BP

GB0007980591
502,50 GBp 23/10/2019 11:38 Londres
3,35 GBp (0,67 %) Variation depuis la dernière clôture
484,90 582,50  52 semaines min max
-1,25 % Rendement sur 1 an
6,81 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Le cours de BP souffre de la tendance baissière des prix du pétrole il y a 15 jours - mardi 8 octobre 2019
    Et l’arrivée prochaine d’un nouveau CEO n’y changera rien.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    BP assainit son bilan et son image il y a un mois - mardi 3 septembre 2019
    Le ralentissement économique pèse sur les prix du pétrole et donc sur le cours du groupe pétrolier BP (-8% en trois mois), mais le groupe tient bon. Pour alléger sa dette, BP va vendre ses activités en Alaska.
    La baisse du pétrole a fait reculer le cours de BP ces derniers mois.

    La baisse du pétrole a fait reculer le cours de BP ces derniers mois.

    Bien qu’ayant sensiblement baissé ces derniers mois, l’action BP se négocie encore à 16 x les profits 2019 contre 11,5 x pour la moyenne des producteurs européens, ce qui reste un peu cher. 
    Notre conseil reste néanmoins inchangé : CONSERVEZ.

    Pour un achat en Europe, préférez le groupe espagnol Repsol.
    Lisez notre analyse "Le pétrolier espagnol Repsol ajuste ses objectifs"

    Bon trimestre

    Au cours d’un 2e trimestre marqué par des résultats décevants (Total, Royal Dutch, ...), BP s’est démarqué avec un cash-flow de bon niveau. Bien qu’il profite de la baisse des paiements liés à la catastrophe du Golfe du Mexique, c’est surtout la stabilité des profits dans l’exploration et la production qui retient l’attention. La production d’hydrocarbures gagne ainsi 6,5%, compensant la baisse du prix du pétrole par rapport à l’an dernier. Le rachat des pétroles de schiste de BHP porte par contre la dette à des niveaux plus élevés que les concurrents et BP a promis de la réduire.

    Alaska : assainir le bilan

    Des désinvestissements de 10 milliards USD minimum sont ainsi prévus dans le plan 2019-2021 et un pas vient d’être franchi avec la vente des activités en Alaska en 2020 pour 5,6 milliards USD. Une opération qui cadre aussi avec la stratégie de BP visant à recentrer ses investissements sur des zones plus prometteuses et à réduire la dépendance aux gros projets coûteux au profit d’investissements de plus petite taille. La sortie de l’Alaska désamorce aussi les critiques environnementales quant à la présence de BP dans la région.

    Actionnaires

    BP rémunère bien ses actionnaires : sur 100 USD de bénéfice générés en 2018, 89 ont été distribués sous forme de dividende. À titre de comparaison, Exxon en a distribué 66 et Shell 68. BP doit donc améliorer sa rentabilité pour continuer à rémunérer l’actionnaire, même quand les cours du pétrole sont faibles. Il poursuit ainsi son objectif d’amener son point mort (niveau à partir duquel BP est rentable) à 35-40 USD le baril fin 2021 contre 45 USD en 2018.

    Suivre l’évolution du cours du pétrole

    Cours au moment de l'analyse : 503,8 p.

    BP est un groupe britannique, actif dans la production de pétrole et de gaz. Dans le pétrole, il assure tant l’exploration et l’extraction que le raffinage et la distribution. Se bat pour générer du cash et ainsi réduire sa dette.

    Partagez cet article

  • Analyse
    BP poursuit son plan de développement il y a 3 mois - jeudi 4 juillet 2019
    Les prochains mois resteront consacrés aux investissements, dans le pétrole et le gaz. Les objectifs de croissance nous semblent accessibles.

    Mais la dette reste un peu élevée. 
    CONSERVEZ.

    Le groupe BP profite de ses bons bénéfices des derniers trimestres et de l’assez bonne tenue du prix du pétrole pour poursuivre son plan de développement en exploration & production. Il investit dans plusieurs grands projets qui auront ces prochaines années un impact positif sur son bénéfice. Il vient ainsi d’entamer l’extraction de gaz à Trinidad, ainsi qu’en Egypte (avec ses partenaires). Par ailleurs, cette année et l’an prochain, il intégrera les actifs dans le pétrole de schiste rachetés fin 2018 à BHP (pour 10,5 milliards de dollars). Cette importante opération fera gravir sa production de pétrole de schiste d’environ 25%. Reste à démontrer sa pertinence et faire la preuve des synergies annoncées (pour 350 millions de dollars selon le groupe). En 2019 et 2020 également, BP cédera des actifs, pour réduire sa dette, alourdie par son renforcement aux USA et plus élevée que celle de ses grands concurrents. Néanmoins nous restons prudents. Car bien que l’OPEP ait décidé de prolonger la réduction de sa production, le prix du baril de Brent recule ces dernières semaines, pénalisé par les inquiétudes quant à l’avenir de la demande. Nous misons dès lors sur un bénéfice par action de 37 p. en 2019 et 39 p. en 2020.

