BP GB0007980591

Alertes
Ajouter au portefeuille
448,99 GBp 27/04/2017 18:05 Londres
-11,00 GBp (-2,43 %) Variation depuis la dernière clôture
351,50 519,30  52 semaines min max
16,80 % Rendement sur 1 an
7,23 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse

    BP vend des raffineries en Europe

    il y a 28 jours - vendredi 31 mars 2017
    Elles souffrent de la concurrence venue de l'Est.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse

    BP dévoile sa stratégie pour ces cinq prochaines années

    il y a un mois - mardi 7 mars 2017
    Nous maintenons nos prévisions.

    L'action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

     

    BP dévoile sa stratégie des 5 prochaines années : investissements annuels stables de 15 à 17 milliards, dette stable, poursuite de la baisse des coûts pour abaisser le seuil de rentabilité (d'ici 2021) à 35 à 40 USD le baril et générer ainsi 22 à 24 milliards de dollars de liquidités. En attendant, 2017 pourrait être plus difficile que BP ne l’estime. Nous maintenons nos prévisions de long terme.

     

    Cours au moment de l'analyse : 464,05 pence

     

    BP est un groupe britannique, numéro trois mondial dans la production de pétrole et de gaz. Dans le pétrole, il assure tant l’exploration et l’extraction que le raffinage et la distribution. Il a été fragilisé par importante marée noire du Golfe du Mexique.

     

     

     

    Partagez cet article

  • Analyse

    BP est toujours en difficulté

    il y a 2 mois - jeudi 9 février 2017
    Les récentes annonces nous conduisent à réduire sévèrement nos prévisions.

    Malgré la récente baisse du cours et la faible valorisation de l’action, nous ne sommes pas acheteurs. Conservez uniquement pour le long terme.
    Pour un achat dans le secteur, préférez Exxon.

    Alors que Royal Dutch, Exxon et Chevron marquent des points dans leur stratégie de (lent) redressement, BP semble plus à la peine. Au 4e trimestre 2016, malgré la hausse du prix du pétrole, les liquidités générées ont reculé, tant par rapport à un an plus tôt que par rapport au trimestre précédent (ce qui est d’autant plus inquiétant).

    Pour cette année, nous pensons que les liquidités générées resteront inférieures aux liquidités consommées (investissements…), ce qui débouchera sur une hausse de la dette, déjà un peu haute.

    De son côté, BP, qui a augmenté ses investissements ces derniers mois, estime à présent pouvoir atteindre l’équilibre des liquidités si le prix du baril atteint 60 USD fin 2017. Mais auparavant, il prévoyait cet équilibre à 55 USD. Et nous pensons que le prix de 60 USD fin 2017 est une hypothèse plutôt optimiste, vu l’état actuel du marché.

    Cours au moment de l’analyse : 455,95 p.

    BP est un groupe britannique, numéro trois mondial dans la production de pétrole et de gaz. Dans le pétrole, il assure tant l’exploration et l’extraction que le raffinage et la distribution. Il a été fragilisé par importante marée noire du Golfe du Mexique.

    Partagez cet article

  • Analyse

    BP : reprise des investissements

    il y a 4 mois - vendredi 23 décembre 2016
    BP profite de l’amélioration de la situation des prix du pétrole pour relancer des projets de grande envergure. Mais son endettement, déjà lourd, s’est encore accentué.

    CONSERVEZ.

    Sur les 9 premiers mois de 2016, la production de BP est restée au même niveau qu’un an plus tôt. Pour 2017, BP envisage une hausse de sa production, avec de nouveaux projets : une participation dans un champ gazier en Afrique de l’Ouest pour 1 milliard de dollars, un investissement dans un champ pétrolier à Abu Dhabi pour 2,2 milliards. De quoi rattraper son retard en termes de croissance (retard dû à l’amende subie suite à la catastrophe du Golfe du Mexique). A moyen terme, BP souhaite revenir dans le Golfe du Mexique avec un investissement de 9 milliards de dollars d’ici 2021. En 2016, vu le faible prix du pétrole, BP a dû tailler dans ses coûts et réduire ses investissements (à 16milliards de dollars alors que sa stratégie prévoyait 17 à 19 milliards). Mais sur les 9 premiers mois, il a encore accru son endettement (déjà lourd suite aux conséquences de la marée noire dans le Golfe du Mexique) : il est passé à 25,9% des fonds propres, contre 20% un an plus tôt. BP devra donc maintenir ses efforts pour encore réduire ses coûts et son endettement. Hors éléments non récurrents, nous prévoyons une perte par action de 2,55 p. en 2016 et un bénéfice par action de 19,4 p. en 2017.

