News

Banc solaire et santé ne font pas bon ménage

08 avril 2014
solarium

08 avril 2014

La toute nouvelle Alliance pour la prévention des cancers de la peau appelle le gouvernement à établir un cadre légal plus strict pour les contrôles des bancs solaires. Nous faisons partie des signataires.

Une petite minorité seulement des centres de bronzage en Belgique sont en ordre avec la loi. Un constat que nos propres tests avaient déjà mis en évidence à plusieurs reprises par le passé, mais qui est aussi confirmé par de nouveaux chiffres du SPF Économie. Celui-ci a en effet contrôlé 94 centres de bronzage, soit une infime partie des 4000 centres estimés, et 7,5 % à peine sont apparus parfaitement en règle ! Tout simplement inacceptable selon l'Alliance pour la prévention des cancers de la peau, une initiative de la Fondation contre le Cancer que soutient également Test-Achats.

Contrôles plus stricts

L'Alliance appelle le gouvernement à établir un cadre légal strict pour les centres de bronzage sur la base de quatre exigences : enregistrement obligatoire de tous les centres de bancs solaires, contrôles plus nombreux et plus stricts du respect de la loi, publication des résultats des inspections et, enfin, interdiction de toute publicité mensongère. La publicité des résultats, notamment, est une des exigences sur lesquelles nous insistons déjà depuis plusieurs années et nous sommes donc particulièrement ravis de pouvoir unir nos forces avec d'autres organisations pour mieux faire entendre le message.

Pas d'utilisation sûre possible

Malheureusement, le SPF Économie a aussi publié, en même temps que ce rapport désastreux sur les centres solaires, une liste de “10 commandements du culte solaire” pouvant donner l'impression qu'il serait possible d'utiliser un banc solaire en toute sécurité. Or, de nombreuses études scientifiques montrent précisément le contraire : les rayons UV émis par un banc solaire sont aussi intenses que ceux du soleil dans les pays tropicaux et donc aussi nocifs et cancérigènes. Toute personne utilisant un banc solaire augmente son risque de cancer de la peau de pas moins de 20 % et plus on commence tôt, plus ce risque augmente.
Plutôt que de préparer votre peau au soleil brûlant des vacances sous un banc solaire, pensez donc surtout à bien vous protéger pendant les vacances.


Imprimer Envoyer par e-mail