Analyse
BKCP segmente sa clientèle il y a 6 ans - mercredi 9 mars 2011

BKCP va scinder sa clientèle en deux catégories : «Client Excellence» et «Client Classic». Ce n’est pas vraiment à notre goût.

Le 1er avril 2011, la banque BKCP, qui regroupe les agences de l’ancien Crédit Professionnel, va scinder sa clientèle en deux catégories. Si la somme de vos avoirs chez BKCP dépasse 30 000 euros, vous bénéficierez du statut de «Client Excellence», avec une série d’avantages. Dans le cas contraire, vous serez «Client Classic».

Devenir «Client Excellence»

Pour devenir «Client Excellence», votre relation bancaire avec BKCP devra se chiffrer à au moins 30 000 euros. Pour déterminer ce montant, BKCP prendra en considération l’ensemble des avoirs en banque : comptes à vue, comptes d’épargne, comptes à terme, placements en actions, sicav, assurances-épargne et épargne-pension, ainsi que 25 % des crédits encore à rembourser. Elle tiendra par ailleurs autant compte des avoirs du client lui-même que de ceux des membres de sa famille (conjoint, enfants et personnes à charge).

Chaque trimestre, et pour la première fois le 31 mars 2011, la situation sera réévaluée. Si, à ce moment, le client ne remplit plus les conditions pour bénéficier du statut «Excellence», il en sera averti par écrit et aura jusqu’au 31 décembre qui suit pour atteindre à nouveau le niveau requis. A défaut, il passera au statut de «Client Classic». A l’inverse, un «Client Classic» qui remplira les conditions requises lors de l’évaluation trimestrielle bénéficiera immédiatement de son nouveau statut de «Client Excellence».

Avantages / Inconvénients

Globalement, un «Client Excellence» paiera moins de frais qu’un «Client Classic».


Compte à vue : pour un «Client Excellence», le coût annuel sera une vingtaine d’euros moins cher et offrira un taux créditeur plus élevé que pour un «Client Classic» (hypothèse d’un client réalisant de nombreuses opérations, surtout par internet, disposant d’une carte de débit avec proton et d’une carte de crédit).


Comptes d’épargne : la rémunération sera identique pour le «Client Excellence» et le «Client Classic». Mais, pour tous, si le solde du compte d’épargne BKCP Excellence est inférieur à 10 000 euros, le taux de base sera limité à 1 % (au lieu de 1,60 %); si le solde du compte d’épargne BKCP Loyalty est inférieur à 10 000 euros, le taux de base passera alors à 0,10 %, au lieu de 1 %.


Assurance-épargne BKCP Expansion : il y aura à présent des frais d’entrée pour cette assurance-vie : 0,50 % pour le «Client Excellence» et 1 % pour le «Client Classic».


Frais de transaction : pour l’achat et la vente d’actions, les frais deviendront un peu plus chers pour tout le monde (tout en restant très abordables). Le coût d’un ordre de moins de 5 000 euros passera de 8 à 10 euros et le coût d’un ordre compris entre 5 000 et 10 000 euros augmentera de 14 à 15 euros.


Compte-titres : le compte-titres restera gratuit pour le «Client Excellence»; pour le «Client Classic», à partir du 1er avril, il y aura un coût fixe de 10 euros par an et des frais de garde de 1,25 euro par trimestre et par ligne de titres (mais dès lors qu’on investit en Bourse, il est probable qu’on passe rapidement au statut de «Client Excellence»).

Peu transparent

Par ces nouvelles mesures, BKCP vise manifestement une clientèle aisée, ou à tout le moins qui souhaite établir une relation durable avec la banque. Pour notre part, nous préférons une banque qui applique de bonnes conditions à l’ensemble de ses clients, et surtout qui fait usage d’un seul tarif, bien plus transparent.

Consultez notre sélection des meilleurs comptes d’épargne.


Partagez cet article