    Cours au moment de l'analyse : 546,30 pence

    BP est un groupe britannique, actif dans la production de pétrole et de gaz. Dans le pétrole, il assure tant l’exploration et l’extraction que le raffinage et la distribution. Se bat pour générer du cash et ainsi réduire sa dette.

    Partagez cet article

  • Analyse
    BP a publié un bon résultat pour 2018 il y a 8 mois - lundi 11 février 2019
    Il a profité de la hausse de sa production.

    L’action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

    Le groupe BP publie un bon résultat, malgré la faiblesse du prix du baril. Un résultat favorisé notamment par la belle hausse de production au 4e trimestre (le récent rachat des actifs de BHP dans le pétrole de schiste participe à cette hausse). Le groupe reste focalisé sur la hausse de sa production, grâce à un beau portefeuille de projets. L’action est cependant un peu plus risquée que celle des grands concurrents.

    Cours au moment de l’analyse : 544 pence

    BP est un groupe britannique, actif dans la production de pétrole et de gaz. Dans le pétrole, il assure tant l’exploration et l’extraction que le raffinage et la distribution. Se bat pour générer du cash et ainsi réduire sa dette.

    Partagez cet article

  • Analyse
    BP vend des actifs il y a 10 mois - mercredi 26 décembre 2018
    Objectif : financer l’achat de gisements

    L’action reste correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

    BP vend des actifs américains (pour plus de 3 milliards de dollars), pour financer le rachat des gisements américains de BHP (pétrole et gaz de schiste), payés 10 milliards. Par ailleurs, le recul du prix du pétrole affectera le bénéfice du 4e trimestre 2018 et du début 2019.

    Cours au moment de l’analyse : 498,90 pence

    BP est un groupe britannique, actif dans la production de pétrole et de gaz. Dans le pétrole, il assure tant l’exploration et l’extraction que le raffinage et la distribution. Se bat pour générer du cash et ainsi réduire sa dette.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 582,50 GBp
Minimum sur les 12 derniers mois 484,90 GBp
Code ISIN GB0007980591
Bourse Londres
Euronext non
Bêta 1,17
Volatilité 21,59 %
Nombre d'actions existantes 20.265.810.000
Capitalisation boursière (en milliards) 10.115,68 GBp
Secteur Energie et services aux collectivités
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 16.637.664 GBp
Score corporate governance 5
Pays Grande-Bretagne

Chiffres-clé par action (GBp)

2019 (e) 2018 (e) 2017 (e) 2016
Dividende 34,00 31,14 29,99 29,52
Bénéfice courant 21,00 35,60 12,40 -9,26
Bénéfice net 21,00 35,60 12,40 0,45
Cash flow courant 90,00 100,00 75,00 28,93
Cash flow net 90,00 100,00 75,00 38,64
EBIT 65,00 73,00 34,00 -1,69
EBITDA 100,00 132,00 91,00 55,43
Valeur comptable 363,00 376,20 360,00 396,80
Valeur comptable tangible 317,00 330,00 320,00 350,18

Performance (en euros)

BP Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 1,04 % 1,77 % 1,20 %
Rendement sur 6 mois -8,73 % 1,06 % 4,17 %
Rendement sur 1 an -1,25 % 9,69 % 12,02 %
Rendement sur 5 ans 7,76 % 3,89 % 12,09 %

Ratios financiers de la société

2018 (e) 2017 (e) 2016 2015
Pay out - - 5.790,43 % -
Current ratio - - 1,16 1,28
Return on equity - - -2,47 % -10,61 %
Total return on equity - - 0,12 % -6,67 %
Marge brute - - - -
Marge nette - - 0,09 % -2,86 %
Marge EBIT - - -0,23 % -4,66 %
Marge EBITDA - - 7,54 % 3,00 %
Taux d'imposition - - - -
Gearing - - 29,10 27,60
Fonds propres/total du bilan - - 36,78 % 37,58 %

Données boursières par action

2019 (e) 2018 (e)
Rendement de dividende 6,81 % 6,24 %
Cours/bénéfice courant 23,77 14,02
Cours/cash flow courant 5,55 4,99
Cours/valeur comptable 1,38 1,33
Cours/valeur comptable tangible 1,57 1,51
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 11,41 % -

(E) : estimation

;