DISTRIBUTION OU CAPITALISATION ?

Parmi les fonds de placement, on trouve des parts de capitalisation, qui réinvestissent leurs revenus (dividendes, intérêts...) dans le fonds (et ne paient donc pas de dividende) et des parts de distribution, qui distribuent, en tout ou partie, leurs revenus, sous la forme d'un dividende (soumis au précompte mobilier). 

Les fonds de placement peuvent être classés de différentes manières. L'une d'elles consiste à s'interroger sur la politique de distribution et vous avez le choix dans ce cas entre les parts de capitalisation et les parts de distribution : 

– En cas de capitalisation, les revenus perçus (comme les dividendes des actions et les intérêts des liquidités et obligations) sont réinvestis automatiquement dans le fonds et viennent ainsi gonfler le portefeuille. Il n'y a en d'autres termes jamais de dividende. 

– En cas de distribution par contre, les revenus du fonds ne sont pas réinvestis mais distribués, en tout ou partie, sous la forme d'un dividende, le plus souvent annuellement chez nous. Et ce dividende est alors soumis au précompte mobilier