    Cours au moment de l'analyse : 503,00 p.

    BP est un groupe britannique, numéro trois mondial dans la production de pétrole et de gaz. Dans le pétrole, il assure tant l’exploration et l’extraction que le raffinage et la distribution. Il a été fragilisé par importante marée noire du Golfe du Mexique.

     

    Partagez cet article

  • Analyse

    BP : le résultat nourrit le doute

    il y a 9 mois - vendredi 29 juillet 2016

    Malgré les efforts, le résultat trimestriel déçoit un peu.

    Le groupe doit encore prouver qu’il est capable de relever le défi de la croissance.
    CONSERVEZ.

     

    Le résultat du 2e trimestre est le meilleur des 3 derniers, mais il reste bas et en recul par rapport à un an plus tôt. Même si on exclut des charges non récurrentes (e.a liées à l’affaire du golfe du Mexique…), il est inférieur à nos attentes (déjà basses). En cause, des coûts administratifs élevés, le faible prix du baril et de faibles marges dans le raffinage (les pétroliers ont précédemment fort investi dans ce domaine alors très rentable et souffrent à présent de surcapacités). Selon BP, le 3e trimestre ne s’annonce pas mieux, car la production sera ralentie par l’arrêt temporaire d’unités à entretenir et le raffinage souffrira toujours de la même façon. De plus, à présent, le prix du pétrole recule encore, suite au niveau élevé des stocks de produits finis dans les raffineries et au doute sur la demande, induit par l’incertitude économique mondiale. Les investissements planifiés sont toutefois maintenus, car ils doivent alimenter la croissance dès 2017. Et cette quête de croissance est primordiale pour BP, qui a mis l’accent ces dernières années sur la baisse des coûts. Toutefois, les récents résultats font douter de la capacité du groupe à atteindre ses objectifs. Pour 2016, nous prévoyons à présent un résultat nul. Pour 2017, nous misons toujours sur 19,10 p. par action.

     

    Cours au moment de l'analyse : 426,65 p.

     

    BP est un groupe britannique, numéro trois mondial dans la production de pétrole et de gaz. Dans le pétrole, il assure tant l’exploration et l’extraction que le raffinage et la distribution. Il a été fragilisé par importante marée noire du Golfe du Mexique.

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 519,30 GBp
Minimum sur les 12 derniers mois 351,50 GBp
Code ISIN GB0007980591
Bourse Londres
Euronext non
Bêta 1,09
Volatilité 22,00 %
Nombre d'actions existantes 19.473.170.000
Capitalisation boursière (en milliards) 8.834,00 GBp
Secteur Energie et services aux collectivités
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 15.131.529 GBp
Score corporate governance 5

Chiffres-clés par action (GBp)

2017 (e) 2016 (e) 2015 2014
Dividende 32,80 30,56 26,73 23,67
Bénéfice courant 8,74 -17,51 -36,85 10,09
Bénéfice net 9,70 0,50 -23,15 12,48
Cash flow courant 71,41 25,92 23,62 75,33
Cash flow net 72,37 43,94 37,32 77,72
EBIT 23,60 -1,89 -37,22 8,96
EBITDA 89,42 61,77 23,94 88,61
Valeur comptable 322,70 345,80 395,33 408,80
Valeur comptable tangible 292,64 315,74 348,04 365,27

Performance (en euros)

BP Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -6,40 % 5,78 % 1,97 %
Rendement sur 6 mois -0,20 % 13,75 % 12,01 %
Rendement sur 1 an 16,80 % 11,93 % 18,66 %
Rendement sur 5 ans 5,40 % 8,61 % 15,71 %

Ratios financiers de la société

2017 (e) 2016 (e) 2015 2014
Pay out - - 0,00 % 154,76 %
Current ratio - - 1,28 1,37
Return on equity - - -10,61 % 2,74 %
Total return on equity - - -6,67 % 3,39 %
Marge brute - - - -
Marge nette - - -2,86 % 1,13 %
Marge EBIT - - -4,66 % 0,76 %
Marge EBITDA - - 3,00 % 7,56 %
Taux d'imposition - - - 19,13 %
Gearing - - 27,60 20,06
Fonds propres/total du bilan - - 37,58 % 39,62 %

Données boursières par action

2017 (e) 2016 (e)
Rendement de dividende 7,23 % 6,74 %
Cours/bénéfice courant 51,91 -
Cours/cash flow courant 6,35 17,50
Cours/valeur comptable 1,41 1,31
Cours/valeur comptable tangible 1,55 1,44
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 11,86 % -

(e) : estimation

  • Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • La réponse est obligatoire.

    Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Envoyer et Fermer