ADR

Les Bourses américaines, comme la Bourse de New York (NYSE) ou la Bourse technologique du Nasdaq, font partie des plus grandes Bourses au monde. Elles attirent donc beaucoup d’entreprises non américaines qui optent pour une cotation supplémentaire sous la forme d’un ADR ou American Depositary Receipt. Il s’agit en réalité d’un certificat qui représente l’action étrangère.
Acheter un ADR revient pour ainsi dire à acheter l’action. Un ADR est assimilé à l’action sur le marché domestique, et est même échangeable contre l’action originale si l’investisseur le souhaite. Cette assimilation signifie aussi par exemple que si l’entreprise verse un dividende, les détenteurs d’un ADR y ont droit. Un ADR est toujours coté en dollar, alors que l’action de l’entreprise non américaine est cotée dans sa devise locale (parfois très exotique).

 

;