Des questions ?
Test-Achats est à vos côtés pour:
- traiter toute plainte ou demande
- tout avis juridique et sur la santé


Pas encore abonné(e) ?
Appelez-nous pour un conseil gratuit (mentionnez le code "conseil") au 02 542 33 00
et découvrez tous les avantages de l'affiliation.

Le monde Test-Achats :
Dossier

Dieselgate: ensemble au tribunal contre le groupe VW!

3 avril 2017
Dieselgate: ensemble au tribunal contre le groupe VW!

Le groupe VW a trafiqué ses chiffres d’émissions de gaz NOx pour près de 400.000 voitures en Belgique. Il offre une réparation qui n’apporte aucun résultat et ne veut pas indemniser les consommateurs trompés. Nous avons donc intenté une action collective à laquelle vous pouvez toujours vous inscrire.

L'action de rappel VW

Contrôle de conformité

Si votre voiture est concernée par ce scandale, vous aurez probablement reçu une lettre de D’Ieteren. Elle précise que vous serez invité à un «contrôle de conformité» et à une «intervention technique» visant à enlever le fameux logiciel "fraudeur". Ou peut-être est-ce déjà fait. Pour les moteurs de 1,2 l et 2 l, une mise à jour logicielle devrait suffire. Pour les moteurs 1,6 l, une intervention technique supplémentaire est requise.

 

Réparation : aucun résultat

Le groupe VW prétend que les voitures respecteraient toujours les normes d’émissions après l’enlèvement du logiciel fraudeur. Mais est-ce bien vrai? Nous avons testé, avec notre consoeur italienne, une Audi Q5 2.0 TDI rappelée par VW, avant et après l’adaptation du logiciel. 

Il s’avère que malgré les promesses de VW, la voiture ne satisfait plus à la norme Euro 5 après l’adaptation. Les émissions de NOx sont supérieures de 25% à ce qui est autorisé légalement. En d’autres termes, les consommateurs ne reçoivent toujours pas la voiture qui leur a été promise. C’est clair: VW a trompé ses clients et continue à le faire. 

Plus d’infos sur le test et les résultats dans la vidéo ci-dessous.

Le rappel n’est pas obligatoire pour les consommateurs

L’action de rappel est-elle obligatoire ou pas? Pendant longtemps, rien n’était clair à ce sujet. Dans un premier temps, D’Ieteren affirmait qu’il l’était, mais cela s’est avéré inexact. D’entrée de jeu, nous avons tenté d'obtenir davantage des confirmations. Après un double tour de table auprès des différents ministres de la Mobilité, des Consommateurs et même du Premier Ministre, personne ne se prononçait dans un premier temps. Finalement, c’est le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot, qui a apporté un peu de clarté: la loi belge ne stipule nulle part que les consommateurs dupés belges sont tenus de faire adapter leur véhicule.

Protégez vos droits

Vu le manque de clarté, les nombreux retards et incertitudes, nous conseillons à toutes les personnes lésées de préserver leurs droits. Nous mettons ici une lettre-type à disposition. Vous pouvez vous couvrir juridiquement contre les mauvaises surprises, particulièrement contre une prescription de vos droits.

Nous encourageons toutes les personnes lésées à envoyer cette lettre signée à leur garagiste, à D’Ieteren et même à Volkswagen (chaque fois avec accusé de réception), avec en pièce jointe la lettre de D’Ieteren et la facture de contrat de vente de leur voiture. 

Aux consommateurs qui participent à l’action de rappel, Test-Achats conseille aussi, pour l’exécution de la mise à jour, que soit apposée avant la signature, la mention « sous toute réserve et sans aucune reconnaissance préjudiciable ».  

 


?

Besoin d'aide?

Pour toute question
ou conseil

 02 542 35 55

lu-ve 9h à 12h30 | 13h à 17h (ve jusqu'à 16h)