AMORTISSEMENT DU GOODWILL

Quand une société fait l'acquisition d'une autre société, elle paie un prix qui ne reflète pas toujours la valeur réelle de la firme achetée. Elle peut consentir un prix plus élevé parce que la société acquise commercialise une marque de poids, constitue une image emblématique, jouit d'une clientèle avantageuse, offre des possibilités de croissance… Ce supplément de prix, c'est le goodwill. Ce goodwill ne doit pas être amorti tant que l’entreprise estime que sa valeur reste intacte. Dans le cas contraire (situation réévaluée chaque année) le goodwill inscrit fait l'objet d'un amortissement. Dans ce cas, la valeur comptable de la société peut baisser brutalement, et le cours en souffrir. Un goodwill important est un facteur de risque.