Nasdaq US6311031081

Alertes
Ajouter au portefeuille
75,69 USD 23/08/2017 22:00 Nasdaq
-0,75 USD (-0,98 %) Variation depuis la dernière clôture
63,52 77,12  52 semaines min max
6,47 % Rendement sur 1 an
1,91 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Nasdaq a publié son résultat trimestriel il y a 23 jours - lundi 31 juillet 2017
    Il est de bonne facture.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    La stratégie de Nasdaq porte ses fruits il y a 4 mois - jeudi 27 avril 2017
    Elle induira une hausse des bénéfices ces prochaines années.

    Mais le cours en tient compte.
    CONSERVEZ.

    Le cours, qui a bien rebondi après la crise de 2008-2010, navigue à des niveaux historiques. Le groupe cueille le fruit de son évolution vers des activités moins liées aux opérations de Bourse (volatiles) et axées sur le service aux entreprises (commerce de données, de technologie…). Au 1er trimestre, chiffre d’affaires et bénéfice opérationnel ont gagné 9%. Le groupe poursuit l’intégration de ses acquisitions, génère du chif¬fre d’affaires et améliore régulièrement ses marges. Depuis 2016, ses économies cumulées atteignent 50 millions de dollars (l’objectif pour fin 2017 est de 60 millions, soit 0,30 à 0,40 USD net par action). Le groupe ne s’interdit pas pour autant des acquisitions, si elles permettent d’enrichir son offre. La priorité reste néanmoins la croissance hors acquisitions, stimulée notamment par l’innovation. En dépit d’une dette à réduire, le bilan est solide et permet de relever le dividende : pour le 2e trimestre, il grimpera de 19% à 0,38 USD brut (soit 1,46 USD brut prévu pour l’ensemble de 2017). Nous relevons nos prévisions de bénéfice par action à 4,10 USD pour 2017 (contre 4 auparavant) et à 4,30 USD pour 2018 (contre 4,20). Malgré sa hausse, le titre peut être conservé, mais sans dépasser 5% de l’avoir en actions individuelles.

    Cours au moment de l’analyse : 69,54 USD

    Nasdaq est le groupe américain qui gère le fameux marché boursier électronique américain, historiquement connu pour ses valeurs de croissance et technologiques : le Nasdaq. Il gère aussi les Bourses suédoise, danoise, finlandaise et islandaise, ainsi que celles des pays baltes.

    Partagez cet article

  • Analyse
    La nouvelle direction de Nasdaq s'impose mais sans changement fondamental il y a 6 mois - mardi 7 février 2017
    La réduction de la dette et des coûts reste prioritaire.

    Au 4e trimestre 2016, l’activité a été soutenue par la hausse des indices boursiers. Le cours a retrouvé ses sommets. Mais il est trop tôt pour vendre.
    CONSERVEZ.

    La nouvelle direction du Nasdaq n’a pas perdu de temps pour imposer sa marque. L’activité de dérivés de taux d’intérêts (outil spéculatif sur les taux), lancée en 2013, sera fermée ces prochaines semaines, vu l’absence de perspectives d’une meilleure rentabilité. Le changement à la tête du groupe ne modifie toutefois pas fondamentalement la stratégie. Après une période d’acquisitions ayant entraîné une hausse de sa dette, le Nasdaq garde le cap sur la réduction de cette dette, pour réduire ses charges financières et, ultérieurement, se donner les moyens de croître plus vite. En 2017 et 2018, la croissance des revenus se fera essentiellement par celle des activités existantes (croissance interne), au détriment des plus grandes acquisitions. Le contrôle des coûts reste aussi une priorité. Pour l’année 2016, le groupe a déclaré avoir réalisé des économies conformes à ses prévisions (économies rendues possibles par les récentes acquisitions). Et nous tablons de notre côté sur la poursuite de ces économies à l’avenir. En 2016, le groupe a dégagé un bénéfice par action de 3,30 USD (ou 0,65 USD après éléments non récurrents). Nous prévoyons pour la suite 4 USD en 2017 et 4,20 USD en 2018.

    Cours au moment de l'analyse : 69,74 USD

    Nasdaq est le groupe américain qui gère le fameux marché boursier électronique américain, historiquement connu pour ses valeurs de croissance et technologiques : le Nasdaq. Il gère aussi les Bourses suédoise, danoise, finlandaise et islandaise, ainsi que celles des pays baltes. Il vient d’accueillir non sans problèmes le réseau social Facebook.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Nasdaq OMX : stratégie bien menée il y a un an - mercredi 3 août 2016

    La régularité des (bons) résultats permet à l’action d’atteindre ses sommets.

    Mais, compte tenu des perspectives de croissance, le moment n’est pas encore venu de vendre.
    CONSERVEZ.

     

    Au 2e trimestre, par rapport à un an plus tôt, le chiffre d’affaires a grimpé de 8 % (ou de 3 %, hors cessions et acquisitions). Et si le bénéfice par action a baissé de 50 %, c’est sans susciter d’inquiétude. Car c’est dans les comptes de ce trimestre que sont concentrés les frais liés aux acquisitions des derniers mois et les coûts de restructuration liés à ces opérations. Corrigé de ces éléments, le bénéfice gagne 9,6 % soit un peu plus que nos attentes. Ces récentes acquisitions ont en outre constitué le moteur de croissance des derniers mois. Elles nous semblent bien intégrées et elles commencent à générer des synergies. Leur impact se fera sentir plus fortement dans les comptes de 2017. Revers de la médaille : la dette a augmenté. Mais sans créer de danger particulier. Et le groupe va de toute façon s’employer à la réduire ces prochains trimestres. A plus long terme, nous pensons que le groupe poursuivra sa stratégie, axée sur les petites acquisitions (puis intégration). Pour 2016, compte tenu des charges non récurrentes, nous réduisons nos prévisions de bénéfice par action à 3,10 USD (contre 3,50 auparavant). Pour 2017, compte tenu des objectifs de synergies, nous la relevons à 3,80 USD (contre 3,70).

