter toute surprise désagréable.

Obligatoire ou facultative ?

L’assurance hospitalisation n’est pas obligatoire en Belgique. Vous décidez librement vous-même de conclure ou non une telle police.
Sachez toutefois que, si vous ne le faites pas, vous risquez d’être confronté à une facture salée lors d’une hospitalisation, surtout si vous prenez une chambre individuelle. En effet, l’assurance soins de santé obligatoire ne rembourse qu’une petite partie des frais.

Conclusion : une assurance hospitalisation est-elle indispensable ?

Elle est en tout cas à conseiller. Chez nous, les factures de l’hôpital peuvent atteindre des montants considérables. En souscrivant une assurance hospitalisation, vous évitez de désagréables surprises lors d’une admission à l’hôpital. Mais cette assurance a évidemment son coût. A partir d’un certain âge surtout, la prime peut même être assez élevée. Il est dès lors préférable de souscrire une assurance hospitalisation quand on est un peu plus jeune, ce qui a souvent pour effet de limiter la prime à un âge plus avancé.