Luis Protect: ce spray tient-il vraiment les poux à distance?

24 juillet 2019

24 juillet 2019

[Update: 10 octobre 2019]

En utilisant ce spray chaque jour, vos enfants n’attraperont jamais de poux, voilà la promesse du fabricant. Et c’est « cliniquement prouvé ». Nous lui avons demandé sur quelle recherche il s’appuyait pour avancer une telle affirmation. Résultat: les études auxquelles il renvoie ne concernent pas du tout le spray qu’il vend.

11,99€ la bouteille

Ce spray contient un mélange d’huiles essentielles: citronnelle, eucalyptus, lavande, arbre à thé et autres arômes. 

En utilisant ce spray chaque jour, vos enfants n’attraperont jamais de poux, voilà la promesse du fabricant. Et c’est « cliniquement prouvé », paraît-il. Nous lui avons demandé sur quelle recherche il s’appuyait pour avancer une telle affirmation. Résultat: les études auxquelles il renvoie ne concernent pas du tout le spray qu’il vend... 

Vraiment?

Il a mentionné huit études dans lesquelles ont été étudiés quelques ingrédients du spray seulement. Donc, pas le spray lui-même. Cela ne compte évidemment pas comme preuve. Pour prouver l’efficacité d’un produit, il faut mener des recherches sur le produit dans son ensemble. En effet, différents composants sont susceptibles d’avoir des effets les uns sur les autres. 

Nous nous sommes toutefois donné la peine de consulter ces études. Notre conclusion: aucun ingrédient présent dans le spray n’a d’effets préventifs prouvés.

Dans l’une des études mentionnées, des personnes présentant des poux ont été traitées avec de l’huile d’arbre à thé et de l’huile de lavande. Or, il y a une différence entre traitement et prévention. Avec une telle approche de recherche, il est impossible de prouver que ces produits sont utiles pour les personnes sans poux. Les études citées par le fabricant étaient pour la plupart des tests en laboratoire. Des chercheurs ont observé comment les poux vivants réagissaient aux huiles essentielles dans une soucoupe en verre. Toutefois, la tête d’un enfant est bien différente d’une soucoupe. De telles recherches ne permettent pas de montrer si une substance a ou non un effet préventif.

Nos revendications

Nous estimons que le fabricant doit supprimer toute mention suggérant que ce produit est efficace pour prévenir l’apparition de poux. 

Nos actions

Veuillez lire ici notre courrier (19 juillet 2019) au fabricant.

État de la situation

Le 25 juillet, le fabricant nous informait par mail qu’il était en train de préparer une étude visant à démontrer l’efficacité de ce produit. Selon nous, voilà qui aurait dû être fait avant que l’allégation ne fasse le tour du monde...