     

    Cours au moment de l'analyse : 71,20 USD

     

    Nasdaq OMX est le groupe américain qui gère le fameux marché boursier électronique américain, historiquement connu pour ses valeurs de croissance et technologiques : le Nasdaq. Il gère aussi les Bourses suédoise, danoise, finlandaise et islandaise, ainsi que celles des pays baltes. Il vient d’accueillir non sans problèmes le réseau social Facebook.

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    Nasdaq OMX : trop tôt pour vendre il y a un an - jeudi 7 avril 2016

    L’environnement est porteur. La croissance de l’activité et les acquisitions continueront de faire grimper le bénéfice.

    En dépit de la hausse du cours des dernières années, l’action n’est pas encore chère.
    CONSERVEZ.

     

    Nasdaq OMX achète à Deutsche Börse sa filiale américaine ISE. Le but : renforcer son activité dans la négociation des options, un marché soumis à une forte concurrence. Sa part de marché aux USA passera de la sorte de 23 % à 40 %. Mais, même si le groupe a de l’expérience dans l’intégration d’acquisitions et que ce rachat lui permet bien de prendre du poids sur un marché important, il se fait néanmoins à un prix un peu élevé. Quant aux synergies, elles pourraient être grignotées par la pression concurrentielle. Nous ne voyons pas de contribution positive au résultat avant 2018. Pour 2016, nous prévoyons toujours un bénéfice par action de 3,50 USD (en hausse de 6 % par rapport à un an plus tôt, grâce au contrôle des coûts et au bon volume de transactions). A plus long terme, le bénéfice devrait augmenter d’au moins 5 % l’an. Le groupe peut ainsi être confiant dans son avenir et relever son dividende trimestriel de 28 % (nous prévoyons pour l’ensemble de l’exercice un dividende de 1,21 USD brut). Depuis le 1/1/2013, pour l’investisseur en euro, le return de Nasdaq OMX (évolution du cours + dividende) est de plus de 215 %. Mais le potentiel n’est pas épuisé.

     

    Cours au moment de l'analyse : 64,95 USD

     

    Nasdaq OMX est le groupe américain qui gère le fameux marché boursier électronique américain, historiquement connu pour ses valeurs de croissance et technologiques : le Nasdaq. Il gère aussi les Bourses suédoise, danoise, finlandaise et islandaise, ainsi que celles des pays baltes. Il vient d’accueillir non sans problèmes le réseau social Facebook.

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 77,12 USD
Minimum sur les 12 derniers mois 63,52 USD
Code ISIN US6311031081
Bourse Nasdaq
Euronext non
Bêta 1,04
Volatilité 20,77 %
Nombre d'actions existantes 165.202.900
Capitalisation boursière (en milliards) 12,63 USD
Secteur Industries et services divers
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 55.875 USD
Score corporate governance 5

Chiffres-clés par action (USD)

2017 (e) 2016 2015 2014
Dividende 1,46 1,21 0,90 0,58
Bénéfice courant 4,10 3,45 3,29 2,45
Bénéfice net 4,10 0,65 2,56 2,45
Cash flow courant 4,30 7,98 4,11 3,26
Cash flow net 4,30 5,18 3,38 3,26
EBIT 5,40 1,61 4,30 4,46
EBITDA 5,80 6,14 5,13 5,27
Valeur comptable 35,20 32,60 34,13 34,32
Valeur comptable tangible -0,90 -3,58 1,30 1,51

Performance (en euros)

Nasdaq Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 8,20 % -3,92 % -2,05 %
Rendement sur 6 mois -2,88 % 0,65 % -6,97 %
Rendement sur 1 an 6,47 % 10,39 % 8,21 %
Rendement sur 5 ans 30,65 % 6,89 % 12,96 %

Ratios financiers de la société

2016 2015 2014 2012
Pay out 185,19 % 34,81 % 23,67 % 18,47 %
Current ratio 1,07 1,12 1,14 0,75
Return on equity 10,50 % 9,81 % 7,15 % 6,76 %
Total return on equity 1,99 % 7,63 % 7,15 % 6,76 %
Marge brute 36,85 % 100,00 % 100,00 % 100,00 %
Marge nette 4,74 % 20,43 % 19,98 % 20,99 %
Marge EBIT 11,68 % 34,45 % 36,48 % 41,49 %
Marge EBITDA 44,53 % 41,05 % 43,11 % 47,75 %
Taux d'imposition 20,59 % 32,22 % 30,47 % 36,31 %
Gearing 58,93 36,78 32,55 27,52
Fonds propres/total du bilan 38,37 % 47,29 % 47,94 % 57,05 %

Données boursières par action

2017 (e) 2016
Rendement de dividende 1,91 % 1,58 %
Cours/bénéfice courant 18,64 22,15
Cours/cash flow courant 17,78 9,58
Cours/valeur comptable 2,17 2,34
Cours/valeur comptable tangible - -
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 6,37 % -

(e) : estimation

Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer