Analyse
Fini les bons taux sur internet ? il y a 4 ans - vendredi 5 avril 2013

Belfius a réduit la rémunération de son compte d’épargne internet. BNP Paribas Fortis l’avait fait il y a plusieurs mois. Est-ce la fin des bonnes conditions sur internet ?

Les comptes d’épargne les plus généreux sont ceux des acteurs purement «internet». Si vous acceptez de gérer votre épargne en ligne, auprès d’une banque sans agences, adressez-vous à MoneYou, NIBC Direct ou Fortuneo (laquelle possède tout de même trois agences, à Bruxelles, Anvers et Ottignies). Le compte WEb de Record (uniquement en ligne) est aussi intéressant à plus de 12 mois.

 

Faire face à la concurrence

Depuis une dizaine d’années, de nombreux acteurs ont fait leur entrée sur le marché de l’épargne. Et pour l’essentiel, il s’agit de banques internet. Vous connaissez sans doute Rabobank.be, Keytrade Bank, Fortuneo et, arrivés plus récemment, MoneYou et NIBC Direct. Leur point commun : pas d’agences mais uniquement une plateforme électronique à partir de laquelle vous pouvez réaliser vos transactions. Et des taux très concurrentiels.

 

Les grandes banques ont été forcées de réagir, en proposant à leur tour (à l’exception de KBC) des comptes internet, tout en continuant à offrir des comptes classiques pour les épargnants réticents à gérer leur épargne via internet. A leur lancement, ces comptes offraient bien davantage que les comptes «agence». Mais aujourd’hui, alors que ces comptes sont bien garnis, les banques n’hésitent plus à réduire les taux.

 

L’écart se réduit

Chez Belfius et surtout chez BNP Paribas Fortis, l’épargnant ne reçoit plus guère de meilleure rémunération sur un compte internet. Pourtant, au final, c’est quand même lui qui gère tout … Une différence importante subsiste toutefois au niveau du comptes à prime de fidélité élevée de BNP Paribas Fortis, le compte Premium : il offre près du double du compte Plus (à condition de contenir au moins 15 000 EUR).

 

Dans les autres banques, les comptes internet offrent un supplément annuel de rendement de 0,25 % à 0,50 % et l’écart s’est aussi sensiblement réduit. Sauf chez AXA, qui vient de lancer le compte start2bank, lequel offre 1,10 % en plus que le compte I-Plus. Mais il s’agit d’un nouveau compte… Reste à voir si la banque AXA se montrera encore aussi généreuse dans quelques mois !

 

 

 

COMPTES D’EPARGNE : AGENCE OU INTERNET ?

Banque
Comptes «agence »
Comptes «internet»
Nom
Taux de base +
prime de fidélité
Nom
Taux de base +
prime de fidélité
Retraits réguliers d’argent (moins de deux ans en compte)
Argenta
Compte Maxi
1,00 % + 0,25 %
Compte e-épargne
1,00 % + 0,70 %
AXA
I-Plus
(min. 15 000 EUR)
0,55 % + 0,35 %
start2bank
1,50 % + 0,50 %
Belfius
Compte épargne
0,60 % + 0,30 %
Compte Internet
0,80 % + 0,30 %
BNP Paribas Fortis
Compte épargne
0,60 % + 0,30 %
Compte Internet
0,60 % + 0,30 %
Deutsche Bank
DB Intensiv Plus
0,60 % + 0,30 %
DB E-Saving
Account
1,00 % + 0,30 %
Fortuneo
Plus Partner
T
est-Achats
1,60 % + 0,40 %
Plus Partner
Test-Achats
1,60 % + 0,40 %
ING
Livret Vert
0,60 % + 0,30 %
Lion Deposit
1,10 % + 0,30 %
MoneYou
Compte Flex
1,75 % + 0,40 %
NIBC Direct
Compte d’épargne
1,70 % + 0,40 %
Record Bank
Compte Platinum
0,60 % + 1,00 %
Compte WEB
1,50 % + 0,60 %
Pas besoin de votre argent dans l’immédiat (reste en compte au moins deux ans)
AXA
Epargne Plus
(
min. 15 000 EUR)
0,50 % + 1,25 %
start2bank
1,50 % +
0,50 %
Belfius
Compte de Fidélité
0,50 % + 1,00 %
Compte Internet
Fidélité
0,50 % + 1,25 %
BNP Paribas Fortis
Compte Plus
0,30 % + 0,60 %
Premium
(min. 12 500 EUR)
0,75 % + 1,00 %
Crelan
Horizon
(min. 5 000 EUR)
0,50 % + 0,80 %
iHorizon
0,50 % + 1,25 %
Deutsche Bank
DB Intensiv Plus
0,60 % + 0,30 %
DB E-Fidelity
Account
0,50 % + 1,25 %
Fortuneo
Fidelity Partner
Test-Achats
0,85 % + 1,50 %
Fidelity Partner
Test-Achats
0,85 % + 1,50 %
ING
Livret Orange
0,50 % + 1,25 %
Lion Premium
1,00 % + 1,00 %
MoneYou
Compte Plus
1,20 % + 1,25 %
NIBC Direct
Compte de fidélité
0,95 % + 1,50 %
Record Bank
ComptePlatinum
0,60 % + 1,00 %
Compte WEB
1,50 % + 0,60 %
Taux en vigueur le 5 avril 2013; en gras, les comptes que nous recommandons.

Partagez cet article