DIVISION

Une action peut faire l’objet d’une division, aussi appelée split. Lorsqu'une action est "splitée" en 10, l'actionnaire en détient 10 fois plus, mais n'en est pas plus riche, puisque la valeur de l'action divisée est 10 fois inférieure. Selon certaines études, les actions scindées se montrent plus performantes que la moyenne. Un split peut être vu comme un signal positif (le cours est suffisamment fort et la direction entend stimuler les transactions autour du titre). Ce signal n'est qu'un indicateur parmi d'autres.

Pour le reverse split, voir ce terme.